, , ,

Le Yellow Goccia- Tea time challenge # 7

Le Yellow goutte Goccia P1060792 R

Le Yellow Goccia

Bonjour à tous et
bienvenue dans ma cuisine

Je l’ai trouvé trop beau en le voyant chez Valérie
et puis quand Mr CFG m’a rapporté deux jolis moules dont celui-ci
j’ai décidé de baptisé ce gâteau de Christophe felder, Le Yellow Goccia.
Ne partez pas en courant…
La recette est longue mais c’est parce que je décortique toutes les étapes,
si vous regardez bien vous verrez qu’il n’y a vraiment aucune difficulté.
De plus, vous pouvez le préparer sur plusieurs jours et le garder au congélateur
une fois monté, et bien emballé.
Une bonne idée pour les fêtes qui arrivent à grands pas.
Et si vous n’avez pas ce moule vous pouvez le faire tout simplement
dans un cercle de 20 cm doublé de rhodoïd.
Vous êtes prêts? Alors on y va….

 

Le Yellow Goccia P1060792 RLe Yellow goutte Goccia P1060785 RLe Yellow goutte Goccia P1060787 RLe Yellow goutte Goccia P1060812 R
Le Yellow Goccia
Pour 8 Croquants-Gourmands

 

Insert framboise :

Peut se préparer la veille du montage.

– 200 g de coulis de framboise tiède
– 2,5 feuilles de gélatine (5g)

1 cercle ou 1 moule de 16 cm de diamètre tapissé de papier film

J’ai commencé par préparer le coulis de framboise.


Mettre la gélatine à ramollir dans de l’eau glacée.
Prélever quelques cuillerées de coulis et le faire chauffer dans une tasse.
Ajouter la gélatine bien essorée et la faire dissoudre.
Incorporer ce coulis gélifié au reste de coulis tiède et bien mélanger.
Verser dans le cercle, laisser refroidir.


Entreposer au congélateur jusqu’à ce que l’insert soit gelé.

Le biscuit : (1)

Peut se préparer la veille du montage.
 


– 25 g de beurre
– 1 œuf
– 50 g de sucre
– 20 g de lait
– 5 g de jus de citron (½ càs)
– le zeste d’un ½ citron
– 60 g de farine
– 1 g de levure chimique (¼ de càc)
– 35 g d’huile d’olive

1 cercle ou un moule à gâteau de 18 cm de diamètre tapissé de papier cuisson
Préchauffage du four à 170°C

 

Faire fondre le beurre sans le laisser trop chauffer.
Fouetter rapidement l’œuf et le sucre.
Ajouter le lait, et le jus de citron. Mélanger.
Ajouter la farine et la levure. Mélanger.

Ajouter encore l’huile et le beurre tiède et bien mélanger pour obtenir une pâte homogène.
Incorporer enfin le zeste de citron.

Verser la pâte dans le moule et laisser cuire une quinzaine de minutes.
Vérifier la cuisson puis laisser refroidir le biscuit sur une grille.

Le lemon-curd :

Peut se préparer la veille du montage.
Il faudra alors le tiédir un peu au bain-marie.

 

– 60 g de jus de citron (1 citron pour moi)
– 100 g de sucre
– 2 œufs
– 35 g de  beurre froid

Mélanger dans une petite casserole le sucre et le jus de citron.
Incorporer les œufs battus.
Faire chauffer en remuant sans cesse, jusqu’à ce que la préparation épaississe.
Retirer du feu et continuer à remuer en ajoutant le beurre froid.

Passer le lemon-curd à travers un tamis et le laisser tiédir.

La mousse au citron :

À préparer le jour du montage.

– Le lemon-curd préparé
– le zeste d’un citron
– 3 feuilles de gélatine (6 g)
– 25 g de jus de citron
– 280 g de crème fleurette

Mettre dans un saladier la crème et les fouets du batteur et placer au réfrigérateur pour que l’ensemble soit bien froid.
Mettre la gélatine à ramollir dans de l’eau très froide.
Incorporer le zeste de citron dans le lemon-curd à peine tiède.


Faire chauffer le jus de citron et y dissoudre les feuilles de gélatine bien essorées.
Les ajouter en remuant énergiquement dans le lemon-curd.


Monter la crème au fouet jusqu’à la consistance « mousse à raser« .
Incorporer le lemon-curd en mélangeant délicatement à la spatule.

Le sirop d’imbibage :

– 40 g (4 càs) de sucre de canne liquide (2)
– 10 g de jus de citron

Bien mélanger tout simplement.

