, , , , , , ,

Effilochée de raie ravigote

Effilochée de raie ravigote P1060063
Effilochée de raie ravigote

Bonjour à tous et
bienvenue dans ma cuisine

 

Aujourd’hui un plat léger avec cette Effilochée de raie ravigote à la niçoise.
il y a bien longtemps que j’avais envie de cuisiner ce poisson et c’est en cherchant une recette
de la région Provence-Alpes-Côte d’Azur pour le défi #CataCookingChallenge 10 de Catalina
que j’ai choisie celle-ci sur mon dernier livre et que je m’en suis inspirée.
Désolée, Marie, tu es la marraine du défi et tu n’aimes pas le poisson,
mais promis, j’essaie de me faire pardonner avec le prochain plat…

Le plat peut être préparé à l’avance, il suffira de le passer au four avant de se mettre à table.

 

Effilochée de raie ravigote P1060063Effilochée de raie ravigote P1060065 Effilochée de raie ravigote P1060070 Effilochée de raie ravigote P1060071

Effilochée de raie ravigote
Pour 3 Croquants-Gourmands

– 500 g d’aile de raie (1)
– 1 oignon
– 2 bulbes de fenouil
– 10 olives niçoises dénoyautées (2)
– 10 câprons ou câpres à queues
-25 ml de vin blanc sec
– 1 càs de jus de citron
– huile d’olive
– 3 cornichons
– 1 càs de persil haché

1 plat à gratin
Préchauffage du four à 180°C

 

Comme j’ai utilisé de la raie surgelée, je l’ai mise à dégeler la veille au réfrigérateur, couverte un mélange de lait et d’eau.
Le lendemain, je l’ai égouttée.

Éplucher et émincer finement l’oignon, le faire suer dans une cuillerée d’huile.
Nettoyer les fenouils et les émincer.
Les ajouter dans la sauteuse avec les oignons et laisser braiser à feu doux et à couvert, jusqu’à ce que le fenouil soit tendre sans s’écraser.
Saler et poivrer.

Mettre les ailes de raie à pocher pendant 2 minutes dans de l’eau frémissante pour pouvoir retirer la peau.
Essuyer le poisson avec un papier absorbant, puis détacher la chair pour retirer les cartilages.


Étaler la moitié des fenouils dans le plat à gratin.
Répartir sur le dessus le poisson effiloché.
Couvrir avec le reste de fenouil.
Hacher les olives et les câpres et les étaler à la surface du gratin.

Arroser avec le vin blanc, le jus de citron et une cuillerée et demie d’huile.
Saler légèrement et poivrer.


Couvrir avec une feuille de papier cuisson et enfourner pour 35 minutes.
Hacher les cornichons et les mélanger au persil.
Parsemer le gratin de ce mélange à la sortie du four.


Servir très chaud avec quelques rondelles de pommes de terre vapeur.
Les câprons que j’avais préparés pour la garniture sont restés dans la coupelle

Il n’y a plus qu’à… se régaler!

À propos de la recette :
(1) Surgelée pour moi
(2) des olives  niçoises de préférence

Attention sans-titre La température et les temps de cuisson que je vous donne sont valables pour mon four, à vous de les adapter au vôtre.

Merci à mon Partenaire :

Partenariat solar pour le livre du mois du club Praline

Paroles de Gourmands : Pas très photogénique, mais je vous l’assure, c’est un régal!!!

une-bouteille-de-vin-et-deux-verres     Nous avons accompagné  cette Effilochée de raie ravigote d’un vin blanc de Savoie : les Abymes

Source et recette originale : D’après Laurent Mariotte

Dans la cuisine de


1 & 2 – Anne-Marie Do

 

Merci d’être entrés dans ma cuisine.
Si la visite vous a plu
pensez à vous inscrire à la Newsletter
pour ne rater aucune gourmandise.

Et si vous réalisez une de mes recettes
envoyez moi la photo à l’adresse
croquantfondant@yahoo.fr
je serai ravie de la mettre sur mon article
et aussi à l’honneur le samedi.

Bonne journée à tous.

1 imprimante_03

 

Je propose cette recette à Catalina
et à Marie, la marraine de cette édition
« formidable ambassadrice de ces 2 belles régions Provence-Alpes-Cote-d’Azur
et la Corse qui sont à l’honneur ce mois ci.

N’hésitez pas d’aller faire un tour sur son joli blog, de vous inspirer de ses recettes authentiques pour ce défi,
de les essayer et de vous régaler. »

La tambouille de nonna
(pardon Marie, je sais…tu n’aimes pas le poisson)

Les participants doivent concevoir une ou plusieurs recettes inspirées de la cuisine
d’un pays, d’une région ou d’une fête marquante.

Pour ce challenge 10 (10 pour le mois d’octobre)
Voici les pays ou les régions à choisir

 

 

38 réponses
  1. Isa
    Isa dit :

    Bonjour Michèle
    Oh dès l’occasion se présente pour acheter dd l’aile de raie je ferai ta recette même si je l’avoue les recettes présentées par laurent Mayotte m’interroge toujours au niveau du temps de cuisson mais là poisson ok
    Belle journée gustative à tous

    Répondre
  2. Catalina
    Catalina dit :

    wow quelle superbe recette, j’aimerais bien goûter un jour, je n’ai jamais cuisiné la raie mais j’aime ça
    merci Michèle pour ton très joli article et pour cette belle participation
    gros bisous

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *