cannelés - mai 2009 370 copie
Cannelés bordelais

Bonjour à tous et
bienvenue dans ma cuisine

Cette recette a été donnée par Guylaine,
personnellement je n’en avais jamais goûté mais quand je les ai vus,
je n’ai pas pu résister et je ne le regrette pas.
Quant à l’orthographe, j’avais toujours vu écrit « cannelé » avec 2 « N »,
mais suite à vos commentaires j’ai eu un doute et après bien des recherches j’ai trouvé ceci :

Le canelé de bordeaux est une pâtisserie moelleuse à l’intérieur et croustillante à l’extérieur.
Il emprunte son nom au petit moule en cuivre étamé et à bords canelés dans lequel on le fait cuire.

Il n’existe pas d’appellation spécifique, on parle de canelé de Bordeaux.
Cependant il existe plusieurs orthographe pour le mot canelé.
En effet, il peut s’écrire avec un ou deux « n » et avec ou sans « t » à la fin.

…canelé…cannelé…canelet…

 Alors comme disait Jacques Martin, tout le monde a gagné, c’est super!!
et je garde les 2 N, puisque c’est ainsi que Guylaine l’a écrit.

 Mais, je ne vous fais pas languir plus longtemps,
je vous précise simplement qu’il faut préparer la pâte la veille
.
cannelés - mai 2009 366 copiecannelés - mai 2009 373 copiecannelés - mai 2009 370 copie
Pour 36 mini cannelés bordelais


– ½ litre de lait
– 1 pincée de sel
– 2 œufs entiers + 2 jaunes
– 1 pincée de vanille en poudre ou ½ gousse de vanille
– 1 càs de rhum
– 100 g de farine
– 250 g de sucre
– 50 g de beurre

2 plaques d’empreintes à mini cannelés en silicone
Préchauffer le four à 180°C Position four chaleur tournante _png


La veille :


Faire bouillir le lait avec la vanille et le beurre.

Pendant ce temps, battre au fouet les œufs avec le sucre.
Ajouter la farine tamisée en mélangeant cette fois avec une spatule.
Incorporer le lait.

Bien mélanger pour obtenir une pâte fluide.
Ajouter le rhum.
Placer le récipient couvert au réfrigérateur jusqu’au lendemain.

Le jour de la cuisson :


Sortir la pâte et la laisser à température ambiante pendant 1 heure.

Beurrer les moules s’ils ne sont pas en silicone.
Verser la pâte jusqu’en haut des empreintes.

Faire cuire environ 60 minutes.
Ils montent beaucoup mais tout droit sans déborder et ils retombent un peu à la sortie du four.
Attendre quelques minutes pour les démouler et laisser refroidir.

Les cannelés ont une croûte brune et ils sont bien moelleux à l’intérieur.
.
cannelés - mai 2009 370 copie
Il n’y a plus qu’à se régaler.

Bonne dégustation

Symbole du four :

Position four chaleur tournante _png Chaleur tournante

À propos de la recette :
Attention sans-titre La température et les temps de cuisson que je vous donne sont valables pour mon four, à vous de les adapter au vôtre.

J’ai testé pour vous la CONGÉLATION : Je congèle une partie des cannelés et je les laisse dégeler à température ambiante (c’est très vite fait) lorsque j’ai besoin d’un petit dessert surprise.

Paroles de Gourmands :  Un vrai délice. Il faut surveiller Tèo, pour qu’il nous en laisse quelques uns.

Source et recette originale :  Cuisine Guylaine

Dans la cuisine de

à vous de jouer 01.11.14 Isa gdc Cannelés 20141024_191651
1 – Isa gdc

Merci d’être entrés dans ma cuisine.
Si la visite vous a plu
pensez à vous inscrire à la Newsletter
pour ne rater aucune gourmandise.

Et si vous réalisez une de mes recettes
envoyez moi la photo à l’adresse
croquantfondant@yahoo.fr
je serai ravie de la mettre sur mon article
et aussi à l’honneur le samedi.

Bonne journée à tous.

 

1 imprimante_03

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.