Le montage du Yellow :

Peut se préparer à l’avance et se garder au congélateur.

Le moule Goccia
ou 1 cercle de 20 cm de diamètre fermé par un papier film et doublé de rhodoïd

Mettre la moitié de la mousse au citron dans le fond du moule.
Sortir l’insert framboise du congélateur et le déposer sur la mousse.

Verser le reste de mousse en la faisant bien pénétrer sur le pourtour du moule (oups j’ai oublié la photo).
Puncher le biscuit avec le sirop au citron à l’aide d’un pinceau.
Déposer le biscuit sur la mousse en appuyant avec le plat de la main pour bien répartir la mousse.

Couvrir et mettre au congélateur le temps que l’ensemble soit congelé.
Il faudra au-moins au moins 4 heures, mais une nuit sera encore mieux.
Vous pouvez aussi le préparer bien à l’avance.

Bon, maintenant que j’ai rempli mon joli moule, je me demande comment je vais le démouler…. à suivre!!

Le glaçage :
Peut se préparer la veille ou bien à l’avance
et peut se garder 3 à 4 semaines au réfrigérateur ou  encore au congélateur.
Il faudra alors le faire réchauffer au bain-marie en remuant de temps en temps
pour qu’il retrouve la bonne température.
– 2,5 feuilles de gélatine (5g)
– 100 g de sirop de glucose
– 100 g de sucre
– 50 g d’eau (de source de préférence)
– 100 g de chocolat blanc de couverture
– 65 g de lait concentré sucré
– colorant jaune en poudre (environ 1/8 de càc)
Mettre la gélatine à ramollir dans de l’eau glacée.
Mettre dans une petite casserole le sirop de glucose, le sucre et l’eau.
Laisser chauffer jusqu’à ce que le sirop atteigne la température de 103°C.
Mettre dans un récipient un peu haut et pas trop large
Le chocolat en pistoles ou concassé, le lait concentré et la gélatine bien essorée.

Lorsque qu’il a atteint la bonne température, verser la moitié du sirop sur le chocolat en remuant énergiquement avec la maryse.
Ajouter le reste du sirop toujours en mélangeant.
Le chocolat n’est pas tout à fait fondu… pas grave!


Lisser le mélange au mixeur plongeant en le gardant bien au fond du récipient pour éviter au maximum les bulles.
Ajouter le colorant petit à petit toujours en mixant, jusqu’à obtenir la couleur désirée.
Si vous voulez l’utiliser tout de suite, laisser descendre la température à 34°C.
Autrement couvrir le récipient et le mettre au frais.
Aïe, aïe, aïe, mon glaçage est tout en bulles…
Bon je couvre et je mets au réfrigérateur, ce soir j’en ai marre, on verra demain!
Le moment de vérité pour Le Yellow Goccia :
La veille ou au-moins 4 heures avant la dégustation.
Si le glaçage a été gardé au frais, mettre le récipient au bain-marie et remuer régulièrement pour le ramener à 34°C.
Miracle plus aucune bulle dans mon glaçage…
Pendant ce temps, démouler l’entremets sur un carton.
Yès!!! j’ai pu démouler sans problème!
Bon, ma goutte n’est pas très lisse et je n’ai pas assez enfoncé le biscuit.
J’essaierai de faire mieux la prochaine fois.

Déposer le carton sur un récipient plus petit que le gâteau lui même posé sur un grand plat.
Verser le glaçage sur le dessus du gâteau et le laisser s’écouler sur les bords pour les napper entièrement.

Mettre l’ensemble au frais, jusqu’à ce que le nappage commence à figer.
Couper les coulures à l’aide de ciseaux.
Soulever délicatement le gâteau (avec ce montage c’est facile) et le déposer sur le plat de service.
Mettre Le Yellow Goccia au réfrigérateur.

Pour la finition, je voulais faire un décor au chocolat blanc, mais faute de temps je suis allée au plus simple
avec seulement quelques petites meringues…

 

 
  Il n’y a plus qu’à… se régaler!

À propos de la recette :
– (1) J’ai doublé les quantités pour le biscuit en prévision d’un prochain entremets.
J’ai laissé cuire 25 minutes, puis une fois froid j’ai coupé le gâteau en 2 abaisses et j’en ai mis une bien emballée au congélateur.

Attention sans-titre La température et les temps de cuisson que je vous donne sont valables pour mon four, à vous de les adapter au vôtre.
(2) ou 40 g de sirop fait de moitié eau, moitié sucre.

