cervelas en brioche - decembre 2008 039 copie
Cervelas en brioche

Bonjour à tous et
bienvenue dans ma cuisine

  Et voici cette période de Noël où il flotte dans l’air une atmosphère très particulière.
Certains souvenirs reviennent en mémoire et je me souviens de cette époque où
jeunes mariés nous habitions Lyon.
Les vitrines des  charcuteries étaient encore plus alléchantes qu’à l’ordinaire
et c’était le moment de commander les cervelas, natures, pistachés ou truffés.
C’est à cette époque que j’ai commencé à les préparer en brioche.
Depuis, j’ai changé ma façon de faire mais c’est toujours la fête lorsque cette belle brioche arrive sur la table.
Mes enfants me l’ont réclamé
alors voici ce cervelas en brioche qui vous fera une excellente entrée de fête.

.
cervelas en brioche - decembre 2008 039 copie cervelas en brioche - decembre 2008 041 copiePour 8 Croquants-Gourmands

Cervelas :
1 cervelas de Lyon aux pistaches
– 1 feuille de laurier
– sel
Brioche :
– 50 g de lait
– 3 œufs
– 1 pincée de sel
– 375 g de farine
– 125 g de beurre ramolli
–  2,5 càc de levure de boulanger lyophilisée
– 20 g de sucre en poudre
– 1 jaune d’œuf délayé dans 2 càs de lait pour dorer

La plaque du four tapissée de papier sulfurisé
Préchauffage du four à 200° C Four Chaleur tournante

La veille :
La pâte à brioche :


Dans la cuve de la
MAP, mettre, le lait, les œufs, le sel et la farine.

Faire un puits et ajouter la levure, la recouvrir de farine.
Saupoudrer du sucre en poudre et ajouter le beurre ramolli en petits dés.
Lancer le programme Pâte (1 h 20).

Mettre le pâton en boule.
Le déposer dans un grand saladier, couvrir et entreposer au réfrigérateur pendant au-moins 6 h ou mieux toute la nuit.


Le cervelas :


Piquer le cervelas avec une fourchette.
Le
déposer dans une grande casserole et le couvrir d’eau froide.


Saler, mettre une feuille de laurier.
Porter à frémissement et laisser cuire 38 minutes. (C’est très précis, la charcutière a bien insisté!!)

Laisser tiédir puis égoutter le saucisson.
L’entailler légèrement sur toute sa longueur avec la pointe d’un couteau, puis enlever la peau.

Le jour J
Le montage :

Sortir la pâte de son saladier (même au froid, elle a gonflé).
L’étaler à l’aide d’un rouleau à pâtisserie en un rectangle suffisamment grand pour pouvoir envelopper le saucisson.

Badigeonner d’un peu d’œuf délayé dans le lait.
Poser le saucisson (quelquefois je le badigeonne de moutarde à l’ancienne) et l’entourer de brioche en pinçant bien les bords de la pâte pour les souder.
Poser le cervelas sur la plaque en mettant les jointures dessous.
Décorer de chutes de pâte à volonté.

 Couvrir d’un torchon et laisser lever pendant environ 30 minutes (ou plus suivant la température de la pièce).
Dorer la brioche au jaune d’œuf.

Faire cuire 25 minutes environ.


Le présenter chaud,  entier ou découpé en tranches, accompagné d’une salade.

.

 Il me restait de la pâte, je l’ai garnie de confiture de figues et j’en ai fait des petites brioches pour le goûter de mes petits écoliers.

Il n’y a plus qu’à se régaler
Bonne dégustation

Symbole du four :
Position four chaleur tournante _png Chaleur tournante

 À propos de la recette :
– J’ai utilisé la MAP, mais vous pouvez bien sûr pétrir la pâte à la main ou au robot avec le crochet pétrisseur.

– J’utilise de la levure sèche instantanée, si ce n’est pas le cas, il faut diluer la levure dans le liquide tiède et mélanger le sel avec la farine pour qu’il ne soit pas en contact avec la levure.
Attention sans-titre La température et les temps de cuisson que je vous donne sont valables pour mon four, à vous de les adapter au vôtre.
–  Il faut préparer la pâte à brioche plusieurs heures à l’avance, l’idéal étant de la faire la veille.
–  Il m’est arrivé aussi de couper le saucisson en tranches et d’envelopper chaque tranche de pâte à brioche pour obtenir de petites parts individuelles, et de congeler le surplus. C’est très pratique lorsqu’on est peu nombreux mais je trouve qu’il y a trop de brioche par rapport au saucisson et cela gâche un peu la recette. A vous de voir…

J’ai testé pour vous la CONGÉLATION :Le saucisson cuit peut-être congelé entier ou en tranches. Il suffira alors de le sortir plusieurs heures avant le repas et de le réchauffer au four, bien enveloppé dans un papier d’aluminium.

Paroles de Gourmands :Toujours le même enthousiasme devant cette entrée de fête.

une-bouteille-de-vin-et-deux-verres  Pourquoi pas un Beaujolais ou un Côtes du Rhône…

Merci d’être entrés dans ma cuisine.
Si la visite vous a plu
pensez à vous inscrire à la Newsletter
pour ne rater aucune gourmandise.

Et si vous réalisez une de mes recettes
envoyez moi la photo à l’adresse
croquantfondant@yahoo.fr
je serai ravie de la mettre sur mon article
et aussi à l’honneur le samedi.

Bonne journée à tous.

 

1 imprimante_03

2 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.