,

Les pêches Amélie

Les pêches Amélie

Bonjour à tous et
bienvenue dans ma cuisine

Cela faisait des semaines, peut-être des mois, (peut-être bien des années..)
que ma fille m’en réclamait.
Et puis je les ai vues chez Andrée,
je me suis bien fait tirer l’oreille encore quelques jours

et puis je me suis décidée, enfin.

Pêches - octobre 2009 208 copiePêches - octobre 2009 210 copiePêches - octobre 2009 209 copie

J’ai obtenu moins de pêches qu’Amélie
et j’ai du augmenter considérablement la quantité de farine pour obtenir une belle pâte.

Pour 8 pêches

Sur ma paillasse :
Un peu de sirop de fraises ou de framboises.
Un peu de pâte d’amande verte.
Les brioches :

– 1 càc de levure de boulanger lyophilisée (ou 10 g de levure fraîche)
– 50 g de lait
– 50 g de crème liquide
– ½ càc de sel
– 2 œufs entiers + 1 jaune
– 435 g de farine
– 75 g de sucre (vanillé maison pour moi)
– 90 g de beurre mou
Sucre coloré :
– 10 càs de sucre
– 5 gouttes de colorant rouge
Sirop :

– 85 g d’eau
– 70 g de sucre
– 1 càs de rhum ambré
Crème pâtissière :
Quelques cuillerées de la recette de base.

Au Travail :
La Veille :
La pâte à brioche :
Mettre dans la cuve de la Map le lait et la crème, le sel, les œufs.
Ajouter la farine, faire un puits et verser la levure. Recouvrir de farine.
Saupoudrer de sucre et déposer le beurre en petites parcelles.
Lancer le programme « pâte » et le laisser se dérouler jusqu’au bout (1 h 20).
Sortir le  pâton et le dégazer.
Déposer la pâte dans un grand saladier. Filmer et mettre au réfrigérateur toute une nuit.

Le sucre coloré :
Mettre le sucre dans un petit bocal.
Ajouter le colorant et bien mélanger avec une fourchette en écrasant les petits grumeaux.
Laisser sécher à l’air en remuant de temps en temps.

Le sirop :
Faire bouillir l’eau et le sucre.
Hors du feu, ajouter le rhum.
Laisser refroidir.

La crème pâtissière :
Préparer la crème pâtissière suivant la recette de base.

Le lendemain :
Cuisson de la pâte :
Sortir la pâte du réfrigérateur et dégazer à nouveau.
Étaler la pâte au rouleau sur une épaisseur de 2 cm environ.
Découper des ronds avec l’emporte-pièce de 6 cm (j’en ai obtenu 16).
Déposer les rondelles de pâte sur une plaque de cuisson tapissée de papier sulfurisé.


Laisser lever 35 minutes (pour moi dans le four à 40° fonction étuve).
Monter la température du four à 160° et laisser cuire entre 15 et 20 minutes en surveillant.
Sortir du four et laisser refroidir sur une grille.

Montage des pêches :
Avec une petite cuillère évider un peu les brioches par le côté plat, sans les percer.
Mouiller avec une cuillerée de sirop.
Remplir avec la crème en laissant déborder un peu.

Assembler 2 moitiés pour former une pêche.
Badigeonner d’un peu de sirop de fraises à l’aide d’un pinceau.
Saupoudrer de sucre coloré.

Déposer les pêches sur le côté dans une caissette en papier.
Garnir d’une petite feuille découpée dans de la pâte d’amande.

Regardez tout le monde s’extasier.

Les pêches Amélie- octobre 2009 212 copie

À propos de la recette :
– J’ai utilisé la MAP, mais vous pouvez bien sûr pétrir la pâte à la main ou au robot avec le crochet pétrisseur.
– J’utilise de la levure sèche instantanée, si ce n’est pas le cas, il faut diluer la levure dans le liquide tiède et mélanger le sel avec la farine pour qu’il ne soit pas en contact avec la levure.
– Je diminue toujours la quantité de sel dans la pâte, à vous de voir…
– Mon four possède une fonction « chaleur étuvée » pour la cuisson du pain. Si ce n’est pas le cas du vôtre, vous pouvez enfourner une coupelle d’eau en même temps que le pain.
Attention sans-titre Suivant la qualité de la farine que vous utilisez, il faudra peut-être ajuster la quantité de liquide.
Attention sans-titre La température et les temps de cuisson que je vous donne sont valables pour mon four, à vous de les adapter au vôtre.

Paroles de Gourmands :Tout le monde s’est régalé, Carine était ravie. Merci Andrée, c’est grâce à toi.

Source et recette originale : La table lorraine d’Amélie

Merci d’être entrés dans ma cuisine.
Si la visite vous a plu
pensez à vous inscrire à la Newsletter
pour ne rater aucune gourmandise
Bonne journée à tous.

1 imprimante_03

30 réponses
  1. Miechambo
    Miechambo dit :

    Superbes ! Je sentais bien ce matin que je devais absolument venir « rôder » dans ta cuisine. J’adore ces brioches, et je ne suis pas la seule dans la famille, mais je n’en ai jamais fait. Une lacune qui sera comblée très vite.
    Bises et bonne journée
    MIE

    Répondre
    • Michèle
      Michèle dit :

      C’est une vieille recette que j’ai remise en forme et je n’ai pas vu qu’elle partait en NL, mais finalement c’était bien 🙂 J’espère que tu vas bien. Gros bisous Mie

      Répondre
  2. Citrine
    Citrine dit :

    Oh ! Que de souvenirs d’enfance !
    Je rajeunis de …..quarante ans ! Peu de temps pour la popote, beaucoup de travail en ce moment, mais je garde la recette ! Merci Michèle !!!!!!

    Répondre
  3. Andrée
    Andrée dit :

    Quelle jolie surprise..! Je suis heureuse que cela ai fait des heureux. Surprenant ces différences entre les farines et aussi suivant la météo pour la bonne tenue des pâtes. Bisous ♥.

    Répondre
  4. jackie
    jackie dit :

    Wahou, j’adore, il y a longtemps que je n’ai pas mangé ces petites douceurs, que de souvenirs . Heureusement que tu es là avec cette recette. Bises et grand merci pour ce partage.

    Répondre

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.