, , , , , ,

Colombe de Pâques

Colombe de Pâques

Bonjour à tous et
bienvenue dans ma cuisine

Nous continuons à préparer Pâques.
Voici quelques traditions dans les pays qui nous entourent :
En Allemagne, on décore les maisons,
on accroche des œufs aux branches des arbustes
et on mange du jambon.
Tout comme en Angleterre où on danse aussi dans les rues.
En Pologne, on asperge d’eau la famille et les amis
et on asperge les champs d’eau bénite.
On y prépare comme en Ukraine la Babka
En Russie on dépose des œufs sur les tombes des parents.
Et en
Italie, où je vous emmène aujourd’hui,
la colombe est le gâteau traditionnel de Pâques.

Colombe de Pâques DSCN4588_24551

Beaucoup de légendes circulent autour de la Colomba.
Je retiendrais celle qui raconte que lors de la bataille de Legnano, après Pâques,
les Milanais vainquirent Barberousse
au moment où trois colombes s’envolaient d’une église.
L’histoire dit que les Milanais préparent la Colombe
en mémoire de cet évènement.
Italien-Pasta.com

Pentecôte image001111


J’ai longtemps cherché la recette
mais parmi celles trouvées aucune ne me convenait.
En grappillant par ci par à, j’ai fait cette colombe à ma façon
en espérant ne pas avoir trop trahi l’esprit de la recette.
Voici donc, pour cette semaine spéciale Pâques
en souhaitant la joie et la paix dans chacun de vos foyers,
ma Colombe de Pâques

Et si vous cherchez quelques idées pour le grand jour
vous en trouverez dans la rubrique Pâques.

Colombe de Pâques DSCN4588_24551Colombe de Pâques DSCN4590_24553Colombe de Pâques DSCN7448Colombe de Pâques DSCN7451Colombe de Pâques DSCN4596_24559Colombe de Pâques DSCN4597_24560Colombe de Pâques DSCN5752_25808

Pour 2 colombes

Sur ma paillasse :
Pâte :
– 750 g de farine T 55
– 150 g de sucre
– 1,5 càs (15g) de levure sèche de boulanger
(30g de fraîche)Colombe de Pâques DSCN4545_24508
– 4 œufs
– 280 g de lait
– ½ càc de sel
– 150 g de beurre mou en dés
– 155 g de tranches d’oranges confites
Finition :
– 2 blancs d’œufs
– 100 g sucre glace
– 50 g d’amandes
– Sucre en grains

2 moules à colombe ou 2 moules « bricolés »
Préchauffage du four Position four chaleur tournante _png
– à 180°C pour la cuisson
– à 200°C pour la finition.

Au travail :
La pâte :
Mettre dans le bol du robot la farine mélangée avec le sucre et la levure.
Faire un puits et y casser les œufs. Ajouter le lait tiède et le sel.
Mettre le fouet pétrin et laisser tourner en vitesse lente jusqu’à ce que tous les éléments soient mélangés.

Ajouter le beurre et pétrir en augmentant la vitesse (jusqu’à 2 pour moi) pendant environ 20 minutes, jusqu’à ce que la pâte se détache des parois du moule et devienne élastique : Elle reste un peu collante.

Couvrir le bol et laisser lever dans un endroit chaud (pour moi 45 minutes dans le four à 30°).

Colombe de Pâques DSCN4565_24528 Pendant que la pâte lève, couper les rondelles d’oranges en petits dés.
Les moules :
Lorsque j’ai préparé la colombe en 2013, j’ai eu beau chercher partout, je n’ai pas trouvé de moule à colombe.
Il a donc fallu que je « bricole » moi même le moule et c’est ce qui a été le plus difficile dans la recette.
Heureusement j’ai trouvé un article sur un forum italien qui m’a montré comment faire.
Voici la méthode en images si vous ne possédez pas ce moule.
Il vous faudra une grande barquette en alu, 2 grands bols et 2 plus petits.

Façonner la barquette en la froissant autour des bols.
Habiller le moule de papier cuisson.

Mais il y a quelques jours, j’ai enfin découvert ce fameux moule sur Internet et ma fille m’a donné un cercle en forme de colombe.
Je vous mets donc les images de ma seconde production.
La mise en forme de la colombe :
Lorsque la pâte a doublé de volume, incorporer les dés d’oranges en pétrissant pendant quelques secondes.
Terminer en ramassant la pâte avec la corne.

Partager la pâte et la déposer dans les moules.


Laisser lever (pour moi 30 minutes à 30°C dans le four).


Enfourner les colombes pendant 35 minutes pour les grosses et 20 minutes pour la petite (à vérifier).
Sortir les moules du four, et augmenter la température.

La finition :
Battre les blancs d’œufs avec le sucre glace, jusqu’à ce que le mélange épaississe et ne soit plus coulant.

Étaler cette pâte sur le dessus des brioches.
Colombe de Pâques DSCN4583_24546 Répartir les amandes et saupoudrer de sucre en grains (la deuxième fois, j’ai oublié le sucre).
Remettre dans le four pour une dizaine de minutes.
Sortir délicatement les brioches du moule et laisser refroidir.

Il n’y a plus qu’à se régaler!!

À propos de la recette :
– J’ai préparé la pâte au robot, j’avais peur qu’il y en ait trop pour la MAP. Quant à la faire à la main… Je laisse cette opération aux plus courageuses que moi.
– J’utilise de la levure sèche instantanée, si ce n’est pas le cas, il faut diluer la levure dans le liquide tiède et mélanger le sel avec la farine pour qu’il ne soit pas en contact avec la levure.
Attention sans-titre Suivant la qualité de la farine que vous utilisez, il faudra peut-être ajuster la quantité de liquide.
Attention sans-titre La température et les temps de cuisson que je vous donne sont valables pour mon four, à vous de les adapter au vôtre.
– Une recette déjà publiée le 25 mars 2013

J’ai testé pour vous la CONGÉLATION :  Une des brioches est partie au froid, elle en est ressorti délicieuse, mais je l’ai tout de même préférée fraîche!

Paroles de Gourmands :  Aussitôt froide, la brioche a été dévorée par mes gourmands et j’entendais des « mhuum » unanimes. Je dois reconnaître qu’elle était souple, parfumée et vraiment délicieuse.

Source :
Pour le moule : Greedy forum
Pour la recette : Adriano Grego

Voici celle de
à vous de jouer colombe de Pâques la tambouille de nonna ob_3b9490_021
Marie-Christine

 

Merci d’être entrés dans ma cuisine.
Si la visite vous a plu
pensez à vous inscrire à la Newsletter
pour ne rater aucune gourmandise
Bonne journée à tous.

[raw][easyrotator]erc_97_1376519524[/easyrotator][/raw]

1 imprimante_03

42 réponses
  1. Miechambo
    Miechambo dit :

    Elle est superbement gourmandes et j’imagine bien les hummmm autour de ta table !!!
    J’avais juste loupé le billet mais en ce moment avec ma panne d’ordi je suis un peu à la traîne !!!
    Bises et bravo
    MIE

  2. Chrystel
    Chrystel dit :

    Oh la la, ce que c’est joli Michèle. Cette colombe est bien symbolique en plus.
    On croquerait dedans avec grand grand plaisir
    Bisous chère Michèle

  3. coco de Nice
    coco de Nice dit :

    superbe recette
    elle est belle ta colombe , elle doit être bien bonne aussi
    bravo
    j’adore les chocolats à l’huile d’olive, ils sont très fins
    bizzz et très bon week-end de Pâques

  4. Colette
    Colette dit :

    Un très joli symbole de paix ! et Dieu sait si nous en avons besoin en ces temps difficiles !
    Joyeuses fêtes de Pâques à toi et à tous les tiens ! gros bisous

  5. Pounchki
    Pounchki dit :

    Elle est superbe ta colombe, qu’elle fait envie !! cette année encore je n’ai pas pensé au moule, l’année prochaine je l’aurais :p Au Luxembourg aussi on décore les maison et l’on met des oeufs de couleurs dans les arbustes et durant les quelques jours où les cloches sont à Rome (lol) les enfants passent dans les rues le matin et le soir « armés » de crécelles et interpellent les rares passants pour signaler que c’est l’heure de l’angelus 🙂 gros bisous Michèle et bonnes fêtes de Pâques !

    • Michèle
      Michèle dit :

      J’étais super contente de le trouver après l’avoir tant cherché! Bonnes fêtes Pounchki. Bisous

  6. ManueB
    ManueB dit :

    merci pour cette belle recette de Colomba !!!!
    je ne sais pas si je pourrais la faire cette année, je vais tester une autre recette demain !!!!

    biz
    manue :))

  7. anne-marie do
    anne-marie do dit :

    Félicitations à ta filles & toi, avec les moules tes brioches sont encore plus super – On va t’appeler « Michèle la reine des brioches »
    Bonne journée – Bisous

Les commentaires sont fermés.