Fromage de chèvre maison

Depuis que j’ai ma fromagère, j’avoue être un peu déçue par les résultats obtenus.
Autant la yaourtière est sollicitée tous les jours,
autant je me force à faire des essais et
je me refuse à ranger la fromagère au fond d’un placard.
Lorsque Gabrièle a publié son article j’ai couru acheter du lait de chèvre
et j’ai suivi scrupuleusement ses consignes.
Super! Une réussite!!!
Voici la marche à suivre :

 Fromage de chèvre maison - DSC_3952_1524

Pour 4 petits fromages

Sur ma paillasse :Fromage de chèvre maison - DSC_3839_1361

– 1 litre de lait de chèvre
– 2 petits suisses
– 8 gouttes de présure
– sel
– poivre du moulin
– herbes…

Au travail :
Le fromage :
Mettre les petits suisses dans un grand pichet.
Rajouter un peu de lait et battre jusqu’à ce que les petits suisses soient complètement incorporés.
Incorporer alors la totalité du lait en remuant vivement. Le mélange doit être homogène.
Faire tomber dans le mélange les gouttes de présure et mélanger légèrement encore pendant quelques secondes, juste le temps de répartir la présure.

Fromage de chèvre maison - DSC_3846_1367 Répartir le lait dans les 4 faisselles (ou dans la grande si vous préférez).
Mettre la fromagère en route pour 12 heures. Au bout de ce temps, programmer encore pour 10 heures.
Sortir les faisselles de la fromagère. Les fermer avec leur couvercle puis les entreposer au réfrigérateur.
Au bout de quelques heures lorsque le petit lait s’est formé, positionner les faisselles sur le cran du haut.
Attendre 12 heures et vider le petit lait.
Attendre encore 12 heures.
Démouler les fromages, les saler des 2 côtés et les agrémenter à votre choix de poivre, herbes, aromates… (Je l’ai ai assaisonnés de mon sel aux herbes maison).

Fromage de chèvre maison - DSC_3884_1458

Mettre un torchon sur une grille et poser les fromages dessus.
Rabattre le torchon sur les fromages pour les recouvrir et placer la grille au frigo.
Le lendemain, changer le torchon et tourner les fromages sur l’autre face.
Renouveler cette opération chaque jour pendant 4 jours si on a utilisé la grande faisselle, et pendant 3 jours si on a utilisé les 4 faisselles : Le fromage est prêt.

L’affinage :
L’idéal est de procéder à l’affinage dans une cave aérée à 15°. Mais si comme moi vous n’en avez pas :

Pour un fromage sec :
Placer le fromage dans l’endroit le plus frais de la maison en le couvrant d’une cloche grillagée.
Le retourner chaque jour, jusqu’à obtention de la consistance souhaitée.

Pour un fromage coulant :
Placer le fromage à température plus haute (20°) à l’abri des courants d’air.
Le retourner chaque jour, jusqu’à obtention de la consistance souhaitée.

Fromage de chèvre maison - DSC_3952_1524

Paroles de Gourmands :J’ai vraiment adoré et je ne suis pas la seule. Merci Gabrièle.

Source et recette originale :Jamais sans mon superbol

Merci d’être entrés dans ma cuisine.
Si la visite vous a plu
pensez à vous inscrire à la Newsletter
pour ne rater aucune gourmandise
Bonne journée à tous.

1 imprimante_03

2 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.