Blanquette de veau Ferrandi

Bonjour à tous et
bienvenue dans ma cuisine

J’ai étrenné ce magnifique livre
que ma belle fille et mon fils m’ont offert
pour mon anniversaire
et j’ai commencé par la blanquette qu’ils attendaient.

Nous étions nombreux, j’ai multiplié les doses
mais je vous note la recette pour 4 Gourmands.

Blanquette de veau DSC_0852Blanquette de veau DSC_0854Blanquette de veau DSC_0861

Pour 4 à 6 Croquants-Gourmands

Sur ma paillasse :
– 800 g d’épaule de veau

– gros sel
– sel & poivre du moulin
La garniture aromatique :
– 100 g de carottes
– 100 g d’oignons
– 1 gousse d’ail
– 1 clou de girofle
– 100 g de blanc de poireau
– 50 g de céleri branche
La sauce veloutée :
– 30 g de beurre

– 30 g de farine
– 500 ml de bouillon
de cuisson de la viande
– 100 g de crème épaisse
– 1 jaune d’œuf
– jus de citron
Garniture à l’ancienne :
– 130 g de petits oignons

(surgelés pour moi)
– 20 g (10+10) de beurre
– ½ càs de sucre
– 50 g d’eau
– 130 g de champignons de Paris

Au travail :
Les légumes :

Peler et laver tous les légumes.
Piquer le clou de girofle dans la gousse d’ail dégermée.
Blanquette de veau DSCN6834 Couper les carottes en gros bâtonnets, les oignons en quartiers et les poireau et céleri en tronçons.
La viande :
Parer et dégraisser l’épaule de veau si nécessaire.
Tailler des cubes de 4 cm environ.
Les déposer dans un grand faitout et mouiller d’au à hauteur.
Porter à ébullition pendant quelques minutes en écumant.
Égoutter les morceaux, les rincer à l’eau claire et les égoutter de nouveau.

Replacer les morceaux dans le faitout.
Couvrir d’eau jusqu’à 2 à 3 cm au-dessus des morceaux.
Saler avec du gros sel et amener à ébullition.
Écumer.
Blanquette de veau DSCN6837 Ajouter les légumes.
Couvrir et laisser cuire à petit feu pendant 50 minutes.
Prélever 500 ml de bouillon filtré et le laisser refroidir.
La sauce veloutée :
Réaliser un roux blanc :
Faire fondre le beurre dans une casserole jusqu’à ce qu’il mousse.
Incorporer la farine et remuer  jusqu’à ce que le mélange soit homogène.
Laisser cuire pendant quelques minutes sans cesser de remuer.
Ajouter le bouillon et continuer à remuer jusqu’à la reprise de l’ébullition.

Laisser cuire pendant une dizaine de minutes.
Couvrir et réserver.
La garniture à l’ancienne :
Éplucher les petits oignons (si vous les avez pris frais).
Brosser les champignons et les couper en lamelles.
Glacer les petits oignons en les mettant dans une casserole avec 10 g de beurre, le sucre et l’eau.
Laisser cuire jusqu’à ce que l’eau soit évaporée et que les oignons soient caramélisés.

En même temps, faire cuire les champignons émincés dans les 10 g de beurre restants.
Si les champignons rendent trop de jus,  l’ajouter dans la sauce en attente.
Mélanger les deux garnitures et réserver.

Juste avant le repas :
Faire réchauffer la garniture à l’ancienne.
Retirer les légumes de cuisson de la viande.
Faire réchauffer la viande dans le bouillon.
Lorsqu’elle est bien chaude, l’égoutter et la déposer dans un plat chaud.
(le bouillon restant et les légumes serviront de base pour un potage).
Mélanger la crème et le jaune d’œuf.
Ajouter un peu de jus de citron : Vous doserez la quantité suivant votre goût.
Verser un peu de velouté chaud en remuant, puis ajouter le mélange dans la casserole hors du feu.
Remettre à chaleur douce tout en remuant et porter à limite de l’ébullition.
Ajouter la garniture à l’ancienne.
Vérifier l’assaisonnement en sel et poivrer.
Blanquette de veau DSCN6869 Verser la sauce sur la viande.
Réserver au chaud jusqu’au moment de servir.
J’ai présenté tout simplement avec un riz Pilaf que j’ai fait cuire avec le bouillon de la viande.

Blanquette de veau DSC_0854

À propos de la recette :
– Tout peut être prêt à l’avance. Il suffit de garder la viande dans son bouillon pour la faire réchauffer ainsi que les légumes d’accompagnement.
–  Au dernier moment, j’ai égoutté la viande et je l’ai mise dans un grand plat chaud, j’ai fait la liaison de la sauce que j’ai versé sur la viande après y avoir intégré les légumes.
– La recette est donnée pour 6 personnes, mais je trouve que c’est un peu juste…

Paroles de Gourmands : Une viande fondant et moelleuse, une sauce parfumée et « nappante » à souhait. Tous les gourmands ont été comblés!

une-bouteille-de-vin-et-deux-verres Un Chardonnay blanc

Source et recette originale : Le grand cours de cuisine Ferrandi

Dans la cuisine de

blanquette de veau ferrandi à vous de jouer Anne-Marie Do  26.03.2016 a
Anne-Marie Do

Merci d’être entrés dans ma cuisine.
Si la visite vous a plu
pensez à vous inscrire à la Newsletter
pour ne rater aucune gourmandise
Bonne journée à tous.

1 imprimante_03

30 réponses
  1. quatrefilles
    quatrefilles dit :

    C’est une autre façon de faire une blanquette, je vais l’essayer, ça c’est sur, ça elle me tente beaucoup. Merci pour les photos très belles, on comprend bien mieux le déroulement de la recette. Merci, et bisous

    Répondre
  2. Stéph
    Stéph dit :

    On fait dans la blanquette toutes les 2 ! Sauf que moi je me suis laissée avoir je n’avais plus de veau alors j’ai mis du blanc de poulet..; j’ai honte lol !
    Délicieuse ta version !!
    Bisous Michèle

    Répondre
  3. Miechambo
    Miechambo dit :

    C’est à peu de chose près la blanquette que je fais ……..sans savoir qu’elle était Ferrandi ;o)) Et je confirme c’est excellentissime !
    Bises et belle journée
    MIE

    Répondre
  4. Julia T
    Julia T dit :

    Coucou Michele un petit mot pourvte dire que j’aimerai bien la gouter moi cette blanquette faite dans les regles de l’art! En attendant je me regale avec les photos! Bisous

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.