, , , ,

Langouste à l’américaine

Langouste à l’américaine

Bonjour à tous et
bienvenue dans ma cuisine

Langouste à l’américaine ou à l’armoricaine?
Une question que l’on se pose souvent..
Chef Simon a éclairé ma lanterne et sa conclusion est inattendue :
« Dénomination appliquée à diverses préparations de viandes ou de poissons,
les plus connues étant le homard ou la langouste à l’américaine.
Le terme « armoricaine » n’est , en fait, qu’une déformation d’ « américaine »
sans doute parce que la Bretagne (Armorique)
est un des meilleurs producteurs de crustacés.
Mais l’origine du terme « américaine » vient, comme en témoigne Curnonsky
de Pierre Fraysse, un cuisinier français d’origine sétoise.
Celui-ci de retour d’Amérique où il avait fait un séjour à Chicago comme « chef »,
fonde en rentrant à Paris le restaurant « Peters ».
Un soir, peu avant la fermeture, des convives se présentent
et insistent pour dîner.
Peters se remet donc aux fourneaux mais le temps
et les marchandises lui manquent.
Il décide donc de cuire des homards dans une sauce
composée de tomates, ail, échalote, vin blanc, cognac
et afin que le homard cuise plus rapidement il le coupe en morceaux.
Le repas est une vraie réussite et lorsqu’on lui demande le nom de sa recette
il dira, encore sous l’influence de son voyage outre atlantique,
« homard à l’américaine ».
D’ailleurs il faut bien reconnaitre que la composition de cet apprêt
(ail, tomate, huile)
tend à prouver que son origine est plus méridionale que bretonne. »

Mais qu’importe? Américaine, armoricaine ou méridionale…
Nous nous sommes régalés avec cette langouste à l’américaine!!
Je me suis grandement inspiré d’une recette de 750 g
avec les conseils de mes amis Vige et Tony que je remercie,
et bien sûr, j’ai mis mon grain de sel par ci, par là…

Langouste à l'américaine DSCN1512_31126Langouste à l'américaine _DSC0042_31173

Pour 8 Croquants-Gourmands

Sur ma paillasse :
– 8 queues de langouste
– 50 ml de whisky
– 2 oignonsLangouste à l'américaine DSCN1412_31026
– 4 échalotes
– 2 gousses d’ail
– 1 càs de concentré de tomate
– 200 ml de vin blanc
– 3 boîtes de dés de tomates pelées (3 x 400 g)
– bouquet garni (thym, laurier, persil)
– Piment d’Espelette
– Sel & poivre du moulin
– huile d’olive
– 100 g de crème fraîche liquide
– 4 càc de fumet de poisson en poudre Mag..

Au travail :
J’ai commencé par faire appel à la force de Mr CFG qui sur les conseils de Tony, a découpé les queues de langouste en deux à l’aide d’une cisaille à volaille.
Glisser la lame de la cisaille sous la carapace et couper celle-ci sur toute la longueur.
Poser la queue de langouste sur la planche et à l’aide d’un couteau bien tranchant, couper la chair.

Langouste à l'américaine DSCN1418_31032 Les voila prêtes à passer à la casserole.
Faire revenir les langoustes dans un filet d’huile d’olive, jusqu’à ce qu’elles en rougissent de plaisir.

Éteindre la hotte.
Langouste à l'américaine DSCN1423_31037 Verser le whisky et enflammer en inclinant la cocotte pour que l’alcool se répande partout.
Retirer les queues de langouste et les réserver ainsi que le jus rendu.
Mhuuumm que ça sent bon!!!
Langouste à l'américaine DSCN1425_31039 Peler et hacher oignons, échalotes et ail.
Langouste à l'américaine DSCN1426_31040 Rajouter un filet d’huile dans la cocotte et y faire suer les oignons et les échalotes pendant quelques minutes avant d’ajouter l’ail. Laisser revenir.
Langouste à l'américaine DSCN1428_31042 Incorporer le vin blanc et le laisser s’évaporer à moitié sur feu vif. (Je me suis enfin rappelée de cette grande cocotte pouvant contenir toutes les queues de langoustes!)
Langouste à l'américaine DSCN1431_31045 Ajouter le concentré de tomates et bien remuer.
Langouste à l'américaine DSCN1432_31046 Ajouter les tomates en dés et le bouquet garni.
Ajouter un peu d’eau dans le jus des langoustes réservées et y mélanger deux cuillerées à café de fumet de poisson, incorporer dans la sauce.
Assaisonner de sel et de piment d’Espelette.
Amener à ébullition, puis baisser le feu, couvrir et laisser mijoter doucement pendant une heure en remuant de temps en temps.
Langouste à l'américaine DSCN1438_31052 La sauce s’est bien épaissie.
La passer au moulin à légumes et la remettre dans la marmite.

Langouste à l'américaine DSCN1441_31055 Diluer deux cuillerées à café de fumet de poisson dans la crème fraîche et l’ajouter dans la sauce. Donner un bouillon et rectifier l’assaisonnement.
Langouste à l'américaine DSCN1442_31056 Déposer les queues de langoustes dans la sauce et laisser frémir pendant trente minutes.
Si vous voulez les préparer à l’avance, ce que je vous recommande :
Laisser frémir les queues de langouste pendant vingt minutes dans la sauce.
Laisser refroidir et garder au réfrigérateur ou congeler.
Le jour du repas, reporter la sauce à frémissement et laisser mijoter à tout petit feu pendant au-moins dix minutes.

Langouste à l'américaine DSCN1513_31127

À propos de la recette :
– J’ai utilisé des queues de langouste surgelées de chez Mr Picard et je les ai laissées décongeler avant de les préparer.
– Vous pouvez remplacer le whisky par du cognac.
– Le plat est bien meilleur réchauffé, n’hésitez pas à le préparer à l’avance.

 J’ai testé pour vous la CONGÉLATION : Je ne l’ai pas fait, mais Vige l’a testé avec succès.

Merci à mon Partenaire :
Home 24 meubles pour la Home24 DSCN4621_24584

Paroles de Gourmands : Un parfum qui embaume lorsqu’on soulève le couvercle, une chair fondante… Quel régal!!! Les enfants qui n’en voulaient pas ont fini par goûter et ont vidé leur assiette!!

une-bouteille-de-vin-et-deux-verres  Un champagne pour la grande fête ou un bon vin Blanc (Bordeaux, Alsace, Côtes du Rhône)

Source et recette originale : Inspiré de 750 g

Dans la cuisine de

Renée H  (1-2-3-4)
à vous de jouer Anne-Marie Do LANGOUSTE __ L'AMERICAINE 29.03.2015 langouste à l'armoricaine  à vous de jouer Anne-Marie Do 25.12.2015
Anne-Marie Do (1-2) –

Merci d’être entré dans ma cuisine.
Si la visite vous a plu
pensez à vous inscrire à la Newsletter
pour ne rater aucune gourmandise
Bonne journée à tous.

1 imprimante_03

54 réponses
  1. gut
    gut dit :

    Une superbe recette festive !! chez moi aussi elle est souvent invitée la Langouste mais seulement pour deux ! Pour 8 je n’oserais pas !! Tu l’as fait et c’est un super plat !! gros bisous

    Répondre
  2. Andrée
    Andrée dit :

    Un délice qui met l’eau à la bouche. De bons vieux souvenirs de mon enfance chez mon oncle et ma tante dans leur restaurant de l’époque. Depuis je n’ai pas du en manger de cette manière en tous cas. Bisous et bonnes fêtes de fin d’année.

    Répondre
  3. jeanne
    jeanne dit :

    Tu as bien raison, peu importe le nom, c’est le résultat qui compte et devant tes belles photos, on voit que ces langoustes sont cuisinées dans les règles de l’art, bravo, que demander de plus sur une table de fête !!!! Bises et joyeux réveillon. Jeanne

    Répondre
  4. albertine30
    albertine30 dit :

    le summum des recettes de fête…. mais AÏE le whisky sainte mère ici dans le midi, une heresie … et de la crème fraiche ….AÏE une autre héresie de Bretagne … , cognac , ail , oignon ,carotte , celeri ( à peine ) fumet de poisson; mais tout celà fait parti de toutes les controverses propres à chaque recette, et chaque recette n’en est pas moins excellente

    Répondre
    • Michèle
      Michèle dit :

      Et oui, tant pis! J’aime bien piquer les idées ça et là et puis mettre mon grain de sel! Ce qui est sûr c’est que je n’ai rien regretté devant les assiettes bien propres qui sont retournées en cuisine! Très bonnes fêtes. Bisous Albertine

      Répondre
  5. Julia T
    Julia T dit :

    coucou Michèle! là tu as fait un de mes plats préférés! un beau souvenir de jeunesse quand mes parents m’emmenaient au restaurant qui servait des spécialités comme celle là! j,adore. bon promis un jour je me jette dans la marmite! merci pour la recette je vais te suivre!bisous.Julia

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *