Une fougasse tendre et parfumée
que j’ai voulu vous présenter aujourd’hui
pour rappeler à Cathy (mais elle le sait déjà)
combien elle nous manque avec son Culino Versions.
Elle avait trouvé  une aide aussi efficace que compétente avec Natly.
Elles avaient travaillé d’arrache-pied pour rendre le site encore plus attrayant
et puis pour des raisons que je préfère ne pas évoquer,
Cathy a craqué…
Comme je te comprends Cathy,
mais aussi comme beaucoup, j’espère que tu vas revenir sur ta décision.
Ne laisse pas les autres te détruire
« l’indifférence est le meilleur des mépris ».

Miss cuisine a aussi été touchée et comme elle nous l’a proposé,
sur Un tour en cuisine
Tour en cuisine Logo_350_350je participe au
tour en hommage à Culino Versions

J’ai donc cherché parmi les nombreux thèmes proposés par Cathy.
Je voulais une de ses recettes
j’ai eu du mal à me décider, elles me faisaient toutes envie…

Une dernière chose…
Pour me faire plaisir et aussi pour remercier Natly
et lui montrer qu’elle n’a pas perdu son temps (elle comprendra)
J’ai mis en place le joli logo de Culino Versions.

Voici donc (enfin) ce que j’ai choisi

Fougasse de Cathy CV  DSCN8548_28724
Fougasse de Cathy CV  DSCN8552_28728Pour 3 Croquants-Gourmands

Sur ma paillasse :
Pâte :
– 100 ml d’eau tiède
– 3 càs d’huile d’olive
– ½ càc de sel
– 200 g de farine
– 2 càc de levure sèche de boulangerFougasse de Cathy DSCN8527_28703
– 1 càc de sucre en poudre
– 1 brindille de romarin
– 1 brindille de thym
Garniture :
– 3 pétales de tomates séchées à l’huile
– 7 filets d’anchois à l’huile
– 30 g de chorizo doux (râpé de jambon fumé pour moi)
– 20 olives noires
– thym et romarin

La plaque du four tapissée de papier cuisson
Préchauffage du four à 180°C (Chaleur tournante)

Au travail :
La pâte :
Je n’ai pas pu m’empêcher de multiplier les doses par deux pour deux fois plus de plaisir.
Mettre dans la cuve de la MAP l’eau tiède, l’huile d’olive et le sel.
Couvrir avec la farine dans laquelle on cache la levure.
Saupoudrer de sucre.
Effeuiller une brindille de thym et ciseler une brindille de romarin.
Lancer le programme « Pâte » (1 h 30).

La garniture :
Rien de bien compliqué…

Égoutter les tomates et les anchois et les couper en dés
Dénoyauter les olives, en garder 10 entières et couper les autres en dés.
Couper le chorizo en petites languettes.
J’ai oublié d’acheter le chorizo, je m’en suis rendu compte au moment de préparer la fougasse. Je l’ai remplacé par du râpé de jambon fumé
Mélanger tous ces éléments et rajouter du thym effeuillé et un peu de romarin ciselé.


La fougasse
Lorsque la pâte est prête, la déposer sur le plan de travail et l’aplatir à la main.

Fougasse de Cathy DSCN8534_28710 Déposer au centre la garniture :
Pour la première fougasse, j’ai recouvert la garniture avec la pâte et j’ai pétri pour bien mélanger l’ensemble. La garniture est généreuse (comme Cathy), elle avait tendance à vouloir se sauver…

Fougasse de Cathy DSCN8542_28718Pour la seconde fougasse, j’ai simplement rabattu la pâte pour bien envelopper la garniture et j’ai bien appuyé avec les doigts pour la répartir sur toute la surface.
À vous de voir…
Déposer la fougasse sur la plaque.
Pratiquer des incisions (5 a dit Cathy) et les écarter avec les doigts.

Fougasse de Cathy DSCN8544_28720 Disposer les olives restantes et saupoudrer de feuilles de thym et de romarin ciselé.
Couvrir et laisser lever pendant une heure.
Vaporiser d’un peu d’eau.
Enfourner pour 13 minutes.
Vérifier la cuisson : La fougasse a une jolie couleur dorée, et si elle sonne creux, lorsqu’on lui tapote le dos, c’est bon…
Bon, il faut maintenant que je vous avoue :
J’étais un peu à la bourre, alors j’ai mis mes fougasses dans le four froid, j’ai réglé à 180°C et j’ai laissé 25 minutes.
Donc je récapitule j’ai oublié le chorizo, je l’ai remplacé par du jambon fumé.
Je n’ai pas eu le temps de laisser lever ma fougasse…
Mais à part tout ça, j’ai suivi la recette à la lettre.
Tu ne m’en veux pas Cathy?


Badigeonner la fougasse d’un peu d’huile d’olive au pinceau.
La déguster chaude ou tiède.

Fougasse de Cathy CV DSCN8549_28725

À propos de la recette :
– J’ai utilisé la MAP (Machine À Pain), mais vous pouvez bien sûr pétrir la pâte à la main ou au robot avec le crochet pétrisseur.
– J’utilise de la levure sèche instantanée, si ce n’est pas le cas, il faut diluer la levure dans le liquide tiède et mélanger le sel avec la farine pour qu’il ne soit pas en contact avec la levure.

J’ai testé pour vous la CONGÉLATION : Cette fois, je ne vous le conseille pas. La fougasse est bien meilleure fraîche.

Parole de Gourmands : C’est la meilleure que tu aies jamais faites!! Merci ma Cathy.

Source et recette originale : Kaderick en Kuizinn

 Si la visite vous a plu
pensez à vous inscrire à la Newsletter
Pour ne rater aucune gourmandise
Bonne journée à tous.

1 imprimante_03

32 réponses
  1. albertine30
    albertine30 dit :

    CC michèle, merci pour cette recette de fougasse ( je suis du sud aussi … ) mais il me semble qu’elle n’est pas trop dorée ? , bref pas grave, en tout les cas de bonnes choses en garniture laissent présager un pur moment de délice ! et malgrès que je ne connaisse pas les problèmes de cathy , he bien dis lui de ne pas se laisser atteindre par la méchanceté ,et celle-ci se retournera contre ceux qui l’envoient…. à bien mediter ! et surtout savoir appliquer ! et puis qu’elle reste si tel est son désir pour nous faire profiter de son talent ! Bisous, joëlle

    Répondre
    • Michèle
      Michèle dit :

      Merci Joëlle, j’espère aussi que Cathy saura oublier la méchanceté des autres, elle ne la mérite vraiment pas!
      La fougasse était délicieuse, mais je ne suis pas très douée (et pas du tout patiente) pour prendre les photos. Alors le rendu n’est pas toujours à la hauteur.
      Bonne journée. Bisous

      Répondre
    • Michèle
      Michèle dit :

      J’avais pourtant un petit espoir avec le commentaire de Cathy… En tous cas je vous renouvelle félicitations et remerciements pour ces bons moments que nous avons vécus grâce à vous. Bisous

      Répondre
  2. Julia T
    Julia T dit :

    Coucou ma Michèle! je n,ai qu’un mot à dire: Michèle au grand coeur!
    la fougasse qui est un de mes pains préférés comme tu t’en doutes vu mes origines me tente bien je t’en prends un gros morceau et si j’en laisse c,est uniquement par volonté d’en laisser aux autres! bisous! Julia

    Répondre
  3. kaderick
    kaderick dit :

    OoooOOOhhh ma douce,
    tu sais a quel point ton geste me touche, j’en coquelicote d’émotion …
    mais sache que nos conversations sur le sujet ne sont pas restés sans réponses et j’ai juste une chose à te dire … à très vite 🙂 tu as la primeur de la nouvelle et la coïncidence est troublante !
    de gros bisous ma Michèle :*

    Répondre
    • Michèle
      Michèle dit :

      Rhoo, ce que j’entrevois et que j’espérais me ravit… J’attends la suite avec beaucoup d’impatience. Gros bisous ma Cathy et encore merci pour tous ces bons moments passés grâce à toi.

      Répondre
  4. nani's kitchen
    nani's kitchen dit :

    quel bel hommage Michèle ! je n’ai pas suivi le tout pour le CV et n’y avais jamais participé par manque de temps et quand j’ai voulu m’y inscrire ça s’arrêtait mais si Cathy revient sur sa décision j’y participerais avec plaisir ! gros bisous Michèle

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.