Brioche Julia Child

Une superbe brioche trouvée sur le blog de Céci,
qui la tenait de Anne.
Avouez que ce sont 2 références en la matière,
aussi je n’ai pas résisté longtemps et j’ai suivi leur recette.
J’ai cependant préparé 2 brioches,
une fourrée aux pralines et une autre toute simple.
Cette dernière se trouvait trop belle, elle en a perdu la tête.

 Brioche de Julia Child - septembre 2009 027 copieBrioche de Julia Child - septembre 2009 045 copieBrioche de Julia Child - septembre 2009 030 copiePour 2 brioches

Sur ma Paillasse :
L’éponge :

– 85 g de lait entier
– 2 càc de levure sèche de boulanger
ou 20 g de levure fraîche
– 1 œuf
– 360 g de farine T 55 (180 g + 180 g)
La pâte à brioche :
– l’éponge
– 100 g de sucre
– ½ càc de sel
– 4 œufs
– 200 g de farine (180 g + 20 g)
– 170 g de beurre
– 1 blanc d’œuf pour dorer
-des pralines (facultatif)

1 petit moule à brioche et 1 moule à manqué de 24 cm beurrés
Préchauffer le four à 180°C Position four chaleur tournante _png

Au Travail :
La veille :
L’éponge :
Verser dans la cuve de la MAP, l’œuf battu et le lait tiède (dans lequel vous aurez dilué la levure si vous utilisez de la fraîche).
Ajouter 180 g de farine et la levure (si vous utilisez de la déshydratée).
Pétrir 4 à 5 min avec le programme « pâte ».
Lorsque le pâton s’est formé, arrêter la machine,  verser sur la pâte les 180 g de farine restants et laisser reposer ainsi pendant 40 minutes environ.
Au bout de ce temps, le pâton a poussé en faisant se craqueler la farine : l’éponge est prête.

La pâte à brioche :
Couper le beurre en dés et le laisser à température ambiante pour qu’il soit mou.
Verser le sucre, le sel, les œufs battus et 180 g de farine sur l’éponge.
Mettre en route le programme pâte.
Pétrir au-moins 25 min (j’ai relancé une deuxième fois le programme pâte) en rajoutant petit à petit ‘si le pâton est trop collant) la farine restante (20 g).

Brioche de Julia Child - septembre 2009 006 copieLorsque le pâton s’est bien formé, relancer le programme « pâte » et ajouter le beurre par petites quantités à la fois. (On en rajoute un peu dès que le précédent est incorporé).
Un peu de patience, le beurre va se liquéfier puis peu à peu s’intégrer et le pâton va se former.
À ce moment, mettre la pâte dans un saladier et couvrir.
On peut mettre à lever à température ambiante jusqu’à ce que le pâton double de volume (environ 2 heures).
J’ai préféré mettre à lever lentement dans le réfrigérateur toute la nuit (ou au-moins pendant 6 heures).

Le lendemain matin :
Déposer le pâton sur le plan de travail fariné et façonner la brioche à votre préférence (tresse, couronne..).
Pour ma part, j’ai partagé le pâton en 2 morceaux (2/3 et 1/3).
Avec le petit pâton j’ai façonné une brioche à tête.

Attention sans-titre il faut bien enfoncer la tête jusqu’au fond du moule, pour qu’elle de se penche pas à la cuisson.
J’ai étalé le deuxième pâton et je l’ai parsemé de pralines écrasées.

Mettre en boule et déposer dans le plat beurré.
Couvrir et laisser lever à température ambiante environ 1 heure.

Brioche de Julia Child - septembre 2009 019 copie

Lorsque les brioches ont bien gonflé, piquer la ronde de pralines et dorer les deux brioches au blanc d’œuf.
Enfourner pour environ 40 min en vérifiant la cuisson avec une aiguille qui doit ressortir sèche.

Si la brioche colore trop, la couvrir à mi-cuisson d’un papier alu.

« Tu me fais tourner la tête… » et oui, voilà ce qui arrive lorsqu’on n’a pas la tête solidement accrochée.

Démouler les brioches à la sortie du four.

À consommer encore tiède (ou la faire réchauffer), c’est un régal!

Brioche de Julia Child - septembre 2009 040 copie

 À propos de la recette :
– J’ai utilisé la MAP, mais vous pouvez bien sûr pétrir la pâte à la main ou au robot avec le crochet pétrisseur.
– J’utilise de la levure sèche instantanée, si ce n’est pas le cas, il faut diluer la levure dans le liquide tiède et mélanger le sel avec la farine pour qu’il ne soit pas en contact avec la levure.
– Je diminue toujours la quantité de sel dans la pâte, à vous de voir…
– Mon four possède une fonction « chaleur étuvée » pour la cuisson du pain. Si ce n’est pas le cas du vôtre, vous pouvez enfourner une coupelle d’eau en même temps que le pain.
Attention sans-titre Suivant la qualité de la farine que vous utilisez, il faudra peut-être ajuster la quantité de liquide.
Attention sans-titre La température et les temps de cuisson que je vous donne sont valables pour mon four, à vous de les adapter au vôtre.

J’ai testé pour vous la CONGÉLATION :Vous pouvez la congeler entière ou en parts, bien enveloppée.

Paroles de Gourmands :Nous sommes de grands amateurs de brioche, et nous nous sommes régalés. Merci Cécile, merci Anne.

Source et recettes originales :
Les recettes de Céci
Papilles et pupilles

Merci d’être entrés dans ma cuisine.
Si la visite vous a plu
pensez à vous inscrire à la Newsletter
pour ne rater aucune gourmandise
Bonne journée à tous.

1 imprimante_03

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.