, , ,

Bisque de potiron

Bisque de potiron

Bonjour à tous et
bienvenue dans ma cuisine

Un potage pour réchauffer les soirées maussades
de ce mois de janvier.
Je suis partie d’une idée de Picard,
et j’ai brodé, brodé… jusqu’à obtenir ma recette.

 Bisque de potiron - DSC_8165_5938Bisque de potiron - DSC_8167_5940Bisque de potiron - DSC_8990_6917

Bisque de potiron
Pour 6 Croquants-Gourmands

Sur ma paillasse :
– 1,350 kg de chair de potiron
– 4 échalotesBisque de potiron - DSC_8156_5931
– 250 g de julienne de légumes surgelée
– 500 ml de lait
– 100 ml de crème
– 1 cube de bouillon de volaille
–  2 pincées de 4 épices
– 50 g de parmesan
– huile d’olive
– sel & poivre du moulin

Au travail :
Couper le potiron en petits dés et les faire revenir dans deux cuillerées à soupe d’huile.
Laisser cuire à couvert et à petit feu jusqu’à ce que le potiron soit bien cuit.
Passer au mixer avec l’eau de végétation pour obtenir une purée fine et un peu fluide.

Éplucher et émincer les échalotes. Les faire rissoler dans un petit filet d’huile d’olive.
Ajouter la julienne de légumes encore surgelée et laisser revenir.

Lorsque les légumes sont dégelés, laisser suer pendant 5 minutes à petit feu.
Ajouter la purée de potiron, le lait, la crème, le bouillon de volaille et les épices.

Bisque de potiron - DSC_8162_5936 Porter à ébullition, réduire le feu et laisser frémir pendant 10 minutes.
Ajouter le parmesan.
Rectifier l’assaisonnement.
Servir bien chaud.

Bisque de potiron - DSC_8987_6914

– Si vous trouvez le velouté trop épais rajoutez un peu de lait ou de crème.
– Vous pouvez si vous le désirez agrémenter ce potage de coriandre ciselée et de petits croûtons dorés.

Paroles de Gourmands :Nous avons aimé la douceur du velouté et le croquant des petits légumes.

Dans la cuisine de

bisque-de-potiron-a-vous-de-jouer-anne-marie-do-18-11-2016
1 – Anne-Marie Do

Merci d’être entrés dans ma cuisine.
Si la visite vous a plu
pensez à vous inscrire à la Newsletter
pour ne rater aucune gourmandise
Bonne journée à tous.

1 imprimante_03

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *