La Praluline P1000152 R
La Praluline délicieuse brioche
Bonjour à tous
bienvenue dans ma cuisine
et surtout… Prenez soin de vous… et des autres!
Il y a bien longtemps que j’ai envie de tester La Praluline, délicieuse brioche
d’Auguste Pralus de Roanne et qui est devenue une célébrité dans toute la région.

Et puis, le temps passe, les pralines disparaissent (tiens bizarre!!).
Aussi lorsque Mr CFG a dit avoir envie d’une brioche, je n’ai pas remis au lendemain
et j’ai commencé à chercher. J’ai retrouvé la même recette
sur de nombreux blogs, difficile de tous les énumérer,
vous pouvez chercher « Praluline » sur le net pour les voir.
J’avais peur que la brioche soit un peu dense, mais elle s’est révélée délicieusement moelleuse.
La pâte doit se préparer la veille.
.

N’oubliez pas de cliquer sur les mots en gras pour voir les articles sur mon blog.
.
La Praluline P1000152 RLa Praluline P1000148 RLa Praluline P1000153 RLa Praluline délicieuse brioche
Pour 8 Croquants-Gourmands
– 175 g de farine
– 1 càc (3g) de levure sèche de boulanger ou 7 g de levure fraiche
– ½ càs (7 g) de sucre en poudre
– 35 ml (35 g) d’eau
– ½ càc de sel (3g)
– 2 gros œufs
– 90 g de beurre pommade
– 225 g de pralines roses
La plaque du four tapissée de papier cuisson
Préchauffage du four à 160°C Position four chaleur tournante _png
.
Mettre dans le bol du robot, la farine mélangée au sucre et à la levure.
Faire un puits et y verser l’eau, le sel et les œufs.
Pétrir avec la feuille pendant 5 minutes.
(Normalement, on utilise le crochet pour une pâte à brioche
mais mon bol est très grand par rapport à la quantité de pâte
et j’ai préféré utiliser le batteur K).
Ajouter le beurre et travailler encore la pâte pendant 5 minutes.

Verser la pâte qui est très molle dans un saladier.

Couvrir d’un papier film et mettre au réfrigérateur jusqu’au lendemain.
Concasser les pralines.
Lorsque la pâte est bien réfrigérée, l’étaler sur le plan de travail fariné
pour obtenir un petit carré d’environ 1,5 cm d’épaisseur.
Répartir les pralines sur toute la surface et les couvrir en
repliant les 4 coins de la pâte vers le centre.

Procéder comme pour une pâte feuilletée en étalant la pâte en un petit rectangle.
Ramener le 1/3 de la pâte sur le centre puis le 1/3 restant par-dessus.

Tourner la pâte d’¼ de tour et recommencer l’opération.

Reformer un carré et de nouveau plier les 4 coins vers le centre.
Tourner la pâte et façonner une boule en la faisant tourner entre les mains.
Déposer la brioche sur la plaque.
(J’ai préféré l’enfermer dans un cercle de 16 cm de Ø, de peur qu’elle ne s’étale trop,
mais je ne suis pas certaine que ce soit nécessaire
).
Couvrir et laisser lever au chaud pendant 2 heures
ou comme moi dans le four chauffé à 35°C pendant 60 minutes.

Enfourner alors à 160°C pendant 25 minutes.
Retirer le cercle, monter la température à 180°C et laisser encore cuire 15 minutes.
Laisser refroidir sur une grille.

Déguster tiède ou à température ambiante.
On peut la conserver 3 ou 4 jours (s’il en reste) dans une boîte métallique
mais je l’ai trouvée meilleure le jour même.
.
La Praluline P1000152 R
Il n’y a plus qu’à se régaler
Bonne dégustation

 

Symbole du four :

Position four chaleur tournante _png Chaleur tournante

À propos de la recette :

– J’ai pétri la pâte dans mon robot, mais vous pouvez le faire dans la MAP ou aussi à la main!
Attention sans-titre La température et les temps de cuisson que je vous donne sont valables pour mon four, à vous de les adapter au vôtre.

Paroles de Gourmands : Délicieuse a dit Mr CFG

Dans la cuisine de


1 – Claire B

Merci d’être entrés dans ma cuisine.
Si la visite vous a plu
laissez moi un petit commentaire

et pensez à vous inscrire à la Newsletter
pour ne rater aucune gourmandise.

Et si vous réalisez une de mes recettes
envoyez moi la photo avec son nom exact à l’adresse
croquantfondant@yahoo.fr
je serai ravie de la mettre sur mon article
et aussi à l’honneur le samedi.

Bonne journée à tous.

1 imprimante_03

43 réponses
  1. Pascale
    Pascale dit :

    Bonjour, j ai fait votre praluline une fois et elle était delicieuse, pas trop sucrée , juste à point. Cependant, meme en sortant du frigidaire la pâte est presque impossible à étaler. Je viens de la refaire pour m aider, j ai étalé la pâte sur du papier sulfurisé,j ai mis les pralines et j ai continué à étaler. Le rouleau passait sur les pralines et ne collait pas. J ai plié en m aidant du papier et j ai huilé mes mains pour façonner la boule . Voilà, 2 heures de levage, cuisson et regalade! Merci pour votre recette.

    Répondre
    • Michèle
      Michèle dit :

      Merci Pascale pour le retour. Je n’ai pas eu de problème après le passage au frais, et pourtant j’ai étalé directement sur le plan de travail, mais bravo, vous avez trouvé la parade. Bon après-midi

      Répondre
  2. Andrée
    Andrée dit :

    Merci pour la recette, j’ai goûté la praluline de Pralus je pourrai comparer avec la mienne ; j’ai eu une pâte très collante bien que j’ai respecté les proportions………..

    Répondre
  3. Claire
    Claire dit :

    Bonjour Michèle
    Décidément, celle ci aussi je la teste ce we comme le nuage de pomme la semaine dernière! Mon mari est roannais, nous sommes fans de la praluline, c’est en défi:). Je n ai jamais pse me lancer et l’acheter régulièrement. Bien à vous . Claire

    Répondre
  4. Jackie
    Jackie dit :

    Ah celle-ci je l’ai déjà faite plusieurs fois, elle est sur mon blog. Et j’ai la chance d’avoir un ami qui vit à Roanne et à chaque qu’il vient il m’apporte une Praluline. Gros bisous et belle journée Michèle

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.