, , ,

Brioche Pralinoise-raisins

Brioche Pralinoise-raisins

Une jolie brioche, fourrée de Pralinoise et
de raisins (imbibés de rhum pour moi)
J’ai trouvé la recette chez
Nycolette

qui nous propose des recettes toujours alléchantes.

J’ai préparé 3 brioches
dont une fourrée seulement à la Pralinoise
(pour un réfractaire aux raisins secs) et une que j’ai mise à congeler.

brioche raisins-pralinoise - novembre 2009 084 Pour 1 grosse brioche ou 1 moyenne et 2 petites

Sur ma paillasse :
La pâte :

– 160 g de lait

– 1 càc de sel
– 3 càc de levure sèche de boulange
ou 20 g de levure de fraîchebrioche raisins-pralinoise - novembre 2009 048
– 2 œufs
– 300 g de farine T 55
– 300 g de farine pour pain brioché
– 100 g de sucre vanillé
– 180 g de beurre

La garniture :

– 1 tablette de Pralinoise ®
– 1 tasse de raisins secs (trempés dans le rhum pour moi)
– 1 blanc ou 1 jaune d’œuf pour dorer

1 moule à cake de 26 cm X 10 cm et 2 moules de 22 cm X 10 cm
Préchauffer le four à 150°C Position four chaleur tournante _png

Au travail :
Beurrer ou tapisser les moules de papier sulfurisé.

brioche raisins-pralinoise - novembre 2009 049Mettre dans la cuve de la MAP, le lait, le sel, les œufs et la farine.
Saupoudrer de sucre, faire un puits et verser la levure.
Déposer le beurre en parcelles.
Lancer le programme « pâte » (1 h 20).

 

À la fin du programme, sortir le pâton et le dégazer.
Diviser la pâte en petites portions égales (le nombre dépend de la façon dont vous voulez les disposer dans le ou les moules).
Aplatir chaque boule, la garnir à volonté de raisins secs et d’une ½ barre de Pralinoise ®.
Refermer la pâte en soudant bien les bords et en façonnant une sorte de petit pain allongé.

Disposer les pâtons dans les moules.

Laisser lever à température ambiante ou dans le four (chaleur étuvée 40° pour moi) pendant environ 1 heure.

Dorer au blanc d’œuf ou au jaune d’œuf dilué dans un peu d’eau.
Enfourner pour 40 minutes environ.

Laisser tiédir un peu avant de démouler.

brioche raisins-pralinoise - novembre 2009 084

À propos de la recette :
– J’ai utilisé la MAP, mais vous pouvez bien sûr pétrir la pâte à la main ou au robot avec le crochet pétrisseur.
– J’utilise de la levure sèche instantanée, si ce n’est pas le cas, il faut diluer la levure dans le liquide tiède et mélanger le sel avec la farine pour qu’il ne soit pas en contact avec la levure.
– Je diminue toujours la quantité de sel dans la pâte, à vous de voir…
Attention sans-titre Suivant la qualité de la farine que vous utilisez, il faudra peut-être ajuster la quantité de liquide.
Attention sans-titre La température et les temps de cuisson que je vous donne sont valables pour mon four, à vous de les adapter au vôtre.

J’ai testé pour vous la CONGÉLATION : Aucun problème

Paroles de Gourmands :  Un délice! Je n’ai même pas eu le temps de photographier les tranches!!! Merci Nycolette.

Source et recette originale : Poetiquement gourmande

Merci d’être entrés dans ma cuisine.
Si la visite vous a plu
pensez à vous inscrire à la Newsletter
pour ne rater aucune gourmandise
Bonne journée à tous.

1 imprimante_03

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *