Pain de mie très moelleux au tangzhong P1010528 R (Copy)
Pain de mie très moelleux au tangzhong
Bonjour à tous.

Bienvenue dans ma cuisine

et surtout… Prenez soin de vous… et des autres!
Depuis le temps que je voulais le tester, je me suis décidée à préparer
le Pain de mie très moelleux au tangzhong.
C’est donc au Japon que je vous emmène aujourd’hui
avec ce pain de mie trouvé chez Valérie.
Un moelleux incomparable et une mie filante à souhait!
En plus, si il faut un peu de temps, il se fait vraiment très facilement.
Je vous engage à le tester, vous verrez!
Encore un qui vient s’ajouter à la longue liste des pains de mie sur le blog.
.
N’oubliez pas de cliquer sur les mots en gras pour voir les articles sur mon blog.
.
Pain de mie très moelleux au tangzhong P1010528 R (Copy)Pain de mie très moelleux au tangzhong P1010531 R (Copy)Pain de mie très moelleux au tangzhong


Le tangzhong :

À préparer la  veille ou au moins 6 heures avant de faire le pain
pour laisser le gluten se développer.

– 20 g de farine T 45
– 100 g d’eau

Mélanger dans une petite casserole la farine et l’eau.
Faire chauffer en remuant sans arrêt jusqu’à atteindre la température de 65°C.
Le mélange s’épaissit un peu comme une crème pâtissière et devient un peu gélatineux.
Je vous avoue que j’ai eu la flemme de sortir le thermomètre,
j’ai retiré du feu dès que la préparation est devenue épaisse.
Verser dans un bol, filmer à la surface et laisser refroidir
avant de le mettre au réfrigérateur.

Il faudra le sortir un peu avant de faire le pain pour le laisser revenir à température ambiante.

La pâte :

– 350 g de farine T45
– 5 g de levure sèche de boulanger ou 15 g de levure fraiche (1)
– 40 g de sucre
– 10 g de lait entier en poudre
– 110 g de lait ½ écrémé
– 7 g de sel
– le tangzhong
– 1 gros œuf à température ambiante
– 30 g de beurre mou

1 moule à pain de mie ou à cake de 26 cm de long beurré ou tapissé de papier cuisson

Mélanger dans le bol du robot la farine avec la levure (1), le sucre et le lait en poudre.
Faire un puits et y mettre le lait, le sel, l’œuf et le tangzhong.
Ajouter enfin le beurre mou.
Pétrir en vitesse lente pendant 10 minutes.
La pâte est collante, c’est normal.

La mettre dans un saladier, couvrir d’un papier film ou d’un torchon
et laisser lever (pour moi dans le four à 40°C) jusqu’à ce qu’elle double de volume
(environ 1 h 30).

Déposer la pâte sur le plan de travail fariné et la diviser en 4 pâtons.


Étaler au rouleau le 1er pâton pour obtenir un rectangle.
Rabattre le bas de la pâte puis la partie haute.

Tourner d’un quart de tour et étaler la pâte au rouleau en une longue bande.
Rouler la bande et déposer le rouleau dans le moule.

Faire de même avec tous les pâtons.
Mettre le moule dans le four, toujours à 40°C, sans couvrir cette fois
et laisser lever jusqu’à ce que la pâte remplisse le moule (environ 1 heure).


Préchauffer le four à 150°C Position four chaleur tournante _png et enfourner pendant 50 minutes
(La prochaine fois, je le badigeonnerai d’un peu de lait).
Le pain est bien doré. Le démouler sur une grille et le laisser refroidir.
 


C’est le moment de le couper en tranches et de se régaler.
Il se conserve bien dans un sac congélation à température ambiante.
Moi j’ai préféré le mettre au congélateur.
.
Vous pouvez aussi comme Valérie, faire des petits pains en y glissant une barre de chocolat.
Il faudra alors mettre 55 g de sucre et une cuisson de 20 minutes à 170°C.
Vous pourrez les passer le lendemain 30 s au micro-ondes à 200 W
ils seront aussi bons qu’à la sortie du four.
.

Pain de mie très moelleux au tangzhong P1010529 R (Copy)Il n’y a plus qu’à se régaler
Bonne dégustation

 

Symbole du four :

Position four chaleur tournante _png Chaleur tournante

À propos de la recette :
(1) J’utilise de la levure sèche instantanée que je mélange directement dans la farine, si ce n’est pas le cas, il faut diluer la levure dans le liquide tiède et mélanger le sel (éventuellement) avec la farine pour qu’il ne soit pas en contact avec la levure.

Attention sans-titre La température et les temps de cuisson que je vous donne sont valables pour mon four, à vous de les adapter au vôtre.

J’ai testé pour vous la CONGÉLATION :  Ok pas de problème pour prélever les tranches du petit-déjeuner.

Paroles de Gourmands :  Toutes les promesses sont tenues, c’est un délice! Merci Valérie.

Source et recette originale :     C’est ma fournée

Merci d’être entrés dans ma cuisine.
Si la visite vous a plu
laissez moi un petit commentaire

et pensez à vous inscrire à la Newsletter
pour ne rater aucune gourmandise.

Et si vous réalisez une de mes recettes
envoyez moi la photo avec son nom exact à l’adresse
croquantfondant@yahoo.fr
je serai ravie de la mettre sur mon article
et aussi à l’honneur le samedi.

Bonne journée à tous.

1 imprimante_03

22 réponses
  1. Citrine
    Citrine dit :

    C’est vrai qu’il est très tentant ton main de mie ! C’est une très bonne méthode déjà testée, ( sur le blog de Valérie ! ) j’avais beaucoup apprécié le résultat…récidive certaine ….
    Bonne journée….

    Répondre
  2. Kilomètre-0
    Kilomètre-0 dit :

    Je garde ta recette, elle me plait bien. Je crois que je ne mettrais pas le lait en poudre car je ne vais pas en acheter pour 10 g mais cela ne devrait sans doute pas changer la recette. J’utiliserais du lait frais 🙂 Gros bisous Michèle, merci

    Répondre
  3. Barbara
    Barbara dit :

    entendu parlé (en bien !!)aussi en effet
    tes photos montrent que tu l’as parfaitement réussi
    quelle texture !!!

    faudra que je repasse relire et/ou étudier ça un de ces jours !!
    pas possible en ce moment

    bonne journée Michèle

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.