, , ,

Gâteau de pain de ma Maman – Défi culinaire # 13

Gâteau de pain de ma Maman

Bonjour à tous et
bienvenue dans ma cuisine

J’ai horreur de manger du pain rassis,
mais je ne supporte pas non plus de le jeter,
alors il me sert dans certaines préparations,
j’en fais de petits croûtons ou encore de la chapelure
,
mais lorsque j’en ai trop, je prépare le gâteau que faisait ma Maman
et avant elle, ma « petite Mémé ».

À la maison, on espérait toujours que la « boîte à pain dur »
se remplisse pour avoir enfin droit au bon gâteau.
Je le fais d’habitude au « feeling ».

Cette fois, j’ai tout pesé pour
pouvoir vous donner une recette précise facile à réaliser.
Et avec ce gâteau, que je mangeais dans mon enfance,
je participe au Défi culinaire #13
parrainé par Isabelle

Gâteau de pain - DSC_0383_8362Gateau de pain - janvier 2009 072 copieGateau de pain - janvier 2009 071 copiePour un très gros gâteau de pain

Sur ma Paillasse :
360 g de pain rassis ou même dur
– 1 litre de lait Gateau de pain -janvier 2009 054 copie
– 6 œufs
– 150 g de sucre
– 2 càs de rhum
– 1 càs d’arôme vanille

– 150 g de raisins secs
– 100 g de fruits confits en petits dés
– 200 g de chocolat noir
– caramel pour le moule
– Il m’arrive aussi d’ajouter quelques pralines roses grossièrement concassées.

Un moule à manqué de 26 cm de diamètre
Préchauffer le four à 190°C Position four chaleur tournante _png

Au Travail :
Caraméliser le fond et les côtés du moule. Réserver pour laisser le caramel figer.
Couper le pain en petits dés dans un saladier.

Gateau de pain - janvier 2009 052 copie Concasser grossièrement le chocolat au couteau.
Mettre les raisins secs dans un bol, le recouvrir d’eau et passer au micro-onde jusqu’à ce que l’eau soit très chaude pour que les raisins gonflent. Les égoutter et ajouter le rhum. Laisser macérer.
Faire chauffer le lait. Le verser sur le pain.
Laisser le pain se ramollir en remuant de temps en temps pour bien imbiber tous les morceaux.
Lorsque le mélange est tiède remuer avec les mains (beurk, beurk mais c’est le meilleur moyen de s’assurer qu’il ne reste plus de morceaux) jusqu’à l’obtention d’une pâte grossière mais homogène.
Mais vous pouvez comme moi utiliser le robot avec le batteur K au départ, puis lorsque le pain est ramolli, le fouet.

Ajouter les œufs,  le sucre, l’arôme vanille, les fruits confits, les raisins. Bien mélanger.
Ajouter enfin le chocolat.


Gateau de pain -janvier 2009 059 copie Verser la pâte dans le moule.
Faire cuire pendant 40 minutes environ.
Gateau de pain - janvier 2009 061 copie Vérifier la cuisson avant de sortir le gâteau de pain du four.
Gateau de pain - janvier 2009 066 copie  Démouler le gâteau sur un grand plat (Attention, c’est lourd!!).

Laisser refroidir.
Déguster le gâteau de pain à température ambiante.

Gateau de pain -janvier 2009 064 copie

Il y a quelques mois, Florine du blog Ma petite cuisine gourmande
a imaginé proposer aux passionnés de cuisine
un défi culinaire ouvert à tous (blogueurs ou non).
Pour ce défi culinaire # 13
la marraine désignée est Isabelle
du blog
La cuisine d’ici et d’Isca
Elle nous invite à cuisiner
« Les recettes oubliées de nos grands-mères » 

Défi culinaire 13 003Vous pouvez participer aussi jusqu’au 21 février minuit.
Un clic sur le logo pour vous inscrire.

À propos de la recette :
Attention sans-titre La température et les temps de cuisson que je vous donne sont valables pour mon four, à vous de les adapter au vôtre.
– Une recette déjà publiée le 5 février 2009.

Paroles de Gourmands : C’est un classique chez nous. Tout le monde aime, la famille comme les amis, demandez à Nicole.

Vous trouverez un autre gâteau de pain en cliquant sur la photo

Gâteau de pain au chocolat - DSC_1390_9324

 

Dans la cuisine de

à vous de jouer Gâteau de pain de ma Maman ma Lolo P1070268 à vous de jouer ma Lolo Gâteau de pain de ma Maman P1070457 à vous de jouer ma Lolo Gâteau de pain de ma Maman P1070459
Ma Lolo (1-2-3) –

Merci d’être entrés dans ma cuisine.
Si la visite vous a plu
pensez à vous inscrire à la Newsletter
pour ne rater aucune gourmandise
Bonne journée à tous.

1 imprimante_03

66 réponses
  1. irisa
    irisa dit :

    De toutes les réalisations que j’ai vues jusqu’ici ,c’est ton gâteau qui me parle le plus, ma mère m’en faisait toujours et je l’emmenais dans ma valise lorsque j’étais étudiante , je n’ai pas repris cette idée car je n’avais pas d’écrit de sa main , merci pour cette séquence nostalgie

    Répondre
  2. Viane
    Viane dit :

    On faisait çà chez nous aussi, j’adorais çà et je n’en ai pas mangé de fait-maison depuis plus de 40 ans….. je vais rattraper mon retard grâce à toi… Merci Michèle !!!

    Répondre
  3. coco de Nice
    coco de Nice dit :

    rien ne se perd chez nous non plus : croûtons, chapelure et pain perdu
    parfois le puding avec une crème anglaise
    je ne connaissais pas ce « gâteau de pain » ou je ne m’en souviens plus parce que je sais que ma mère ne gaspillait pas non plus et tous les restes étaient recyclés chez nous aussi que ce soit en soupe, salade, gratins, hachis, boulettes ou dessert
    bisous Michèle et bonne fin de journée

    Répondre
  4. Isca
    Isca dit :

    Comment te remercier Michèle, c’était le gâteau que préparait ma nounou. Je la revois avec le couteau et la fourchette, en train de taillader le pain trempé dans le lait (elle procédait différemment mais ça revenait au même). Quel beau souvenir ! Grand merci pour cette merveilleuse participation, très alléchante !

    Répondre
  5. Carolyn
    Carolyn dit :

    Ça semble délicieux! Surtout quand ça vient de sa grand-mère. Chez nous en Belgique, il y a une recette presque semblable mais sans fruits confits ni chocolat. On y met par contre de la crème pâtissière, des raisins secs et on le recouvre d’un glaçage au sucre glace. Dans ma région, on l’appelle le pudding.

    Répondre
  6. ManueB
    ManueB dit :

    pas de gâchis tu as bien raison, ici en Alsace on a le mendiant.. ma grand mère en faisait avec des cerises, je n’en ai plus mangé d’aussi bon…

    ta version me plait aussi !

    manue 🙂

    Répondre
  7. silvie
    silvie dit :

    Ma grand-mère Colette faisait le même dans une cocotte noire dans le four de la cuisinière à bois, mais sans chocolat……C’était une denrée de « riches » à l’époque. Elle est émouvante ta recette Michèle…..j’ai rajeuni de 50 ans . Merci, merci ! Bonne soirée.

    Répondre
  8. Betty
    Betty dit :

    Chez moi il est impossible de faire ce genre de gâteau car il n’y a jamais de pain sec…le faut à José, notre lapin, le roi quand il s’agit de finir les croutons durs qui trainent au fond de la corbeille!

    Répondre
  9. guy59600
    guy59600 dit :

    un superbe gâteau ça fait a peu près comme le pudding chez nous que je viens d’ailleurs de refaire car mon papa et ma fille adore ça sauf que chez nous nous raisins secs mais moi je rajoute de la compote de pommes et crème pâtissière il y a d’ailleurs la recette sur mon blog
    un excellent après-midi bisous

    Répondre
  10. rosa
    rosa dit :

    un gâteau que j’aimerais prendre un bon morceau avec mon thé des aprés midis..
    je vais essayer de participer aussi a ce sympa défi
    Bon aprés midi et merci pour cette recette souvenir d’enfance
    bisous
    rosa

    Répondre
  11. Citrine
    Citrine dit :

    Souvenir d’ enfance pour moi du temps  » où on ne jetait rien  » mais également pour mes enfants et petits enfants ! Le chocolat en moins, je fais la même recette, à vue de nez, aussi !
    Moins de pain rassis aussi ici, on le sort du congel à la demande….mais je suis capable de laisser une baguette rassir rien que pour faire ce délice !
    Merci Michéle et bravo pour ce défi !

    Répondre
  12. marie
    marie dit :

    Bonjour, Michèle

    merci pour la recette , elle m’a mis les larmes aux yeux.Ma mère faisait le même et comme toi on espérait avoir du pain dur pour qu’elle fasse ce gâteau.
    bonne journée

    Répondre
  13. Mimi
    Mimi dit :

    Oh la la, quel souvenir ! D’un seul coup, me voilà revenue en arrière grâce à ton gâteau, que faisait également ma maman dans une version très approchante (sans le chocolat). Merci Michèle pour ce souvenir gourmand.

    Répondre
  14. @nnie
    @nnie dit :

    quel plaisir de voir cette recette « que les moins de 20 ans ne peuvent pas connaître » !!!!!!!!!!!!!!
    j’en faisais aussi à mes enfants ; puis un jour j’ai eu un congélateur : je n’en sortais que la quantité nécessaire, donc plus de pain rassis

    Répondre
    • Michèle
      Michèle dit :

      Figure toi que c’est la réflexion que je faisais hier à mon mari. Je n’ai plus l’occasion d’en faire, car le pain est fait maison, partagé en portions et mis à congeler. Alors plus de reste!! Bonne journée Annie

      Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *