, , , , , ,

Gâteau basque au chocolat praliné

Gâteau basque au chocolat praliné

Bonjour à tous et
bienvenue dans ma cuisine


Un petit dessert pour une petite gourmande qui venait
passer l’après-midi à la maison.
J’avais déjà préparé un gâteau basque à la confiture de cerise noire
qui avait eu beaucoup de succès.
Avec ce Gâteau basque au chocolat praliné,
je voulais retourner en Nouvelle-Aquitaine
et en même temps participer au défi CataCooking du mois de mars.

Gâteau basque au chocolat praliné P1020121Gâteau basque au chocolat praliné P1020118Gâteau basque au chocolat praliné P1020119Gâteau basque au chocolat praliné P1020127Gâteau basque au chocolat praliné
Pour 8 Croquants-Gourmands

Sur ma paillasse :
La pâte :

– 120 g de beurre pommade
– 170 g de sucre en poudre
– 40 g de tant pour tant (1)
– 1 œuf entier + 1 jauneGâteau basque au chocolat praliné P1020059
– 300 g de farine
– 8 g de levure chimique (2càc)
– 1 goutte d’arôme amande amère
La crème chocolat praliné :
– 60 g de chocolat noir
– 90 g de Pralinoise ®
– 25 g de beurre
– 250 ml de lait
– 45 g de sucre en poudre
– 20 g de Maïzena ®
– 1 œuf
– 100 ml de crème liquide
Finition :
– 1 blanc d’œuf pour dorer

1 cercle à tarte beurré de 24 cm de diamètre posé sur une plaque tapissée de papier cuisson

Préchauffage du four à 170°C Position four chaleur tournante _png

Au travail :
Les préparations de la pâte et de la crème doivent se faire à l’avance pour qu’elles aient le temps de bien refroidir.
La pâte :

Gâteau basque au chocolat praliné P1020058 Mélanger dans une tasse les amandes réduites en poudre et le sucre glace pour le « tant pour tant ».

Gâteau basque au chocolat praliné P1020060 Mettre le beurre et le sucre dans le bol du robot et travailler à la feuille (batteur K) jusqu’à l’obtention d’une pommade onctueuse.

Gâteau basque au chocolat praliné P1020062 Ajouter le tant pour tant et mélanger.

Ajouter l’œuf entier et le jaune et bien mélanger.

Incorporer la farine, la levure et l’arôme amande amère.
Mélanger jusqu’à pouvoir former une boule, sans trop travailler la pâte.

Gâteau basque au chocolat praliné P1020074 Déposer la pâte sur une assiette, l’aplatir et la couvrir d’un film.
La mettre au frais pendant 1 heure au minimum (2).
La crème chocolat praliné :
Hacher grossièrement les 2 chocolats et les mettre dans un petit saladier avec le beurre.

Mettre le lait à chauffer.
Mélanger dans un bol le sucre et la Maïzena.

Gâteau basque au chocolat praliné P1020076 Ajouter l’œuf et bien mélanger.

Gâteau basque au chocolat praliné P1020078 Ajouter le lait chaud et mélanger soigneusement.
Reverser la crème dans la casserole et porter à ébullition.
Laisser cuire à chaleur douce pendant environ 2 minutes en remuant sans cesse.
Verser la crème sur le chocolat et mélanger au fouet pour obtenir une crème homogène.

Gâteau basque au chocolat praliné P1020084 Laisser refroidir.

Le montage du Gâteau basque au chocolat praliné :
Sortir la pâte à température ambiante pour qu’elle s’assouplisse un peu.
Mélanger la crème au chocolat bien froide et lui incorporer la crème liquide.

Partager la pâte en deux pâtons (1/3 – 2/3).
Étaler le plus petit des pâtons entre deux feuilles de papier film sur une épaisseur de 4 mm environ et y découper un cercle de diamètre un peu supérieur à celui du moule pour former le couvercle du gâteau.
Étaler de même l’autre pâton.
Foncer le cercle en appuyant bien partout pour que la pâte épouse le cercle et en laissant dépasser la pâte sur tout le tour.

Gâteau basque au chocolat praliné P1020104 Badigeonner le tour de la pâte au blanc d’œuf.
Verser la crème au chocolat dans le fond de pâte.

Gâteau basque au chocolat praliné P1020101 Enrouler le couvercle autour du rouleau à pâtisserie et le poser sur le cercle

Gâteau basque au chocolat praliné P1020105 Appuyer sur tout le tour avec les doigts pour sceller les 2 pâtes, puis passer le rouleau à pâtisserie sur le cercle pour découper le couvercle.
Badigeonner le dessus du gâteau de blanc d’œuf et dessiner des arabesques avec les dents d’une fourchette.

Gâteau basque au chocolat praliné P1020112 Enfourner pour 30 minutes environ : Le gâteau va dorer, gonfler et se craqueler.

Gâteau basque au chocolat praliné P1020113 Le laisser refroidir sur une grille avant de retirer délicatement le cercle (pas facile car la pâte est très friable).

Le Gâteau basque au chocolat praliné se conserve ainsi plusieurs jours à température ambiante (éviter le réfrigérateur).

Gâteau basque au chocolat praliné P1020127

Il n’y a plus qu’à… se régaler!

À propos de la recette :
(1) Mélange en partie égale d’amandes en poudre et de sucre glace . Ici : 20 g de chaque.
(2) Vous pouvez même la préparer la veille.

Attention sans-titre La température et les temps de cuisson que je vous donne sont valables pour mon four, à vous de les adapter au vôtre.

Paroles de Gourmands : Pas facile à découper ce Gâteau basque au chocolat praliné car la pâte est très friable.  Mais ma gourmande du jour l’a emporté après l’avoir goûté… Je pense que c’est bon signe!!!

Source et recette originale :   Meilleur du Chef

 

Merci d’être entrés dans ma cuisine.
Si la visite vous a plu
pensez à vous inscrire à la Newsletter
pour ne rater aucune gourmandise.

Et si vous réalisez une de mes recettes
envoyez moi la photo à l’adresse
croquantfondant@yahoo.fr
je serai ravie de la mettre sur mon article
et aussi à l’honneur le samedi.

Bonne journée à tous.

1 imprimante_03

Je propose  cette recette  à Catalina
pour son défi
  #CataCookingChallenge03 

CataCooking Challenge 03 MARS

70 réponses
  1. jo33
    jo33 dit :

    Bonjour, Hâte de tester ta recette, je rentre juste de Biarritz où j’ai découvert le gâteau basque au chocolat de chez Adam, une véritable tuerie, du coup je cherche à essayer de reproduire cette recette !!
    Quel taille de cercle si on veut un format à partager ? j’ai des cercles de 14, 16 cm et un cercle reglable de 18 à 30 cm…
    Merci pour ta recette.

    Répondre
    • Michèle
      Michèle dit :

      J’ai utiliser un cercle de 24 cm de diamètre. J’espère que tu m’en donneras des nouvelles et surtout que tu te régaleras, j’ai un peu peur de la comparaison avec Adam 🙂 Merci Jo

      Répondre
  2. Isabelle
    Isabelle dit :

    Si j’ai souvent eu l’occasion de manger du gâteau basque, je n’ai pas eu le plaisir jusqu’à présent d’en manger au chocolat…tu me tentes avec tes photos
    Bisous Michèle

    Répondre
  3. Chrystel
    Chrystel dit :

    Je suis littéralement envoûtée par ton gâteau. J’adore le gâteau basque et fourré comme le tien au chocolat, ça doit être une vraie tuerie. Merci pour ce régal, Michèle. Bisous

    Répondre
  4. Brigitte / Les filles à table
    Brigitte / Les filles à table dit :

    Une jolie proposition !! Celui que je préfère, c’est celui à la crème, avec les cerises, je le trouve trop sucré. J’en ai fait un, qui est d’ailleurs sur le blog, tout chocolat, y cpmpris la pâte, j’avais bien aimé. Je goûterais bien à ta version !! Bisous Michèle, bonne soirée

    Répondre
  5. gut
    gut dit :

    waouahhh ! Mais ce n’est pas possible Michèle tu es Basque pour le faire aussi bien ! je t’assure que dans certaines boulangeries autour de chez moi il n’est pas aussi beau ! Je ne l’ai vu jusqu’ici avec de la confire de cerise noire ou à la vanille, pas au praliné mais je suis certaine qu’il doit aussi être super bn !! bravo Michèle ! gros bisous

    Répondre
  6. Barbara
    Barbara dit :

    c’est super bon le gâteau basque même si friable (justement car friable !!) comme les tartes du Dauphiné d’ailleurs (qui ressemblent)
    il est magnifique
    en plus c’est vrai ça se conserve bien (quand il en reste )
    j’aime ton ajour d’amande amère
    quant à ta garniture je ne doute pas qu’elle soit bonne :très ressemblante à une crème chocolat que j’ai fait pour fourrer les galettes des rois et en effet au moins2h à avance au froid voire veille pour  » prendre du corps »
    bon vendredi malgré les pluies

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *