Glace Plombière

Bonjour à tous et
bienvenue dans ma cuisine

Je me demandais d’où pouvait venir le nom « glace plombière »
Alors tout d’abord un peu d’histoire :

En 1798, un glacier-confiseur parisien du nom de Tortoni appartenant à la maison fondée par Velloni, placée à l’angle de la rue Taibout et du boulevard des Italiens actuel, près de l’Opéra de Paris, propose déjà de la glace Plombière à ses clients. Il s’agissait d’un entremets glacé aux œufs et fruits confits, sanglé dans un moule en plomb, d’où son nom.

En 1847, Honoré de Balzac, dans son roman Splendeurs et misères des courtisanes, parle également de la glace Plombière servie au dessert. Il ne fait aucun doute que cette glace fut présentée à Napoléon III et à sa cour notamment à Plombières-les-Bains en 1858 lors de la réception occulte de Camillo Cavour.

C’est à partir de 1882 qu’un pâtissier, M. Philippe, installé à Plombières-les-Bains, eut l’idée de faire macérer les fruits confits dans le kirsch, lui donnant son goût incomparable. Depuis, MM. Philippe (1882), Maillot (1903), Brunella (1967), Racco, et aujourd’hui Michel Bilger du restaurant de la Fontaine Stanislas perpétuèrent l’idée et le choix du kirsch, dont la capitale, Fougerolles, est également proche de Plombières-les-Bains.
(WIKIPÉDIA)

glace plombière -DSC_8142_16650

Sur ma paillasse :
– 100 g de fruits confits
– 50 g de kirsch (cointreau pour moi)
– 400 g de lait
– 200 g de crème fraîche liquide
– 6 jaunes d’œufs
– 125 g de sucre

Au travail :
Couper les fruits confits en petits dés et les laisser macérer pendant plusieurs heures dans l’alcool.
Porter le lait et la crème à ébullition.
Battre les jaunes et le sucre jusqu’à ce qu’ils blanchissent.
Verser le mélange lait-crème bouillant sur le mélange œufs-sucre.
Remettre sur le feu jusqu’à ce que le mélange nappe la cuillère sans bouillir (crème anglaise).
Laisser refroidir.
Incorporer les fruits confits.
Placer le tout en sorbetière ou dans la turbine.

Vous pouvez la consommer tout de suite pour une glace bien crémeuse.
Vous pouvez aussi la conserver au congélateur, vous la sortirez alors quelques minutes avant de la déguster.

Il n’y a plus qu’à… se régaler!

Paroles de Gourmands :   Le régal était au rendez-vous, c’est certain!!

Source et recette originale :  Gigi sur le Forum La bonne cuisine de mamie

 Si la visite vous a plu
pensez à vous inscrire à la Newsletter
Pour ne rater aucune gourmandise
Bonne journée à tous.

1 imprimante_03

8 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *