, , , , , ,

Omelette norvégienne aux marrons

Omelette norvégienne aux marrons DSCN1553_31167
Omelette norvégienne aux marrons

Bonjour à tous et
bienvenue dans ma cuisine

Une omelette norvégienne aux marrons,
parce que l’omelette norvégienne est toujours présente sur ma table
pour les fêtes de fin d’année

, , et encore .
Et je me rends compte que le marron est souvent de la fête…
mais chez nous tout le monde l’aime!!

Omelette norvégienne aux marrons DSCN1553_31167
Omelette norvégienne aux marrons
Pour 8 à 10 Croquants-Gourmands

Biscuit :
– 500 g de crème de marrons vanillée
– 150 g de beurre pommade
– 4 œufs
– 100 g de cassonade
– 150 g de farine
– 1,5 càc de levure chimique
– 50 ml de rhum
Garniture :
– 2 litres de glace à la vanille
– 100 g de brisures de marrons glacés
– sirop des marrons glacés  
Meringue :
– 4 blancs d’œufs
– 250 g de sucre en poudre

1 moule à gâteau carré de 25 cm de côté, tapissé de papier cuisson
Préchauffage du four à 160°C Position four chaleur tournante _png

J’ai pioché dans ma nouvelle fournée de marrons glacés.
Vous pouvez préparer la glace à la vanille, le goût est incomparable, ou prendre de la glace de bonne qualité.

Le biscuit :
Travailler au fouet le beurre mou et la crème de marron.

Travailler au fouet les œufs avec la cassonade jusqu’à ce que le mélange devienne mousseux.


Ajouter la farine, la levure le rhum et la crème de marron.
Mélanger pour obtenir une préparation homogène.

Verser la pâte dans le moule.
Enfourner pour 40 minutes (à vérifier).
Démouler et laisser refroidir.

La garniture :

Laisser ramollir la glace suffisamment pour pouvoir la malaxer.
Ajouter les brisures de marrons glacés.


Couper le gâteau en deux dans l’épaisseur (je l’ai fait facilement avec un couteau scie).


J’en ai profité pour goûter une lichette de biscuit.. Mhuumm!!!!
Puncher l’abaisse du socle avec du sirop.
Déposer la glace en couche régulière.

Couvrir avec la deuxième tranche de gâteau et puncher de sirop.


Déposer le gâteau au congélateur pendant une heure.

La meringue :

Monter les blancs en neige ferme avec le sucre.
Recouvrir entièrement le gâteau de meringue à l’aide d’une poche à douille.

Réserver au congélateur.

La finition :

Sortir l’omelette norvégienne aux marrons une bonne dizaine de minutes avant de la servir.
Flamber la meringue au chalumeau.


On peut aussi passer le gâteau sous le grill du four en surveillant bien.

Il n’y a plus qu’à… se régaler!

À propos de la recette :
Attention sans-titre La température et les temps de cuisson que je vous donne sont valables pour mon four, à vous de les adapter au vôtre.
– J’ai préparé le biscuit la veille et je l’ai coupé le lendemain.
– Si vous n’avez pas de sirop, préparez-le en portant à ébullition 100 g d’eau avec 100 g de sucre. Vous pouvez l’aromatiser ou non avec du rhum.

J’ai testé pour vous la CONGÉLATION :J’ai préparé l’omelette norvégienne aux marrons plusieurs jours à l’avance et je l’ai conservée au congélateur.

Paroles de Gourmands : L‘omelette norvégienne aux marrons a séduit tous mes Gourmands avec son délicieux biscuit  et sa glace truffée d’éclats de marrons!

une-bouteille-de-vin-et-deux-verres  Puisque c’est la fête un champagne  ou un Crémant, ou un Asti… avec cette omelette norvégienne aux marrons.

Source et recette originale : Cuisine Actuelle

Merci d’être entrés dans ma cuisine.
Si la visite vous a plu
pensez à vous inscrire à la Newsletter
pour ne rater aucune gourmandise.

Et si vous réalisez une de mes recettes
envoyez moi la photo à l’adresse
croquantfondant@yahoo.fr
je serai ravie de la mettre sur mon article
et aussi à l’honneur le samedi.

Bonne journée à tous.

 

 

1 imprimante_03

48 réponses
  1. Corinne / Mamou & Co
    Corinne / Mamou & Co dit :

    Coucou Michèle 🙂 Je suis en train de faire une omelette norvégienne avec de la meringue suisse autour, et j’ai une question : tu dis au chalumeau ou au four pour dorer, mais je sais que ma mère la faisait au four et que du coup la meringue était croquante, est-ce que le résultat avec le chalumeau est le même ? Je préfère l’aspect doré du chalumeau beaucoup plus maîtrisé que le four, mais je voudrais le même craquant qu’avec le four… Je voulais pouvoir tout faire à l’avance et la conserver au congélo parce que c’est pour emmener chez des amis et je me vois mal pocher la meringue à la dernière minute, c’est pas mon truc, tu as déjà testé de la colorer avant de la conserver au congélateur ? Ou de la colorer au chalumeau et de la repasser au four ? Allez, j’arrête mes questions, bisous Michèle !

    Répondre
    • Michèle
      Michèle dit :

      Coucou Co. Au chalumeau la meringue est certainement moins croquante car elle ne sèche pas comme au four. Mais au four, si tu veux la laisser suffisamment pour qu’elle sèche, le risque c’est de voir la glace fondre…
      Moi je congèle avec la meringue posée mais je passe le chalumeau avant de servir. Il me semble que tu dois pouvoir congeler déjà coloré et pourquoi pas passer au four, juste le temps de « réchauffer » le dessus. J’attends le résultat de ton expérience. Gros bisous

      Répondre
  2. Julia T
    Julia T dit :

    oulala encore un bon souvenir d’enfance! c’est clair si je viens un jour a Marseille je ferais tout pour me faire inviter chez toi! en plus tout est maison marron glacé et glace hummmm!bisousss

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *