Sachertorte -DSC_2696_10856
Sachertorte

Bonjour à tous et
bienvenue dans ma cuisine

À la fin de l’année scolaire, Tèo m’a demandé de lui faire un gâteau à partager
avec son professeur d’Allemand et les élèves de sa classe.
Il avait envie d’une Sachertorte, ce n’est pas vraiment allemand,
mais Ptit Chef s’est exécuté.
J’ai quand même cherché quelle pâtisserie allemande je pourrai bien préparer
pour plaire à tout ce petit monde et surtout
qui puisse se transporter sans trop de problème.
Tèo est donc parti avec une Sachertorte
autrichienne

Sacher torte - DSC_2121_10042

et

Vagues du Danube - DSC_2126_10047

Un  Donauwellen ou vagues de Danube
mais je ne pourrai pas vous mettre la recette
car j’ai malheureusement perdu mon fidèle cahier
sur lequel je notais toutes mes préparations avant d’avoir eu le temps
de rédiger la recette.


Mais revenons à notre Sachertorte
Voici quelques détails trouvés sur Wikipédia au sujet de ce gâteau :

La Sachertorte est un gâteau au chocolat confectionné en 1832 à Vienne
(en Autriche mon Tèo) pour le prince Klemens Wenzel von Metternich
par Franz Sacher un jeune apprenti pâtissier de 16 ans.
Elle est devenue aujourd’hui une des spécialités viennoises les plus connues.
L’Hôtel Sacher à Vienne prétend être le seul à préparer
la Sachertorte suivant la recette originale.

Je ne prétends pas tenir la recette originale, je vous donne celle que j’ai faite
en m’inspirant d’une fiche bien rangée depuis des années dans mes classeurs.
Et puis, il fallait bien qu’on goûte ce gâteau,
alors je l’ai refait pour nous.
Pensez à sortir le gâteau à température ambiante avant la dégustation,
la pâte sera beaucoup plus moelleuse.
.

Sacher torte - DSC_2121_10042Sachertorte -DSC_2667_10827Sachertorte -DSC_2696_10856Sachertorte
Pour 8 Croquants-Gourmands

Biscuit :
– 150 g de chocolat noir amer
– 100 g de farine tamisée
– 100 g de sucre en poudre  (vanillé pour moi)
– 80 g de beurre
– 6 œufs + 2 blancs
– 250 g de confiture d’abricot
– 1 càs de liqueur à l’orange ou Cointreau
Glaçage :
– 150 g de chocolat noir
–  25 cl de crème liquide
– 10 g de beurre pommade

1 moule à manqué de 24 cm de diamètre beurré
Préchauffage du four à 160°C Position four chaleur tournante _png


Le biscuit :

Faire fondre le chocolat avec le beurre (au MO pour moi) et lisser la préparation.
Monter les 8 blancs d’œufs en neige avec 2 cuillerées à soupe de sucre.
Réserver.

Fouetter les jaunes avec le reste du sucre.
Ajouter le chocolat fondu puis la farine tamisée et mélanger soigneusement.
Incorporer en fouettant un peu de blancs en neige pour détendre la préparation.
Ajouter délicatement à la spatule le reste des blancs.
Verser la préparation dans le moule.

Laisser cuire pendant 30 minutes.
Vérifier la cuisson puis attendre une dizaine de minutes avant de démouler.
Laisser refroidir le gâteau sur une grille.
Lorsqu’il est bien froid, partager le biscuit en 2 disques égaux.

Diluer la confiture avec le Cointreau.
Tartiner le premier disque avec de la confiture d’abricot.
Poser par-dessus le second disque et napper entièrement le gâteau de confiture.


Le glaçage :

Faire fondre le chocolat dans la crème.
Lisser la préparation puis ajouter le beurre et mélanger.
Laisser tiédir le glaçage, puis en recouvrir entièrement le gâteau.

Réserver au frais pendant 3 heures pour laisser durcir le glaçage.
Décorer à volonté.

Comme vous pouvez le constater, je ne suis pas très douée pour le maniement du cornet,
mais je ne désespère pas de m’améliorer un jour…
.
Sachertorte -DSC_2700_10860

 

Il n’y a plus qu’à se régaler
Bonne dégustation

Symbole du four :

Position four chaleur tournante _png Chaleur tournante

À propos de la recette :
– Le Cointreau est là pour donner un peu plus de parfum, vous pouvez le supprimer.
– Choisissez de la confiture sans morceau, pour l’étaler bien uniformément.
– Pour le glaçage, utilisez de préférence un chocolat de couverture.
– Pour la décoration, j’ai utilisé du chocolat blanc pour le gâteau des élèves de 6ème et du chocolat au lait pour le notre.
Attention sans-titre
La température et les temps de cuisson que je vous donne sont valables pour mon four, à vous de les adapter au vôtre.

Paroles de Gourmands :  J’ai eu le soir une feuille sur laquelle professeur et élèves ont écrit un gentil petit mot, pour me remercier et me dire qu’ils s’étaient régalés. Merci les enfants.

Pour ma part, j’ai trouvé la pâte du gâteau un peu compacte (j’ai suggéré à mon mari de m’emmener faire un tour à l’Hôtel sacher pour comparer), mais le glaçage était un vrai délice!

Merci d’être entrés dans ma cuisine.
Si la visite vous a plu
laissez moi un petit commentaire
et pensez à vous inscrire à la Newsletter
pour ne rater aucune gourmandise.

Et si vous réalisez une de mes recettes
envoyez moi la photo avec son nom exact à l’adresse
croquantfondant@yahoo.fr
je serai ravie de la mettre sur mon article
et aussi à l’honneur le samedi.

Bonne journée à tous.

1 imprimante_03

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.