Pain d’épice fourré – Défi culinaire #11

Bonjour à tous et
bienvenue dans ma cuisine

Pas le temps de s’ennuyer en ce moment.
Voici le Défi culinaire #11
Babeth, notre marraine nous propose comme ingrédient
la confiture.
J’ai failli remonter une recette en me disant que je n’avais pas le temps.
Et puis… j’ai cherché…
et dans ce dernier livre que Mr CFG m’a offert
j’ai trouvé une recette propice à cette période de fêtes.
Il y a déjà pas mal d’articles sur le pain d’épice sur mon blog
mais celui-ci m’a fait de l’œil.
J’ai bien sûr adapté les ingrédients
et le déroulé à ma façon.
Il y a beaucoup de manipulations mais rien de difficile
si vous suivez mon pas à pas.
Je vous conseille de préparer tous les ingrédients
avant de commencer la recette.

Juste une dernière chose, la pâte doit reposer plusieurs jours
il faut donc prévoir de préparer le pain d’épice à l’avance.

Pain d'épice fourré DSCN1722Pain d'épice fourré DSCN1732Pain d'épice fourré DSCN1734Pain d'épice fourré DSCN1723

Pour 113 pains d’épice fourrés (1)

Sur ma paillasse :
Pâte de miel :
– 20 g de farine
– 20 g de miel
Pâte à pain d’épice :
– 215 g de cassonade
– 3 petits œufs (170g environ)
– 1 càc (5g) de bicarbonate de soude
– 1 càc (5g) de levure chimique
– 2 càs (15g) d’épices pour pain d’épice
– 1 càc (2g) de cannelle
– 135 g (50 + 85) de mielPain d'épice fourré DSCN1634
– 250 g (85 + 165) de farine T 45
– 50 g de pâte d’amande
– 95 g de farine de seigle
– 120 g d’écorces d’orange et de citron confites
– 150 g d’amandes et de noisettes brutes
– 35 g d’huile d’arachide
– 35 g de brisures de pain d’épice séché
– un peu de lait pour la finition
Fourrage :
– 90 g de raisins secs
– 60 ml de rhum
– 140 g d’écorces d’orange confites
– 25 g d’écorces de citron confites
– 50 g de cerneaux de noix
– 1 petite càc (2g) d’épices à pain d’épice
– 160 g de confiture d’oranges
Glaçage :
– 200 g de sucre glace
– 30 g d’eau

Plaques du four tapissées de papier cuisson
Emporte-pièce (pour moi diamètre 3,5 cm)
Préchauffage du four à 160°C
Four Chaleur tournante

Au travail :
Rincer les raisins secs du fourrage et les laisser tremper dans l’eau bouillante pour les faire gonfler.
Les égoutter puis les couvrir de rhum et laisser macérer dans un récipient couvert pendant quelques heures ou même quelques jours.
La pâte de miel :
Faire chauffer ensemble le miel et la farine (quelques secondes au micro-ondes pour moi).
Mélanger.

La pâte à pain d’épice :
Hacher en petits dés les écorces de fruits.
Concasser les amandes et les noisettes.

Mélanger au batteur 85 g de miel avec 85 g de farine, la pâte d’amande coupée en petits dés et la pâte de miel.

Mettre dans le bol du robot, la cassonade, les œufs, le bicarbonate, la levure, les épices à pain d’épice, la cannelle et 50 g de miel.
Travailler au fouet jusqu’à ce que la préparation soit bien mousseuse.

Incorporer la préparation à base de pâte de miel puis les 165 g de farine T45, la farine de seigle et l’huile.
Ajouter enfin les écorces de fruits confits, les amandes et les noisettes et les brisures de pain d’épice.

La pâte est épaisse et collante.
L’envelopper dans un film alimentaire et la laisser reposer 4 à 5 jours au frais (2).

Le fourrage :
Couper les écorces de fruits confits en petits dés.
Pain d'épice fourré DSCN1651 Les mettre dans le bol du robot et les mixer avec les raisins secs égouttés et les noix.
Ajouter le rhum de macération des raisins, les épices et la confiture d’orange.
Bien mélanger et réserver au frais.

Suivant la taille que vous donnerez aux pains d’épice, vous utiliserez plus ou moins de fourrage.
Les miens étant petits j’ai pu faire deux fois la pâte avec la quantité donnée ici.
Ce fourrage peut se conserver 2 ou 3 mois au frais.
Montage et cuisson :
Étaler la pâte sur une épaisseur de 4 mm.
La pâte est très collante, je vous conseille d’en prélever de petites portions, de les fariner et de les étaler ensuite sur le plan de travail bien fariné.

Découper la pâte avec l’emporte-pièce choisi.
Pain d'épice fourré DSCN1717 Je les ai faits une première fois en essayant de faire des sapins, mais trop difficiles à fourrer. J’ai découpé des cercles d’environ5,5 cm de diamètre mais je les trouvais trop gros une fois cuits.
Pain d'épice fourré DSCN1710 J’ai donc recommencé le lendemain avec cette fois un petit emporte-pièce.

Déposer sur la plaque les cercles de pâte. Les badigeonner au pinceau d’un peu de lait.
Pain d'épice fourré DSCN1727 Déposer une noisette de fourrage sur chacun (Plus, si les pièces sont plus grosses).
Pain d'épice fourré DSCN1728 Fermer avec un deuxième cercle de pâte et appuyer légèrement sur le pourtour pour souder les deux parties.
Badigeonner de lait.
Pain d'épice fourré DSCN1729 Enfourner jusqu’à ce que les biscuits soient bien dorés (15 minutes pour les miens de petite taille).
Le glaçage :
Pain d'épice fourré DSCN1720 Pendant la cuisson des biscuits, préparer le glaçage en mélangeant le sucre et l’eau.
Pain d'épice fourré DSCN1730 Dès la sortie du four, badigeonner les biscuits de glaçage puis les laisser sécher, jusqu’à ce qu’ils ne soient plus collants.
Conserver les pains d’épice dans une boîte en métal… jusqu’à 2 mois, nous dit le Chef!

Pain d'épice fourré DSCN1722

Il y a quelques mois, Florine du blog Ma petite cuisine gourmande
a imaginé proposer aux passionnés de cuisine
un défi culinaire ouvert à tous (blogueurs ou non).

Je propose cette recette à la confiture d’orange
à Babeth pour

Défi culinaire #11 confitures 2Vous pouvez participer aussi
jusqu’au 21 décembre minuit.
Un clic sur le logo pour tout savoir.

et aussi à Stéphane,
pour les partager avec toutes l’équipe
au coin du feu, avec une tasse de chocolat chaud.

defi-au-coin-du-feu_400x300

À propos de la recette :
– Le Chef utilise du miel de sapin, mais moi je préfère un miel doux, j’ai donc utilisé un délicieux miel toutes fleurs d’un petit producteur des Hautes-Alpes.
(1) Le nombre dépendra bien sûr de la taille des pains d’épice.
(2) J’en ai refait une deuxième fournée et cette fois j’ai laissé reposée ma pâte simplement 24 heures.
Attention sans-titre La température et les temps de cuisson que je vous donne sont valables pour mon four, à vous de les adapter au vôtre.

Paroles de Gourmands : Beaucoup de travail, mais quel plaisir de voir tous les Gourmands se régaler!!!

Source et recette originale : GÂTEAUX

Livre Gâteaux Christophe Felder DSCN1392

Merci d’être entrés dans ma cuisine.
Si la visite vous a plu
pensez à vous inscrire à la Newsletter
pour ne rater aucune gourmandise.

Et si vous réalisez une de mes recettes
envoyez moi la photo à l’adresse
croquantfondant@yahoo.fr
je serai ravie de la mettre sur mon article
et aussi à l’honneur le samedi.

Bonne journée à tous.

1 imprimante_03

46 réponses
  1. Corinne / Mamou & Co
    Corinne / Mamou & Co dit :

    Je vois que tu fais comme moi ! Tu recommences plusieurs fois ! 😉 Quel boulot, mais je suis sûre que c’était délicieux ! Pour ma part, il faudrait d’abord que j’arrive à faire du pain d’épices avant de penser à le fourrer !! 😉 Bisous Michèle

    Répondre
  2. Nany
    Nany dit :

    Ah, le pain d’épices, j’adore !!! Surtout celui concocté par ma sœur… et celui-là me parait spécialement gratiné.. en goût !
    Un merci miamé et un bisou tout autant…

    Répondre
    • Michèle
      Michèle dit :

      J’avoue qu’à la fin de la deuxième fournée j’en avais un peu « plein les pattes » 🙂 Mais le régal de mes gourmands fait tout oublier!! Gros bisous Renée

      Répondre
  3. risoue
    risoue dit :

    encore une superbe idée pour noel et les jours suivant. cela donne envie de les réaliser, je pense qu’il faut prévoir du temps pour les fabriquer . bonne journée et bonne fête de fin d’année.
    risoue;

    Répondre
  4. isa
    isa dit :

    Bonjour Michèle,
    Il me restait un pti temps avant de partir à un rdv alors pourquoi se priver de surfer sur ton blog…
    bonne idée recette cependant je ne les aurais pas recouvert de glaçage si je puis me permettre car je trouve le visuel pas top « oups, tu ne m’en veux pas »
    et je préfère garder l’authenticité du gout du pain d’épice de plus avec ton fourrage qui a l’air divin.
    à bientôt bizzzz

    Répondre
    • Michèle
      Michèle dit :

      Bonsoir Isa, tu as raison, j’ai raté le glaçage de ma deuxième fournée (un peu de ras le bol peut-être!!) et comme j’avais distribué la première, mes photos ne sont pas top du tout. Cependant, je trouve que le glaçage est bien agréable quand même au goût. Bisous

      Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.