Entremets Namelaka P1170857 R
Entremets Namelaka

Bonjour à tous et
bienvenue dans ma cuisine

J’avais mis il y a bien longtemps une marque sur cette crème de Frédéric Bau.
Et puis, j’avoue que j’ai un peu oublié le livre…
Le nom de cette crème m’avait bien intriguée et j’avais prévu (il y a longtemps) d’en faire une verrine.
Et lorsque j’ai vu la recette de Mimm, je me suis dit pourquoi pas un entremets?
Le Chef nous explique que Namela est un mot japonais qui signifie « ultra crémeux »
alors, j’ai juste une crainte, c’est que mon entremets s’effondre avec cette crème ultra fondante….
Le gâteau ne s’est pas effondré mais mon moule était un peu grand et mr CFG
m’a demandé si c’était une soucoupe volante en chocolat
Pardon pour les photos prises alors que l’entremets n’était pas encore tout à fait décongelé!

.

Entremets Namelaka P1170857 REntremets Namelaka
Pour 8 Croquants-Gourmands

La dacquoise aux amandes :

– 75 g de blanc d’œufs (≅2 blancs)
– 60 g de sucre en poudre
– 75 g d’amandes en poudre

1 cercle de 20 cm de Ø tapissé de papier cuisson et posé sur une plaque.
Préchauffage du four à 180°C Position four chaleur tournante _png

Fouetter les blancs d’œufs en neige ferme avec le sucre.

Tamiser la poudre d’amande sur les blancs et l’incorporer délicatement à la spatule.

Étaler la préparation dans le cercle.

Enfourner pour 14 minutes environ.
Déposer la dacquoise sur une grille, retirer le cercle et laisser refroidir.

La crème Namelaka :

– 3 g (2,5 feuilles) de gélatine
– 270 g de chocolat noir
– 150 g de lait entier
– 8 g de glucose en poudre
– 300 g de crème liquide entière

Mettre la gélatine à ramollir dans de l’eau glacée.
Mettre le chocolat en morceaux dans un saladier.
Mettre dans une petite casserole le lait et le glucose et porter à ébullition.
Retirer du feu et ajouter la gélatine bien essorée en mélangeant.
Verser le lait bouillant sur le chocolat et attendre quelques secondes avant de mixer
au mixeur plongeant sans trop le soulever pour éviter de faire des bulles.

Ajouter la crème liquide froide.
Fouetter pendant quelques secondes à petite vitesse pour bien lisser la crème.

 

Le montage de l’entremets :

1 moule en silicone Eleganzia pour moi (1800 ml)
ou 1 cercle de 22 cm de Ø doublé de rhodoïd

Verser immédiatement la crème encore liquide dans le moule.


Entreposer au congélateur, jusqu’à ce que la crème commence à figer.
Déposer le disque de dacquoise sur la crème en appuyant légèrement pour la faire adhérer.


Couvrir et remettre au congélateur pendant une nuit minimum (plusieurs jours pour moi).

Quelques heures avant le repas (c’est assez long, la prochaine fois je le ferai la veille au soir),
démouler l’entremets sur le plat de service.

Déposer au réfrigérateur pour laisser décongeler.

.

Il n’y a plus qu’à se régaler.
Bonne dégustation

Symbole du four :

Position four chaleur tournante _png Chaleur tournante

À propos de la recette :

Attention sans-titre La température et les temps de cuisson que je vous donne sont valables pour mon four, à vous de les adapter au vôtre.

J’ai testé pour vous la CONGÉLATION : Bien enveloppé, l’entremets peut attendre le jour J dans le congélateur.

Paroles de Gourmands : Très bon mais très riche, il faut faire des petites parts, même si certains se sont resservi plusieurs fois!

Source et recette originale :
D’après Les délices de Mimm
et L’Encyclopédie du chocolat

Merci d’être entrés dans ma cuisine.
Si la visite vous a plu
pensez à vous inscrire à la Newsletter
pour ne rater aucune gourmandise.

Et si vous réalisez une de mes recettes
envoyez moi la photo à l’adresse
croquantfondant@yahoo.fr
je serai ravie de la mettre sur mon article
et aussi à l’honneur le samedi.

Bonne journée à tous.

 

1 imprimante_03

32 réponses
  1. Not parisienne
    Not parisienne dit :

    Coucou, j’ai essayé de laisser un message ici l’autre jour mais je n’ai pas réussi, je retente donc 🙂 Je trouve ton gâteau superbe, je suis fan d’entremets comme celui-ci, tu as du te régaler!

    Répondre
  2. Bozu
    Bozu dit :

    Quelle merveille !!!
    Oui, il est somptueux, magnifiquement interprété … Quel réussite, Bravo à toi …
    J’ai moi aussi cette Encyclopédie du chocolat de Frédéric Bau, mais …
    Si on aime le chocolat, c’est à petite dose, alors là, il me fait un peu peur par sa grande quantité de chocolat noir, donc du 70%. Et je pense que cela va faire trop pour mes invités !
    Alors, je te demande conseil : Peut-on ne mettre qu’un à deux cm de cette onctuosité au chocolat, sur la dacquoise, entouré d’un cercle ?
    Voila ma question … et merci pour ta compréhension. Belle journée

    Répondre
  3. Kilomètre-0
    Kilomètre-0 dit :

    Oh comme il m’inspire ton dessert au chocolat mais un peu plus tard car avec cette chaleur, je préfère les fruits rouges 🙂 Merci et gros bisous Michèle

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.