Mouna - DSC_7261_15654
 Mouna

Bonjour à tous et
bienvenue dans ma cuisine

Aujourd’hui c’est vers la communauté Pied-Noir d’Algérie
que je me tourne avec la mouna.
Les puristes trouveront peut-être que ce n’est pas la vraie recette, mais c’est celle que j’ai trouvée.

La mouna est une brioche en forme de dôme originaire d’Oranie en Algérie.
Elle est traditionnellement confectionnée pour les fêtes de Pâques.
Dans la tradition, elle était préparée par la mère de famille aidée de ses enfants,
jamais achetée, elle était offerte aux personnes présentes
lors des réunions familiales ou d’amis.
Elle était dégustée le jour et le lundi de Pâques lors du pique-nique traditionnel.
La dégustation de la mouna est entrée dans le midi de la France,
dans les années 1960, avec le rapatriement des Pieds-Noirs. 
(Source Wikipédia)

Aujourd’hui fi de la tradition, on trouve des mounas toute l’année
dans certaines boulangeries de Marseille.
Pour ma part, j’avoue n’en avoir jamais acheté donc je ne sais pas si
ma mouna est le reflet de la traditionnelle,
mais je peux juste vous dire qu’elle a été très appréciée par mes gourmands.
.
Mouna - DSC_7261_15654Mouna - DSC_7264_15657Mouna - DSC_7266_15659Mouna
Pour 2 brioches

– 70 ml (75 g) de lait
– 50 ml (50 g) de rhum
– 3 œufs
– 500 g de farine
– 8 g de levure sèche de boulanger (3 càc) ou 20 g de fraîche
– 100 g de sucre (vanillé maison) ou
90 g de sucre + un sachet de sucre vanillé.
– 100 g de beurre

– 1 citron non traité
– un peu de lait et du sucre en grains pour garnir

La plaque du four tapissée de papier cuisson


Mettre dans la cuve de la MAP, le lait et le rhum ainsi que les œufs.

Recouvrir avec la farine dans laquelle on cache la levure.
Parsemer de sucre et de parcelles de beurre.
Râper finement sur le dessus le zeste de citron.


Mettre en route le programme « pâte ».
Lorsque le programme est terminé, la pâte a bien gonflé (j’ai laissé un peu plus longtemps dans la machine fermée).


Déposer le pâton sur le plan de travail légèrement fariné et le diviser en deux (2 x 500 g).
Former une jolie boule avec chaque pâton et les déposer à distance sur la plaque du four.
Laisser lever dans un endroit chaud à l’abri des courants d’air.
J’ai mis la plaque dans le four à 30° pendant 2 heures, pour que mes brioches soient bien dodues.

Badigeonner au pinceau avec un peu de lait.
Vous pouvez dorer au jaune d’œuf à la place du lait.
Pour ma part, faisant beaucoup de pâtisserie, j’essaie de limiter la quantité d’œufs, lorsque je peux.

Inciser le dessus de la brioche en croix et saupoudrer de sucre en grains.

Enfourner à four froid en réglant la température à 180°CPosition four chaleur étuvée pour moi ou Position four chaleur tournante _png) pendant 35 minutes.
Vérifier la cuisson en testant avec une aiguille, les brioches doivent avoir une jolie couleur brune.
Laisser tiédir sur une grille.

Difficile d’attendre!!

Mouna - DSC_7261_15654Il n’y a plus qu’à se régaler.
Bonne dégustation

 

Symboles du four :

Position four chaleur tournante _png Chaleur tournante

Position four chaleur étuvée Chaleur étuvée

À propos de la recette :
– Vous pouvez remplacer la moitié du rhum par de l’eau de fleur d’oranger et le zeste de citron par un zeste d’orange.
– J’ai utilisé la MAP, mais vous pouvez bien sûr pétrir la pâte à la main ou au robot avec le crochet pétrisseur.

– J’utilise de la levure sèche instantanée, si ce n’est pas le cas, il faut diluer la levure dans le liquide tiède et mélanger le sel avec la farine pour qu’il ne soit pas en contact avec la levure.
– Mon four possède une fonction « chaleur étuvée » pour la cuisson du pain. Si ce n’est pas le cas du vôtre, vous pouvez enfourner une coupelle d’eau en même temps que le pain et mettre en chaleur tournante.

Attention sans-titre Suivant la qualité de la farine que vous utilisez, il faudra peut-être ajuster la quantité de liquide.
Attention sans-titre La température et les temps de cuisson que je vous donne sont valables pour mon four, à vous de les adapter au vôtre.

Paroles de Gourmands :  Les 2 brioches se sont  envolées en un clin d’œil! Merci Christophe.

Source et recette originale :  La Cuisine de Christophe Certain

Merci d’être entrés dans ma cuisine.
Si la visite vous a plu
pensez à vous inscrire à la Newsletter
pour ne rater aucune gourmandise.

Et si vous réalisez une de mes recettes
envoyez moi la photo à l’adresse
croquantfondant@yahoo.fr
je serai ravie de la mettre sur mon article
et aussi à l’honneur le samedi.

Bonne journée à tous.

 

1 imprimante_03

4 réponses
  1. quatrefilles
    quatrefilles dit :

    Je ne sais pas encore si elle a le même goût, mais elle ressemble comme june soeur à celles que nous emportions pour le pic nique traditionnel de Pâques, accompagné de la non moins traditionnelle omelette de pomme de terre…..mais c’était il y a bien longtemps!!!!!! Bisous et merci pour ce petit retour dans ma jeunesse…..

    Répondre

Laisser un commentaire

Rejoindre la discussion?
N’hésitez pas à contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.