Tarte russe P1220362 R4
Tarte Russe de Mireille

Bonjour à tous et
bienvenue dans ma cuisine

Nous avions goûté cette Tarte Russe de Mireille chez la maman
d’une amie de ma fille lorsqu’elle était encore en primaire.
Carine avait beaucoup aimé et je l’ai refaite plusieurs fois pour elle.
Aujourd’hui, c’est sa fille Angelina qui me la réclame, alors pour elle je remonte cette recette.

N’oubliez pas de cliquer sur les mots en gras pour aller sur les pages concernées.
.

Tarte russe P1220363 R

Tarte Russe - P1220357 R

Voilà de vieux souvenirs qui remontent, avec mes enfants encore petits et tous dans le nid.
Et plus encore, lorsque j’ai sorti le plat pour faire ma tarte.

Mon plus jeune fils devait avoir 5 ans lorsqu’il a voulu absolument me faire
un cadeau avec ses économies pour la fête des mères .

Nous habitions à l’époque un village du Vaucluse et nous sommes allés
dans un tout petit magasin où les enfants avaient l’habitude
de choisir le cadeau de la maîtresse pour la fin d’année.

Le petit a choisi le plus joli plat et j’ai eu beau lui dire qu’il était trop cher,
c’était celui-ci et pas un autre.
Alors, il a commencé à donner ses pièces, l’une après l’autre,
jusqu’à ce qu’il n’y en ait plus,

et son sourire fondait en même temps que sa cagnotte.
La vendeuse a tellement été émue,
qu’elle lui a fait une ristourne et lui a rendu un peu d’argent!

Bon, avant de verser une larme, je passe vite à la recette :
.
Tarte russe P1220364 RTarte russe P1220362 R4Tarte russe P1220382 R
Tarte Russe de Mireille
Pour 8 Croquants-Gourmands

Fond de tarte :

– 300 g de petits beurre
– 125 g de beurre pommade

Écraser les biscuits (je les ai mixés pendant quelques secondes).
Mélanger intimement la poudre de biscuits avec le beurre mou.

Réserver 2 cuillerées de biscuits.
Tasser le reste de la pâte sur le fond et les côtés du moule, en appuyant avec le dos d’une cuillère.

Réserver au frais pendant la préparation de la garniture.

La garniture :

– 12 Kiri
– 2 œufs
– 30 g de sucre en poudre

1 tourtière de 26 cm de diamètre
Préchauffage du four à 180°C Position four chaleur tournante _png

Écraser les kiri à la fourchette.

Ajouter les œufs et le sucre.
Fouetter jusqu’à ce que la préparation soit bien onctueuse.

Verser la garniture sur le fond de biscuits.

Enfourner pour 20 minutes.

La finition :


– 2 yaourts (250 g)
– 1 càs de sucre vanillé

Mélanger les yaourts avec le sucre.
Sortir le plat du four et verser le yaourt sur la tarte.

Remettre au four pendant 10 minutes.
Répartir la poudre de biscuits réservée et continuer la cuisson pendant 5 minutes.


Le dessus tremblote encore un peu, mais il va se figer en refroidissant.
Servir la Tarte Russe de Mireille fraîche mais pas glacée.
.

Il n’y a plus qu’à se régaler.
Bonne dégustation

Symbole du four :

Position four chaleur tournante _png Chaleur tournante

À propos de la recette :
– Choisissez un plat pouvant passer à table, car vous ne démoulerez pas cette Tarte Russe de Mireille.

Attention sans-titre La température et les temps de cuisson que je vous donne sont valables pour mon four, à vous de les adapter au vôtre.
– Une recette déjà publiée le 13 avril 2011.

Paroles de Gourmands : Carine attendait la Tarte Russe  depuis longtemps, elle s’est régalée et ses enfants aussi.
Quant à la version 2020, Angelina m’en réclame déjà une autre!!!

Dans la cuisine de
Désolée pour Sandrine G qui avait préparé la tarte.
Ses photos se sont envolées lors du transfert du blog.
Elle a eu la gentillesse d’en préparer une autre

 
1 – Sandrine G – 2&3 – Aline T

 


Merci d’être entrés dans ma cuisine.
Si la visite vous a plu
pensez à vous inscrire à la Newsletter
pour ne rater aucune gourmandise.

Et si vous réalisez une de mes recettes
envoyez moi la photo à l’adresse
croquantfondant@yahoo.fr
je serai ravie de la mettre sur mon article
et aussi à l’honneur le samedi.

Bonne journée à tous.

 

1 imprimante_03

 

62 réponses
  1. Michelle
    Michelle dit :

    quelle belle histoire et de souvenir avec ce plat, je comprends que tu le gardes précieusement. Ta tarte est vraiment originale , cela donne envie de la déguster Michèle, bisous, bonne soirée

    Répondre
  2. Cécile
    Cécile dit :

    Quelle belle histoire émouvante tu nous fais profiter. Moi aussi je me souviens des premiers cadeaux des enfants avec leurs économies. C’est touchant. Belle soirée. Bises

    Répondre
  3. Jackie
    Jackie dit :

    Une histoire très émouvante ma chère Michèle, cela me rappelle aussi les cadeaux de fêtes des mères des enfants avec leurs petites économies, notamment un crémier en forme de petite vache blanche que j’ai toujours d’ailleurs. Ça fait du bine ces souvenirs. Bisous

    Répondre
  4. Sandrine
    Sandrine dit :

    Que de beaux souvenirs la!! Michèle que tu nous fait partager. Et oui le temps passe..quant à moi ce n est pas un souci si ma tarte n y est plus.je vais vite la refaire. Avec grand plaisir car elle.me fait de nouveau envie.
    Gros bisous

    Répondre
  5. Chantal Jurvillier
    Chantal Jurvillier dit :

    Une jolie recette, pas compliquée a refaire et pour un résultat très savoureux. J’ai imaginé en vous lisant votre petit bonhomme choisissant ce magnifique plat pour sa maman … que de beaux souvenirs quand on remonte le temps ! mon fils tout petit m’avait offert avec ses petits sous « une carte postale de colley » désolé de ne pas pouvoir faire plus. Douce journée a vous, et merci pour vos belles recettes. Cordialement. Chantal

    Répondre
  6. gut
    gut dit :

    C’est moi que tu as failli faire pleurer ma chère Michèle ! J’imagine si bien ton petit bonhomme ! C’était tellement adorable lorsqu’ils nous faisaient leur cadeaux et surprises lorsqu’ils étaient petits ! Attention à ne pas casser ton plat, tu aurais le coeur brisé !
    Cette une jolie tarte. Je ne connaissais pas, car le russe réputé en gâteau n’est pas comme cela ! Elle a du te régaler ! Gros bisous

    Répondre
  7. Citrine
    Citrine dit :

    Quelle jolie et tendre histoire, la larme n’était pas loin en la lisant !

    Voilà pourquoi ma chère Michèle, ton blog ne ressemble à aucun autre, des recettes bien sur, mais aussi ce petit plus qui nous donne l’impression de faire partie de la famille…

    J’en reviens tout de même à la recette -:)….

    C’est un mode opératoire original, avec le yaourt en nappage, c’est magnifique et si simple à faire, je comprends que deux générations en soient aussi friandes !

    Répondre
  8. irisa
    irisa dit :

    C’est en quelque sorte un chez se cake en pas difficile à faire, ça se rapproche aussi de la tarte au fromage polonaise que je fais de temps en temps, pour le reste ton histoire me rappelle la mienne, enfants nous manquions d’argent pour acheter un bijou à notre mère , le bijoutier nous avait fait une grosse ristourne. … que les gens sont bienveillants , ça fait du bien de s’en s’ouvenir

    Répondre
  9. Mary
    Mary dit :

    Trop mignon l’intention d’acheter CE plat et pas un autre, les enfants ont des idées bien arrêtées…. Le Kiri m’effraie un peu….le Saint-Moret serait-il différent ?
    Tu me diras, à moi d’essayer !
    Bisous
    Mary

    Répondre
  10. Kilomètre-0
    Kilomètre-0 dit :

    Trop mignonne l’histoire du plat. On en a de la chance, nos enfants nous aiment et nous gâtent 🙂 Sais tu pourquoi il est russe avec ces ingrédients qu’on n’imagine pas en Russie. Il se peut qu’il ait muté à un moment aussi. En tous les cas, russe ou moins russe, il fait super envie. Merci et bisous Michèle

    Répondre
  11. Nanou72ex38
    Nanou72ex38 dit :

    Bonsoir Michèle…
    ah, Nostalgie, quand tu nous tiens ! ! ! je comprends la larme à l’oeil…
    en tout cas, cette tarte a l’air très facile et tout à fait dans mes cordes, étant donné que je « foire » tout ce que je fais en ce moment (derniers fiascos : une tarte à l’ananas, une pannacotta vanille avec gelée de grenade)
    donc j’en reviens à mes basiques : les recettes de Michèle, parce qu’elles sont inratables !
    Merci à vous de me sauver la mise !
    Grosses bises et bonne soirée
    Nanou

    Répondre
    • Michèle
      Michèle dit :

      Merci Nanou, voilà un commentaire si gentil. Mais je vous l’avoue en confidence, il m’arrive aussi de rater, mais ça… je ne le mets pas sur le blog 😛 Très bonne journée, bisous

      Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.