, ,

Bûche Moka-Chocolat.

Bûche Moka-Chocolat

Une Bûche Moka-Chocolat préparée pendant les fêtes.
Cette fois, j’ai emprunté la recette à
Marie-Pierre
,
j’ai juste mis un tout petit peu plus de café pour renforcer
le goût de la mousse moka.

J’ai également rajouté une couche de biscuit à l’intérieur de la mousse,
histoire de mettre ma petite touche  dans la réalisation de cet entremets.

Attention, le biscuit est fragile,
il faut bien le laisser refroidir avant de le manipuler.

Bûche Moka-Chocolat - decembre 2009 114Pour 8 à 10 Croquants-Gourmands

Sur ma paillasse :
Biscuit financier :
– 4 blancs d’œufs
– 120 g de sucre
– 155 g de poudre d’amandes
– 40 g de farine
– 135 g de beurre
– 110 g de chocolatBûche moka - decembre 2009 057
Mousse Moka :
– 170 g de crème anglaise
– 100 g de mascarpone
– 2 cac de café de café soluble
– 2 feuilles de gélatine
– 180 g de crème fouettée

Meringue :

– 2 blancs d’œufs
– 80 g de sucre
– 30 g d’eau

1 moule rectangulaire de 35 cm X 10,5 cm tapissé de papier cuisson
1 gouttière à bûche de 25 cm doublée de rhodoïd
1 thermomètre de cuisson
1 chalumeau
Préchauffage du  four à 180° (chaleur tournante).

Au travail :
Le biscuit financier :
Faire fondre le chocolat avec le beurre au micro-ondes.
Mélanger le sucre, la poudre d’amandes et la farine.
Intégrer les blancs d’œufs.

 

Bûche moka - decembre 2009 061 Ajouter enfin le chocolat.
Bûche moka - decembre 2009 062 Verser la pâte dans le moule.
Faire cuire pendant 15 minutes.
Bûche moka - decembre 2009 064 Laisser refroidir sur une grille dans le papier.
Renverser la gouttière à bûche sur le gâteau et découper celui-ci pour former la base.
Le recouper dans l’épaisseur (2/3 – 1/3).

La mousse moka :
Mettre la gélatine à ramollir dans de l’eau froide.
Préparer la crème anglaise comme ici et en prélever la quantité nécessaire.
Bûche moka - decembre 2009 066 Dissoudre le café dans 1 cuillerée à soupe d’eau chaude et l’intégrer à la crème chaude ainsi que la gélatine.
Ajouter le mascarpone et fouetter pour que le mélange soit homogène.
Bûche moka - decembre 2009 067Fouetter la crème en chantilly et l’incorporer délicatement au mélange précédent froid mais non figé.
Le montage :
Verser la moitié de la mousse moka dans la gouttière.
Déposer sur la mousse la partie de biscuit la plus fine, en la retaillant un peu pour qu’elle rentre en laissant un petit espace tout autour.
Verser le reste de mousse.
Bûche moka - decembre 2009 068 Poser sur le dessus la bande de biscuit restante en appuyant un peu pour qu’elle adhère à la mousse.
Couvrir et placer au congélateur ou plusieurs heures au réfrigérateur (4 heures minimum).

La meringue :
Faire chauffer l’eau et le sucre.
Dès que le liquide entre en ébullition, commencer à battre les blancs en neige.
Lorsque le sirop atteint 120°C, l’incorporer aux blancs en neige tout en continuant de battre jusqu’à ce que la meringue soit bien ferme et refroidie.

La finition :
Bûche moka - decembre 2009 078 Démouler la bûche et retirer le rhodoïd.
Masquer l’ensemble de la bûche avec la meringue.
Bûche moka - decembre 2009 104 Dorer la meringue légèrement sous la flamme du chalumeau.
Décorer à volonté de cacao, de copeaux de chocolat… ou simplement comme moi de quelques sujets découpés dans du chocolat fondu.
Garder au frais la Bûche Moka-Chocolat jusqu’au service.

Bûche moka - decembre 2009 112Commentaires de la Tablée : Le biscuit est délicieux, la mousse est légère et fine. Nous avons trouvé l’entremets meilleur le lendemain. Merci Marie-Pierre.

Source et recette originale : A mes nuits blanches…

 Si la visite vous a plu
pensez à vous inscrire à la Newsletter
Pour ne rater aucune gourmandise
Bonne journée à tous.

1 imprimante_03

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *