Panna cotta bicolore

Bonjour à tous et
bienvenue dans ma cuisine

Une assiette qui a réuni tout ce que mes gourmands aiment :
le chocolat blanc et noir et les framboises
et en plus un petit air d’Italie dans le titre.

J’ai préparé la Panna cotta bicolore  la veille
et je les ai servies avec un fondant au chocolat-framboise.

Vous pouvez voir aussi dans l’assiette quelques grains de grenade
et les petits roulés à la rose et à la pistache
que Marie, la Nonna m’avait apportés la veille, lors de notre rencontre.

 Panna cotta au chocolat blanc et à la framboise-Fondants Framboise - septembre 2009 207 copiePanna cotta au chocolat blanc et à la framboise - septembre 2009 159 copiePanna cotta au chocolat blanc et à la framboise-Fondants Framboise - septembre 2009 209 copie

 panna cotta bicolore
Pour 8 petites

Sur ma Paillasse :
– 450 g de coulis de framboises
– 300 g de crème liquide
– 225 g de lait
– 120 g de chocolat blanc
– 3 feuilles de gélatine (1,5 + 1,5)

8 verrines de 11 cl

Au Travail
La Framboise :
Préparer le coulis de framboises et en prélever 450 g.
Faire tremper 1,5 feuille de gélatine dans de l’eau froide.
Dissoudre la gélatine ramollie dans une petite quantité de coulis chaud, puis mélanger soigneusement au reste de coulis.
Caler les verrines en position penchée (je me suis servi d’une boîte à œufs).
Verser le coulis encore liquide, pour remplir à peu près la moitié de la verrine.
Mettre au frais.
Attention sans-titreça bascule vite, si vous avez une autre astuce, je prends, merci.

Laisser « prendre ».

Le Chocolat :
Mettre 1,5 feuille de gélatine à ramollir dans de l’eau froide.

Panna cotta au chocolat blanc et à la framboise - septembre 2009 152 copie Verser dans une casserole la crème, le lait et le chocolat blanc et porter à ébullition.
Hors du feu ajouter la gélatine et bien remuer pour la faire fondre.
Laisser tiédir un peu.

La Finition :
Lorsque le coulis de framboise s’est solidifié, remettre les verres en position droite.
Attention sans-titre, Vérifiez que la préparation soit ferme : j’ai été trop pressée et ma gelée n’était pas tout à fait prise lorsque j’ai remis mes verrines debout.

Panna cotta au chocolat blanc et à la framboise - septembre 2009 155 copie Verser la préparation au chocolat dans la verrine.
Couvrir et mettre au frais pendant 4 heures minimum avant de servir.

Panna cotta bicolore - septembre 2009 158 copie

Paroles de Gourmands :Super bon!!

Source et recette originale : Les 100 meilleures verrines de Sylvie Aït-Ali

 

Merci d’être entrés dans ma cuisine.
Si la visite vous a plu
pensez à vous inscrire à la Newsletter
pour ne rater aucune gourmandise
Bonne journée à tous.

1 imprimante_03

6 réponses
  1. Barbara
    Barbara dit :

    je confirme délicieux

    ps je mets parfois le coulis au congélateur avant
    et glisse un cube de coulis congelé dans le verre rempli par la crème av qu’elle ne fige
    lors de la dégustation tu as le coeur coulant …

    Répondre
  2. Nanou72ex38
    Nanou72ex38 dit :

    Coucou, Michèle
    encore moi ! aujourd’hui j’explore à peu près toutes vos recettes. Celle-ci, il est sûr et certain que je la ferai dès que les framboises seront à point au jardin !
    J’ai fait le même genre de verrines bicolores en biais, pendant les fêtes, la première fois : gelée de clémentine et panna cotta au chocolat blanc, sympathique mais la gelée de clémentines n’avait quand même pas beaucoup de goût. Refait ensuite gelée d’oranges et panna cotta au chocolat noir, mais les verrines n’ont jamais voulu tenir sur la boite à oeufs (les grands esprits se rencontrent, je vois) du coup, horizontales. Mes hommes se sont régalés bien que j’aie connu le même problème : trop pressée, pas laissé assez de temps à la gelée pour prendre, résultat le chocolat noir s’était un peu, beaucoup, inséré dans la gelée ! donc présentation moins spectaculaire, mais ils ont aimé… et la dernière est celle que j’ai récemment ratée : gelée de grenade et pannacotta à la vanille…
    bon après-midi (froid mais ensoleillé, contrairement à hier matin = neige en Sarthe).
    Bisous
    Nanou

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.