, ,

Velouté de betteraves et ses mouillettes.

Velouté de betteraves et ses mouillettes

Bonjour à tous et
bienvenue dans ma cuisine

  Une petite  verrine à présenter à l’apéritif
et dans laquelle la douceur de la betterave
est relevée par le croquant des mouillettes.
Une recette simple et rapide.

Velouté de betteraves - DSCN0268_19553Velouté de betteraves - DSCN0269_19554

Pour 6 Croquants-Gourmands

Sur ma paillasse :
Verrine :
– 480 g de betteraves cuites
– 20 g de moutardeVelouté de betteraves - DSCN0222_19507
– 60 g de crème
– 10 g de vinaigre de framboise
– sel & poivre du moulin
poivre de Tellicherry
Mouillettes :
– 250 g de pâte feuilletée
– 1 jaune d’œuf
– graines de pavot

Verrines – La plaque du four tapissée de papier cuisson
Préchauffage du four à 195°C (chaleur tournante)

Au travail :
Les mouillettes :
Étaler la pâte feuilletée.
Badigeonner la pâte au pinceau avec le jaune d’œuf battu.
Saupoudrer de graines de pavot.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Découper en bâtonnets et les déposer sur la plaque.
Enfourner pour une quinzaine de minutes (à surveiller) jusqu’à ce que la pâte soit gonflée et  dorée.

Laisser refroidir.
Les verrines :
Peler et couper les betteraves en morceaux.
Mixer finement avec la moutarde, le vinaigre, du sel et du poivre de Tellicherry (éventuellement).

Ajouter la crème et mixer rapidement. Rectifier l’assaisonnement si nécessaire.
Velouté de betteraves - DSCN0230_19515Répartir la préparation dans les verrines.

Réserver au frais.
Au moment de servir, déposer une feuille de persil et planter une mouillette.

Velouté de betteraves - DSCN0268_19553

À propos de la recette :
– Je n’ai pas fait ma pâte feuilletée par manque de temps. J’ai utilisé tour à tour un pâton de pâte pur beurre, surgelé que j’ai étalé et puis une pâte à dérouler du rayon frais. Le premier essai était bien meilleur!
– Ne pas mixer trop longtemps après l’ajout de crème, au risque de voir celle-ci se prendre pour une chantilly.

Merci à mon Partenaire :

Franck du site        gout-et-nature50 
qui m’a fait parvenir du poivre de Tellichery.
Goût et nature DSCN0214_19500
Je lui laisse la parole pour vous le décrire :

 Origine : Côte de MALABAR (Inde)
Gros grains bruns récolté dans l’état du Kérala, ce
poivre se présente sous la forme de grain régulier, une
belle puissance en bouche ou se développe des arômes
de fruits et de terre végétale.
Accord : Ce poivre a la particularité de se marier aussi
bien avec une viande, un poisson ou des légumes.

Paroles de Gourmands :  Petits et grands ont apprécié!

 Source et recette originale :  Maxi cuisine – été 2012

Merci d’être entrés dans ma cuisine.
Si la visite vous a plu
pensez à vous inscrire à la Newsletter
pour ne rater aucune gourmandise
Bonne journée à tous.

1 imprimante_03

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *