, , ,

Porc en croûte d’olive

Porc en croûte d’olive

Bonjour à tous et
bienvenue dans ma cuisine

En avril ne te découvre pas d’un fil…
voilà ce que nous recommandent Cathy et Paruline
pour le thème du mois d’avril de Culino Versions

Je me suis inspirée d’une recette tirée de mes classeurs
et j’ai obtenu une viande très fondante et très goûteuse.
Je l’ai servie avec des petites tomates grappes confites
et des pâtes assaisonnées d’un peu de tapenade maison.

Porc en croûte CV  DSCN7625Porc en croûte CV DSCN7622Porc en croûte CV DSCN7627

Pour 6 Croquants-Gourmands

Sur ma paillasse :
La viande :
– 1,200 de rôti de porc dans le filet (1)
– 100 g de mie de pain rassisPorc en croûte DSCN7600
– 100 g de moutarde à l’ancienne
– 60 g de beurre mou
– 60 g de poudre d’amande
– 100 g d’olives vertes dénoyautées
– 1 gros bouquet de persil
– 3 gousses d’ail
– 1 crépine de porc (2)
Accompagnement :
– 350 g de tagliatelles
– quelques grappes de tomates cerises
Tapenade
– Huile d’olive
– sel & poivre du moulin

1 plat à four
Préchauffage du four à 220°C

Au travail :
Mettre la crépine à tremper dans de l’eau tiède vinaigrée pendant quelques minutes, puis l’essorer et la sécher dans un papier absorbant.
Peler et dégermer les gousses d’ail et les passer au presse-ail pour en retirer la pulpe (si vous voulez avoir un parfum d’ail plus puissant, vous hacherez finement les gousses d’ail).
Porc en croûte DSCN7601 Mixer la mie de pain pour obtenir une chapelure grossière.
Ajouter la moutarde, le beurre mou,  les olives (bien égouttées et séchées), la poudre d’amande, le persil (équeuté, lavé, séché) et la pulpe d’ail.
Mixer pour obtenir une pâte.

Poivrer, goûter et saler si besoin (pour ma part, je n’ai pas rajouté de sel).
Enlever la ficelle du rôti. Tartiner une face de la pâte aux olives et le déposer sur la crépine bien étalée.
Tartiner entièrement le rôti de pâte et l’envelopper de crépine.

Ce diaporama nécessite JavaScript.


Déposer la viande dans un plat et le glisser dans le four chaud pendant 40 minutes :
Porc en croûte DSCN7614 La croûte est superbement dorée.
Retirer le rôti délicatement pour ne pas abimer la croûte et le réserver sur un plat.
Réduire la température du four à 140°C.
Déposer les grappes de tomates dans le plat, les asperger de quelques gouttes d’huile et les enfourner pour 30 minutes.
Porc en croûte DSCN7619 Rajouter le rôti dans le plat et continuer la cuisson encore 30 minutes.
Un peu avant la fin de la cuisson, faire cuire les pâtes « al dente ».
Les égoutter, les enrober d’un peu d’huile d’olive et de tapenade.
Découper le rôti en tranches (Attention sans-titre la croûte est fragile).
Déglacer le plat de cuisson avec un demi-verre d’eau.
Disposer sur une assiette chaude, une tranche de viande, une grappe de tomates confites et des tagliatelles.
Arroser la viande de quelques gouttes de jus de cuisson.
Servir bien chaud.

Porc en croûte CV  DSCN7625

C’était ma participation à

Culino version logo

Le thème d’Avril 2015 by Paruline :
En avril, ne te découvre pas d’un fil…
en croûte ou en crumble

 

Capture


À propos de la recette :
(1) Vous pouvez le remplacer par un rôti de veau ou de bœuf. Il faudra alors adapter les temps de cuisson.
(2) La crépine n’est pas obligatoire, mais j’ai retiré la ficelle du rôti pour ne pas abimer la croûte une fois cuite et j’ai préféré envelopper la viande pour qu’elle garde sa forme.
Attention sans-titre La température et les temps de cuisson que je vous donne sont valables pour mon four, à vous de les adapter au vôtre.

Paroles de Gourmands :
Nous n’avions jamais goûté de viande aussi moelleuse, parfumée et fondante! La croûte était délicieuse! Le plat a été plébiscité!!

Merci d’être entrés dans ma cuisine.
Si la visite vous a plu
pensez à vous inscrire à la Newsletter
pour ne rater aucune gourmandise
Bonne journée à tous.

1 imprimante_03

50 réponses
  1. lacuisinedececile
    lacuisinedececile dit :

    je vais essayer de cette façon car habituellement je ne mets pas de crépine et j’utilise de la moutarde savora mais il est vrai qu’à la découpe c’est délicat.
    bonne journée ensoleillée pour moi. Bises Cécile

    Répondre
  2. kaderick
    kaderick dit :

    ben voilà à quoi t’a servi ta belle tapenade 🙂 hum dans des pâtes, j’adore ! et que dire de ta belle croûte protégeant ainsi ton porc si moelleux et gouteux 🙂 une recette complète que je ferai avec plaisir !!! gros bisous ma Michèle et merci pour ta nouvelle participation ;*

    Répondre
  3. Paruline
    Paruline dit :

    Bonsoir,
    Un grand merci pour ta participation à ce thème. Je te félicite d’être partie carrément sur la croûte maison, car il faut savoir la faire. Ta recette semble délicieusement goûteuse avec ses saveurs provençales. Pour le moelleux de la viande, je ne suis pas étonnée, car généralement on le préserve bien avec des croûtes. 🙂 Je note également ton astuce d’utiliser la crépine pour la tenir, il fallait y penser !
    [casquette de marraine] Sinon, recette validée pour Culino. 🙂

    Répondre
    • Michèle
      Michèle dit :

      Oh me voilà toute rouge sous tant de compliments. Merci à toi Paruline pour ce thème très sympathique. J’ai fait aussi une recette sucrée, je vais essayer de la publier dans les temps. Bonne soirée

      Répondre
  4. LOLO,"les p'tites mains"
    LOLO,"les p'tites mains" dit :

    Kikous, ce rôti devait être délicieux…voilà une recette à imprimer….et tester. Moi non plus je ne me sers pas de crépinette… j’en achèterai une chez le boucher. Grande promenade à vélo dans un parc avec animaux et oiseaux….. on s’est régalés.. Gros bisous doux TA LOLO

    Répondre
  5. coco de Nice
    coco de Nice dit :

    très bonne recette que je m’empresse de noter
    il est vrai qu’on achète rarement du porc parce qu’on a le souvenir
    d’une viande relativement sèche mais il faut juste savoir le cuisiner
    merci pour ce partage
    bizzz et très bonne fin de journée

    Répondre
  6. Alannie
    Alannie dit :

    Bonjour! pas facile de réussir la cuisson du porc: il est souvent trop cuit et trop sec. J’ai appris au restaurant à manger du porc rosé et c’est délicieux. Les normes sanitaires actuelles le permettent. Protéger ton rôti comme tu le fais avec cette pâte d’olive est super malin et la crépine bien sûr maintient cette pâte…a essayer au plus vite sur mes filets mignons. Ton accord avec les pâtes à la tapenade: re-super!A bientot, Alannie

    Répondre
    • Michèle
      Michèle dit :

      Nous avons été vraiment surpris par le moelleux de la viande qui effectivement est d’habitude plutôt serrée et sèche. Un régal même avec le rôti servi froid. À bientôt Alannie

      Répondre
  7. anne-marie do
    anne-marie do dit :

    La crépinette…………….. j’avais oublié – ma grand-mère, puis moi au début du mariage, les rôtis n’étaient jamais sans elle… souvenirs, souvenirs
    Ce genre de croûte doit être délicieuse
    Bonne journée (enfin le ciel bleu) – Bisous

    Répondre
    • Michèle
      Michèle dit :

      Je m’en sers rarement, mais là, j’avais peur que mon rôti se déforme une fois déficelé. Profitons du beau temps… Bisous Anne-Marie

      Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *