Nougat de Tours

Bonjour à tous et
bienvenue dans ma cuisine

Le « Nougat de Tours de Michèle » parce que je dois l’avouer j’ai un peu fait comme j’en avais envie…
J’espère que mes amis Tourangeaux ne m’en voudront pas!
À vrai dire, cette recette est en attente depuis longtemps car j’avais hésité entre le Galapian d’Apt et celle-ci.
Provence oblige, le Galapian a eu la priorité, mais je m’étais promis de faire le nougat très vite…

Mais connaissez-vous le nougat de Tours?
Non, ce n’est pas une confiserie comme son nom pourrait nous le faire croire,
mais un délicieux gâteau né en Touraine à la fin du moyen-âge.
Je suppose que Léonard de Vinci devait s’en régaler…
Le nougat de Tours tombé dans l’oubli au début du XXème siècle
a été remis au goût du jour depuis 1998 par la Confrérie du nougat de Tours qui organise chaque année
pour les professionnels, le concours du « meilleur nougat »

Et maintenant « hors concours », voici ma version que j’ai voulue individuelle.

Nougat de Tours DSCN2578_32302Nougat de Tours DSCN2579_32303
Pour 10 « nougat de Tours »

La pâte sablée :
– 250 g de farine
– 80 g de sucre glace
– 125 g de beurre
– 1 œuf
– 2 ou 3 càs d’eau
La garniture :
– 230 g de fruits confits
melon, cerise, cédrat, angélique pour moi)
– 4 càs de Shrubb (facultatif)
– 200 g de confiture d’abricots
La macaronade :
– 6 blancs d’œufs
– 120 g de sucre glace
– 120 g d’amandes mondées
 la finition :
– angélique et cerises confites
– sucre glace

10 cercles ou moule à tarte de 9 cm de diamètre
Préchauffage du four à 180°C Position four chaleur tournante _png

.

 


Couper les fruits confits en dés minuscules (quelle galère, ça colle aux doigts!!)
Les mélanger dans un bol, les arroser éventuellement d’alcool et les laisser macérer.


Si comme je vous le conseille, vous voulez préparer vous même votre poudre d’amande
vous pouvez aller voir ici.
Il faudra obtenir 120 g de poudre.

La pâte :

Vous la ferez suivant la recette de base ici.
La laisser reposer (moi, je ne le fais pas honte petit -150x150)
Étaler la pâte et la piquer, puis découper des cercles d’environ 11 centimètres de diamètre.

Nougat de Tours DSCN2554_32278 Foncer les cercles ou les moules.


Couvrir et garder au frais, le temps de préparer  la macaronade.

La macaronade :

Nougat de Tours DSCN2557_32281 Monter les blancs d’œufs en neige avec une cuillerée à soupe de sucre.
Nougat de Tours DSCN2558_32282 Tamiser la poudre d’amande avec le restant de sucre glace.
Incorporer le mélange délicatement aux blancs d’œufs.

S’il reste dans le tamis quelques grains d’amande, pas de panique,
gardez-les Nougat de Tours DSCN2561_32285 pour la suite.

La garniture :

Étaler une fine couche de confiture au fond de chaque tartelette.
Répartir les fruits confits.

Masquer la tartelette avec la macaronade.
Saupoudrer éventuellement avec la poudre d’amande réservée.

Décorer de quelques dés d’angélique et d’une demie cerise confite.


Enfourner pour une trentaine de minutes.
Démouler et laisse refroidir sur une grille.

Saupoudrer d’un voile de sucre glace avant de servir.

.
Nougat de Tours DSCN2573_32297

Il n’y a plus qu’à se régaler

Symbole du four :
Position four chaleur tournante _png Chaleur tournante

À propos de la recette :
♦ Le Shrubb est un rhum arrangé à l’orange. Dans la recette de Tours, on n’ utilise pas d’alcool ou alors du kirsch.
– Les gâteaux se conservent plusieurs jours dans une boîte hermétique.

Attention sans-titre La température et les temps de cuisson que je vous donne sont valables pour mon four, à vous de les adapter au vôtre.

J’ai envie de vous montrer la recette faite par un professionnel :


 Paroles de Gourmands : Un mariage très heureux entre la pâte très tendre, le fondant des fruits confits et la croûte légère de la macaronade!

Source et recette originale : Saveurs du Monde

Édit du 22 juillet 2014 :
Je l’ai refait pour l’emmener lors d’un voyage éclair en Savoie (et oui, le nougat de Tours se promène et il aime ça, car il s’est très bien comporté!!!).
Cette fois, j’ai fait avec les mêmes proportions, une version familiale dans un cercle de
28 centimètres de diamètre :

 

Merci d’être entrés dans ma cuisine.
Si la visite vous a plu
pensez à vous inscrire à la Newsletter
pour ne rater aucune gourmandise.

Et si vous réalisez une de mes recettes
envoyez moi la photo à l’adresse
croquantfondant@yahoo.fr
je serai ravie de la mettre sur mon article
et aussi à l’honneur le samedi.

Bonne journée à tous.

 

1 imprimante_03

62 réponses
  1. Miechambo
    Miechambo dit :

    Une belle idée que de le faire en parts individuelles ! A noter !
    Je ne connais pas le Shrubb mais je vais aller faire quelques recherches …….tout ce qui est à base de Rhum m’intéresse !
    Merci pour le clin d’œil au passage ;o))
    Bonne journée
    Michèle

    Répondre
    • Michèle
      Michèle dit :

      Le Shrubb est un rhum arrangé à l’orange. J’ai ramené le mien de Guadeloupe en 2005. Comme tu le vois, je fais aussi attention à rester une grand-mère convenable 🙂 Gros bisous Michèle

      Répondre
  2. Andrée
    Andrée dit :

    Une délicieuse pâtisserie qui ressemble au mirliton. Ces belles pâtisseries anciennes qui sont toujours du plus bel effet sur nos tables de « nostalgique ». Bisous et bon WE.

    Répondre
    • Michèle
      Michèle dit :

      🙂 Pauvre Anne-marie!! Mais il faut absolument que tu le fasses et en plus il se conserve plusieurs jours sans problème. gros bisous

      Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.