Bonjour à tous mes amis gourmands, aujourd’hui, je voudrais vous parler d’une petite friandise
qui est fabriquée en Provence, tout près de chez moi.

Mais je suis bien certaine que vous connaissez les Calissons d’Aix qui font partie des 13 desserts du Noël provençal.

my Provence

Non? Vous êtes certains? Laissez moi vous rafraichir la mémoire.
Si vous passez dans notre belle région, une visite à Aix en Provence est incontournable,
car outre le soleil,  les parfums de l’huile d’olive, le chant des cigales,
vous pourrez déguster sur place quelques délicieux Calissons qui font la renommée de cette belle ville.

Cette petite friandise en forme de navette est fabriquée à Aix en Provence depuis des siècles
suivant une recette transmise de génération en génération.

En Provence on cultive les melons et les amandiers ne manquent pas, il n’y avait plus qu’à…
Le Calisson d’Aix est une confiserie préparée à partir de melon confit et d’amandes réduites en poudre
(les meilleurs ont une proportion d’amande importante) .

Cette pâte souvent parfumée à l’eau de fleur d’oranger est déposée sur une fine feuille de pain azyme,
l’autre face étant nappée d’un glaçage royal.

my Provence

Si vous passez par Aix en Provence le premier dimanche de septembre
vous pourrez assister à la traditionnelle bénédiction des calissons :

En 1630, une terrible épidémie de peste s’abattit sur la ville d’Aix en Provence et peu à peu les notables quittèrent la ville,
à l’exception du Prévôt Jean-Nicolas, du Consul Borilli et de l’assesseur Joseph Martelly.

Ce dernier, lors de la grand-messe du 20 janvier demande la protection de la sainte patronne de la ville,
la Vierge de la Seds et fait le vœux de faire célébrer chaque premier dimanche de septembre,
un office d’action de grâce qui lui sera dédié.

Au cours de l’un de ces offices, le Calisson d’Aix fut béni et distribué.
Depuis, cette tradition se perpétue chaque année pour le plus grand plaisir des habitants.