Brioche vendéenne délicieuse

Je l’ai repérée chez Hélène il y a quelques temps,
et je n’ai pas résisté… je me suis lancée.
La première fois je l’ai faite cuire sur la plaque,
j’étais tellement pressée de la déguster que je n’ ai même pas pensé
à la mettre dans un moule.
Mais je l’ai fait la seconde fois.

Brioche vendéenne -fevrier 2009 073 copieBrioche vendéenne -fevrier 2009 079 copieBrioche vendéenne DSCN8733Brioche vendéenne DSCN8735Brioche vendéenne DSCN8736Pour 2 brioches et quelques gourmands

Sur ma Paillasse :
– 125 g de lait
– 2 càs de crème fraîche
– 2 œufs battus
– ½ càc de sel
– 1 càs de rhum
– 1 càs d’eau de fleur d’oranger
– 1 càc de vanille liquide

– 550 g de farine
– 2,5 càc de levure déshydratée
– 110 g de sucre
– 110 g de beurre
– 1 blanc d’œuf pour dorer

Au Travail :
Mettre dans la cuve de la MAP le lait, la crème, les œufs, le sel, le rhum, l’eau de fleur d’oranger, la vanille.
Couvrir de farine. Faire un puits et y mettre la levure. Recouvrir de farine.
Saupoudrer de sucre et ajouter enfin le beurre mou en petites parcelles.
Lancer le programme « Pâte » (1h20).
À la fin du programme, partager le pâton en 2.
Pour les brioches moulées, j’ai ensuite partagé chaque pâton en 3
.
Former 2 tresses et les disposer sur la plaque à pâtisserie ou dans des moules.

Couvrir et laisser lever (Pour moi 1h30 environ dans le four à 30°).
Brioche vendéenne -fevrier 2009 071 copie Dorer au blanc d’œuf, elles sont déjà superbes, toutes brillantes.
Brioche vendéenne DSCN8725 Pour les brioches moulées, j’ai simplement badigeonné de lait et saupoudré de sucre glace.

J’ai mis la plaque dans le four froid réglé à 180°C (chaleur étuvée) pendant 25 minutes environ.
Brioche vendéenne DSCN8734
Laisser refroidir avant  de la couper et de vous jeter dessus.
Déguster.

Brioche vendéenne -fevrier 2009 081 copie
À propos de la recette :
– J’ai utilisé la MAP, mais vous pouvez bien sûr pétrir la pâte à la main ou au robot avec le crochet pétrisseur.
– J’utilise de la levure sèche instantanée, si ce n’est pas le cas, il faut diluer la levure dans le liquide tiède et mélanger le sel avec la farine pour qu’il ne soit pas en contact avec la levure.
Attention sans-titre La température et les temps de cuisson que je vous donne sont valables pour mon four, à vous de les adapter au vôtre.

Paroles de Gourmands : Un véritable délice! Elle est souple, la croûte est douce, la mie très légère… Merci Hélène, nous nous sommes régalés.

Source et recette originale :  Les délices d’Hélène

Merci d’être entrés dans ma cuisine.
Si la visite vous a plu
pensez à vous inscrire à la Newsletter
pour ne rater aucune gourmandise
Bonne journée à tous.

1 imprimante_03

4 réponses
  1. Carolyn
    Carolyn dit :

    Ah voilà! Ça tombe bien, c’est toujours la crème liquide que j’ai dans le frigo moi aussi! Merci aussi pour la précision quant à la farine ( je préfère mettre toutes les chances de mon côté!)
    Bon weekend

    Répondre
  2. Carolyn
    Carolyn dit :

    Bonjour Michèle,
    J’aurai 2 questions concernant cette brioche: quand vous dites crème fraîche, je suppose qu’il s’agit de crème épaisse?
    Concernant la farine, lorsque vous ne précisez pas que c’est de la T45 comme dans certaines recettes; faut-il donc prendre de la T55?
    Bonne journée gourmande!

    Répondre
    • Michèle
      Michèle dit :

      Bonjour Carolyn, c’est vrai que je devrai préciser : Généralement je mets de la crème liquide car j’en ai toujours en réserve et je précise lorsque c’est de la crème épaisse.
      De même pour la farine, lorsque c’est de la T554, j’oublie de le préciser. Je vais essayer d’être plus attentive.
      Merci carolyn et bon appétit.

      Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.