Bœuf à la niçoise - DSC_5763_14122
Bœuf à la niçoise

Bonjour à tous et
bienvenue dans ma cuisine

Mr CFG avait envie de manger un plat en sauce.
Je me suis empressée de le satisfaire avec ce bœuf à la niçoise
pour le plaisir de toute la famille.

 Bœuf à la niçoise - DSC_5763_14122Bœuf à la niçoise - DSC_5764_14123Bœuf à la niçoise
Pour 10 Croquants-Gourmands

– 2 kg de bœuf à braiser
– 1 kg d’oignons
– 6 gousses d’ail
– 2 feuilles de laurier

– branches de thym
– 1 morceau d’écorce d’orange séchée
– 375 ml de
vin blanc sec
– 150 ml de bouillon
– 200 g d’allumettes de lard frais
– 1,5 kg de tomates mûres
– 2 càs de farine
– 100 g d’
olives noires.
– 4 càs d’huile d’olive
– sel & poivre du moulin
– persil haché


Couper le bœuf en gros dés (mon gentil boucher l’a fait pour moi).
Peler les oignons et les couper en lamelles.
Peler dégermer et hacher l’ail.

Mettre les oignons à suer dans l’huile d’olive.
Lorsque les oignons commencent à fondre, ajouter les lardons et les laisser dorer.
Les retirer et les réserver.

Saler et poivrer les morceaux de viande et les mettre à revenir dans la même cocotte que les oignons (au besoin rajouter un peu d’huile).
Lorsque la viande est bien colorée, la saupoudrer de farine en remuant à la cuillère de bois et laisser roussir.

Mouiller avec le vin blanc et le bouillon.
Ajouter le thym et le laurier, l’écorce d’orange et l’ail.

Vérifier l’assaisonnement.
Couvrir et laisser mijoter pendant 1 heure (la viande doit frémir et non pas bouillir).


Pendant ce temps, peler les tomates. Les couper en 4, retirer les graines et l’eau de végétation.
Dénoyauter les olives.

Après 1 heure de cuisson, rajouter dans la cocotte les tomates et les oignons aux lardons.
Couvrir et laisser cuire toujours à frémissements pendant 1 heure 30, en ajoutant les olives ¼ d’heure avant la fin de la cuisson.

Servir très chaud, saupoudré de persil.

J’ai présenté le bœuf à la niçoise avec une polenta.
.

Bœuf à la niçoise - DSC_5763_14122

À propos de la recette :
– Sur le conseil de mon boucher ma viande était composée pour moitié de galinette et pour moitié de joue de bœuf.
– Si vous n’avez pas de bouillon, mettez la même quantité d’eau avec une tablette de bouillon.
– J’ai préparé le bœuf à la niçoise la veille et je l’ai laissé réchauffer tout doucement et longuement avant le repas.  

Paroles de Gourmands :  La viande est fondante, le goût délicieux.

Source et recette originale : Un très très vieux magazine Cuisine de A à Z

Dans la cuisine de

BOEUF A LA NICOISE à vous de jouer Anne-Marie Do (avec dinde) 30.03.2017 BOEUF A LA NICOISE à vous de jouer Anne-Marie Do (pour Francis)30.03.2017
1&2 – Anne-Marie Do

Merci d’être entrés dans ma cuisine.
Si la visite vous a plu
pensez à vous inscrire à la Newsletter
pour ne rater aucune gourmandise
Bonne journée à tous.

1 imprimante_03

12 réponses
  1. quatrefilles
    quatrefilles dit :

    Je suis ravie d’avoir trouvé ton blog….
    Cette daube, je la fais souvent, avec uniquement de la joue de boeuf (même pas besoin de couteau), par contre, en grosse fainéante, je ne dénoyaute pas les olives, mais je met les petites olives niçoises que j’ai faites cette année.

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.