J’ai testé pour vous la CONGÉLATION :  Aucun problème. J’ai sorti du congélateur Le Yellow Goccia la veille du repas, j’ai fait le glaçage et il a attendu gentiment au réfrigérateur jusqu’au lendemain.

Paroles de Gourmands :  Superbe et délicieux Le Yellow Goccia!!!

Source et recette originale :  C’est ma fournée d’après Christophe Felder

Merci d’être entrés dans ma cuisine.
Si la visite vous a plu
pensez à vous inscrire à la Newsletter
pour ne rater aucune gourmandise.

Et si vous réalisez une de mes recettes
envoyez moi la photo à l’adresse
croquantfondant@yahoo.fr
je serai ravie de la mettre sur mon article
et aussi à l’honneur le samedi.

Bonne journée à tous.

1 imprimante_03

 

Avec cette recette je participe au
challenge créé par Lewis du blog
Fleurs de Thé

La magie de Noël 🎄

 

Clic sur la photo

Sont inscrits à ce challenge

1/Fleurs de Thé

2/ Gourmandises et passions

3/ Gourmande et Bio

4/ Les gâteaux de Lic

5/ La cuisine de poupoule

6/ Croquant Fondant Gourmand

7/ Ma petite cuisine et mes petites croix

8/ Plaisir de la maison

9/ Oh la gourmande Del

10/ Cooking 4 you

11/ 3 petits gourmets

12/ United colours of macarons

13/ Délices de princesse

14/ La table de Clara

 

♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

Je propose aussi cette recette à Gut pour sa  rubrique

cuisinons-de-saison-en-fin-logo
clic sur le logo pour voir quels sont
les fruits et les légumes à cuisiner ce mois-ci

♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦♦

46 réponses
  1. gut
    gut dit :

    Je cours je cours, mais je t’avais promis de passer le voir ce magnifique gâteau ! Il est splendide et tout à fait à mon goût au citron framboise. Tu n’est pas comme moi tu t’en lancée dans le glaçage mais la technique que tu as utilisée pour récupéré le glaçage en trop qui dégouline me parle bien mieux que ce que j’avais vu c’est ) dire la grille ! Je me disais que j’allais en mettre partout ! Merci Michèle je suis sûre que cela me sera utile.
    Je suis heureuse d’inscrire une telle beauté sur cuisinons de saison !! un grand merci ! gros bisous

    Répondre
  2. risoue
    risoue dit :

    hum! quel beau résultat; je pense que le gout final doit être sublime; j’essayerai peut-être un jour ou j’aurai beaucoup de temps devant moi. bonne cuisine pour ces fêtes qui approchent à grand pas.
    bien cordialement,

    Répondre
  3. Isa
    Isa dit :

    Oh la la quelle merveille mais je dois avouer que j’ai qq questions
    Ai je mal compris tu commences par de la mousse au citron puis Insert puis mousse c’est ça ? Cependant j’ai l’impression qu’il y a un sacré décalage est ce du gâteau ? ? Quand tu as punché le gâteau il est coupé tu le recomposes avant de l’insérer ?
    Ou trouves tu sirop glucose ? Grande surface car jamais acheté
    Le glaçage sans ton beau moule car avec un cercle le glaçage ne s’écoulera pas si facilement ? Ne puis je pas essayer le montage dans un saladier rond ? ?oh que de questions désolée mais quelle recette chapeau
    Mon amoureux adore la tarte au citron alors oui je pense à lui
    Vais je me lancer ??? Si un jour tu reçois un verdict tu auras donc la réponse
    Aux plaisirs gustatifs

    Répondre
    • Michèle
      Michèle dit :

      Oui, j’ai fait un « montage à l’envers ». Mousse-insert-mousse puis le biscuit que je n’ai pas assez enfoncé dans la mousse, c’est pour ça qu’on voit un espace.
      Comme je l’ai dit, je n’ai mis que la moitié du biscuit, j’ai congelé le reste pour un prochain gâteau.
      Tu peux très bien faire l’entremets dans un cercle, mais dans ce cas tu peux le faire à l’endroit : Biscuit-mousse-insert-mousse. Tu peux aussi le faire dans un saladier mais je te conseille de le tapisser de papier film pour ne pas avoir de soucis de démoulage.
      Dans un cas comme dans l’autre ton glaçage sera parfait.
      J’espère avoir répondu à tes questions, attendons la suite :).
      Bonne soirée

      Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *