Gâteau moelleux aux myrtilles DSCN9539
Gâteau moelleux aux myrtilles

Bonjour à tous et
bienvenue dans ma cuisine

Une envie de myrtilles ce matin là.
Et ça tombe bien car les myrtilles attendent dans le congélateur, monsieur P les a cueillies pour moi.
Il fait chaud  mais tant pis, le four va travailler.
Dans l’énorme liste des recettes « à faire »  j’ai choisi celle de Élodie, parce que je viens juste de faire des yaourts.
Bien sûr, je me suis permis quelques « retouches » pour mettre le gâteau à mon goût du jour.
J’ai eu quelques petits soucis au démoulage
mais nous nous sommes tellement régalés qu’ils ont vite été oubliés,
la prochaine fois, je chemiserai le moule de papier cuisson.

.

Gâteau moelleux aux myrtilles DSCN9539Gâteau moelleux aux myrtilles DSCN9533Gâteau moelleux aux myrtilles DSCN9534
Gâteau moelleux aux myrtilles
Pour 8 Croquants-Gourmands

– 1 yaourt nature (125 g)
– 200 g de cassonade
– 1 citron non traité
– 3 œufs
– 190 g d’huile de pépins de raisins
– 2 càs de rhum
– 75 g de Maïzena ®
– 200 g de farine T 45
– 1 sachet de levure
– 180 g de myrtilles (surgelées)
Glaçage :

– 160 g de sucre glace
– 4 càs de jus de citron

1 moule à manqué de 24 cm de diamètre chemisé de papier cuisson.
Préchauffage du four à 180°C Four Chaleur tournante


Râper finement le zeste du citron.
Mettre dans le bol du robot, le yaourt, le sucre et le zeste de citron et fouetter pour dissoudre le sucre.
Incorporer l’huile, le rhum et les œufs et travailler encore au fouet pour rendre l’ensemble léger.
Incorporer enfin la Maïzena, la farine et la levure.

Travailler pour obtenir une pâte lisse et onctueuse.
Verser la moitié de la pâte dans le moule.
Répartir sur le dessus la moitié des myrtilles (encore gelées).

Verser le reste de la pâte.
Disperser le reste des myrtilles.

Enfourner pour 40 minutes.
Le gâteau avait gonflé au milieu, j’ai appuyé doucement une grille sur le dessus et hop le voilà redevenu plat.

Laisser tiédir un peu le gâteau avant de le démouler sur une grille.

Gâteau moelleux aux myrtilles DSCN9504

Bon, je ne peux pas vous cacher que je l’ai un peu « escagassé » comme on dit chez nous, en le démoulant.

Le glaçage :

Presser la moitié du citron.
Mettre le sucre glace dans un bol et rajouter petit à petit le jus de citron.
Le glaçage doit être coulant mais relativement épais. Il faudra ajuster la quantité de citron pour obtenir la bonne consistance.

Verser le glaçage sur le dessus du gâteau.

Laisser sécher et durcir le glaçage avant de servir.

.
Gâteau moelleux aux myrtilles DSCN9539

Il n’y a plus qu’à… se régaler!

À propos de la recette :
– Si vous n’avez pas d’huile de pépins de raisins, prenez de l’huile de tournesol.
Attention sans-titre La température et les temps de cuisson que je vous donne sont valables pour mon four, à vous de les adapter au vôtre.

Paroles de Gourmands : Une très agréable surprise dès la première bouchée. Quel moelleux, quel fondant! et ce parfum de citron qui vient relever celui de la myrtille… Un régal!

Source et recette originale :  Le Miam Miam Blog

Dans la cuisine de

gâteau moelleux aux myrtilles à vous de jouer Nelly L 2016 03 28 anniversaire 3 ans Valentine    
1 – Nelly L – 2&3 – Sandrine G4&5 – Anne-Marie Do

 
1-2-3 – Monique N

Merci d’être entrés dans ma cuisine.
Si la visite vous a plu
pensez à vous inscrire à la Newsletter
pour ne rater aucune gourmandise.

Et si vous réalisez une de mes recettes
envoyez moi la photo à l’adresse
croquantfondant@yahoo.fr
je serai ravie de la mettre sur mon article
et aussi à l’honneur le samedi.

Bonne journée à tous.

 

1 imprimante_03

46 réponses
  1. Nelly
    Nelly dit :

    Gâteau réalisé ce jour pour les 3 ans de l’une de nos petites filles avec quelques différences dans la recette car j’ai fait en fonction des ingrédients dont je disposais à savoir : 1 yaourt au lait de chèvre (mais cela ne s’est pas senti), de l’huile de tournesol (pas de pépin de raisin sous la main). J’ai un peu raté le fondant, c’était la 1re fois que j’en faisais (la prochaine fois je mettrai un tout petit peu moins de jus de citron pour qu’il soit plus épais). Je n’ai pas compris les myrtilles sont tombés au fond du moule. Par contre, aucun problème de démoulage. J’avais bien beurré et fariné le moule. Voir la photo que j’ai adressé à Michèle ce jour. Bonne fin de journée à toutes.

    Répondre
    • Michèle
      Michèle dit :

      Nous avons traversé une partie de la France aujourd’hui et c’est vrai que le temps est bien triste (même chez nous, le ciel est tout gris!) Courage Andrée, bisous

      Répondre
  2. Carolyn
    Carolyn dit :

    Bonjour Michèle,
    J’ai justement des myrtilles qui attendent sagement au congélateur d’être utilisées! Ce moelleux scellera donc leur sort 🙂 Merci pour le partage, bisous et belle journée…

    Répondre
    • Michèle
      Michèle dit :

      🙂 Ce n’est pas très poétique comme expression, mais elle est bien parlante. Et effectivement un autre fruit rouge sera délicieux dans ce gâteau! Bisous AM

      Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.