Brioche Nanterre perdue P1090477 R
Brioche Nanterre perdue

Bonjour à tous et
bienvenue dans ma cuisine

Encore et toujours envie d’une brioche, et cette Brioche Nanterre perdue
me permet aujourd’hui de participer à deux défis.

Nous connaissons tous les deux spécialités gourmandes d’Ile de France :
la brioche parisienne avec son petit pompon posé sur la tête
et la brioche de Nanterre avec ses huit bosses bien dorées.
Du XVIe siècle, jusqu’à la première guerre mondiale, la brioche de Nanterre était l’un des gâteaux
les plus recherchés dans la capitale.
Et puis la mode est un peu passée, mais depuis quelques années,
le succès revient surtout grâce à certains Chefs de cuisine qui la mettent sur leur carte.
C’est le cas du Chef Yannick Alleno qui propose une  Brioche Nanterre perdue.

.
Brioche Nanterre perdue P1090477 RBrioche Nanterre perdue P1090470 RBrioche Nanterre perdue P1090456 RBrioche Nanterre perdue P1090479 R
Brioche Nanterre perdue
Pour 8 à 10 Croquants-Gourmands

La brioche :
– 440 g de farine T 45
– 7 g de levure sèche de boulanger ou 16 g de levure fraîche
– 50 g de sucre en poudre
– 4 œufs
– 190 g de beurre ½ sel (2)
– 1 blanc d’œuf pour dorer
Le lait de poule :
– 500 g de lait
– ½ càc de poudre de vanille

– 1 œuf entier + 1 jaune
– 80 g de sucre en poudre
La finition :
– 30 g de beurre
– 20 g de cassonade
– glace à la vanille
– coulis de framboise

1 moule à cake de 31 cm x 11 cm chemisé de papier cuisson
Préchauffage du four à 180°C Position four chaleur tournante _png

 Attention sans-titre La pâte se prépare la veille

La brioche :

Mélanger dans le bol du robot, la farine la levure (1) et le sucre.
Pétrir avec le crochet en ajoutant les œufs petit à petit jusqu’à ce que la pâte se forme.
Incorporer alors progressivement le beurre en parcelles (2) en continuant de pétrir
jusqu’à ce que la pâte se décolle de la cuve.

Former une boule et la déposer dans un saladier.
Couvrir et laisser reposer pendant 1 heure à température ambiante
ou comme moi dans le four à 30°C.

Dégazer la pâte en l’écrasant puis la replier plusieurs fois sur elle-même.
(J’avoue, je n’ai pas trouvé cela agréable, car la pâte est bien grasse…)
Couvrir le saladier d’un papier film et mettre au réfrigérateur pendant 12 heures au moins
(la mienne y est restée plus longtemps).
Le lendemain, diviser la pâte en 8 morceaux (d’environ 110 g)
et façonner des boules sur le plan de travail très légèrement fariné.

Disposer les boules dans le moule, côte à côte.
Laisser lever jusqu’à ce que la pâte ait doublé de volume (pour moi 1 h 30 à 30°C dans le four).
Dorer au blanc d’œuf à l’aide d’un pinceau.

Enfourner pour 40 minutes environ jusqu’à ce que la brioche soit dorée
(comme vous le voyez la mienne est bien, bien dorée, j’étais occupée à autre chose )
Sortir la brioche à l’aide du papier et la laisser refroidir sur une grille.

Le lait de poule :

Mettre le lait et la vanille dans une casserole.
Porter le lait à bons frémissements.
Retirer de la chaleur, et laisser refroidir.
Fouetter les œufs avec le sucre jusqu’à ce que le mélange blanchisse.

Ajouter le lait et bien mélanger.

La finition :

Un petit moment avant le service.
Couper la brioche en tranches d’environ 3 cm d’épaisseur.


Les plonger dans le lait de poule en les laissant s’imbiber pendant quelques secondes. Les égoutter.
Faire chauffer un peu de beurre dans une poêle et saupoudrer d’un peu de cassonade (j’ai procédé en plusieurs fois).
Faire dorer rapidement les tranches de brioche sur chaque face.

Dresser une tranche de brioche sur chaque assiette et accompagner de glace à la vanille
et éventuellement d’un filet de coulis de framboise.
Servir immédiatement ou garder la Brioche Nanterre perdue dans le four tiède.

.
Brioche Nanterre perdue P1090477 R

À propos de la recette :
(1) J’utilise de la levure sèche instantanée que je mélange directement dans la farine, si ce n’est pas le cas, il faut diluer la levure dans le liquide tiède et mélanger le sel avec la farine pour qu’il ne soit pas en contact avec la levure.
(2) ou beurre doux + ½ càc de sel.
Attention sans-titre Suivant la qualité de la farine que vous utilisez, il faudra peut-être ajuster la quantité de liquide ou de farine.
Attention sans-titre La température et les temps de cuisson que je vous donne sont valables pour mon four, à vous de les adapter au vôtre.

 

Paroles de Gourmands : J’avoue que je préfère les brioches moins riches, mais mes Gourmands du jour ont beaucoup aimé, alors je vous laisse juger par vous-mêmes

Source et recette originale : Chef Yannick Alleno

 

Merci d’être entrés dans ma cuisine.
Si la visite vous a plu
pensez à vous inscrire à la Newsletter
pour ne rater aucune gourmandise.

Et si vous réalisez une de mes recettes
envoyez moi la photo à l’adresse
croquantfondant@yahoo.fr
je serai ravie de la mettre sur mon article
et aussi à l’honneur le samedi.

Bonne journée à tous.

1 imprimante_03

 

 

Avec cette  Brioche Nanterre perdue, je participe au défi lancé par
La Nonna du blog Gourmandises et Passions ,
Marie veut mettre en valeur le patrimoine culinaire de la France.
Chaque mois une région sera désignée

et pour ce mois de mars 2018, l‘Île de France est à l’honneur.
Alors tous à vos casseroles, parce que c’est certain

Clic sur le logo pour connaître les modalités du défi

 

Je participe aussi au défi
Appropriez-vous la recette

appropriez-vous la recette ob_eeb894_cup-01

Un jeu initié par Sylvie du blog La table de Clara

Le thème de cette édition #9 est


ClicAppropriez-vous la recette # 9

62 réponses
  1. Genericcialisonline
    Genericcialisonline dit :

    Bonjour, Je vais tester cette brioche car je suis fan des recettes de pain de mie et de brioches ! En outre actuellement, je cuisine et pâtisse au sirop dagave pour faire baisser les glucides dans les préparations ! Alors, cette recette je vais la tester ! Merci encore ! Amitiés.

    Répondre
  2. LOLO " Les P'tites Mains"
    LOLO " Les P'tites Mains" dit :

    Kikous, me revoilou !!! Effectivement, cette brioche est très riche mais délicieuse pour qui aime le pain perdu comme moi !!! GBD. TA LOLO

    Répondre
  3. gut
    gut dit :

    Oui elle est merveilleusement bonne mais trop riche pour moi c’est dommage ! tu pousses la gourmandise vraiment très loin pour avoir fait derrière cette brioche perdue !! Un de mes dessert favori ! gros bisous Michèle !

    Répondre
  4. Barbara
    Barbara dit :

    waouhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhhh

    sublime
    merci pour l’historique les anecdotes
    bravo pour la recette
    (tiens moi aussi j’ai tendance à faire autre chose quand dans le four parfois !! )
    le dressage sublime à l’oeil et mélange des saveurs

    des ptes contrariétés j’ai lu en diagonale mais je repasserai bon courage pour le temps …

    Répondre
  5. irisa
    irisa dit :

    Un coup double réussi ! Je suis tentée par cette brioche de Nanterre depuis qu’elle est mise à l’honneur avec la région île de France, la tienne est appétissante avec sa coûte qun paraît très croustillante

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.