Pain de campagne au levain

Bonjour à tous et
bienvenue dans ma cuisine

Je suis allée une fois de plus chercher mon pain du jour chez Swinguette
et une fois de plus je ne l’ai pas,  mais pas du tout regretté.
Cette fois, j’ai préparé un Pain de campagne au levain.

Comme d’habitude j’ai diminué la quantité de sel
et j’ai remplacé la levure fraîche par de la levure déshydratée.
J’ai façonné 2 pains, car nous n’étions pas nombreux ce jour là
et l’un des pains est parti au congélateur pour le lendemain
(je n’aime pas du tout le pain rassis).

 Pain de campagne au levain - avril 2009 158 copiePain de campagne au levain - mai 2009 185 copie

Pain de campagne au levain
Pour 2 pains

Sur ma Paillasse :

– 300 g d’eauPain de campagne au levain Kayser - DSC_6713_15128
– 1 càc de sel
– 200 g de farine T 65
– 300 g de farine pour pain de campagne
– 1,5 càc de levure déshydratée
– 125 g de levain liquide Kayser 

 

La plaque du four tapissée de papier cuisson
Préchauffer le four à 220°C Position four chaleur tournante _png

Au Travail :
Mettre dans la cuve de la MAP, l’eau, le sel, les farines et dans un puits la levure déshydratée et le levain Kayser.
Pain de campagne au levain - avril 2009 147 copie Lancer le programme pâte et le laisser se dérouler jusqu’au bout (1 h 20).
Démouler le pâton et le dégazer.
Partager le pâton en 2 morceaux de même poids et façonner 2 pains. Les poser sur la plaque du four.
Pain de campagne au levain - avril 2009 154 copie Laisser lever, jusqu’à ce qu’ils soient bien gonflés (pour moi 30 min dans le four à 40°).
Vaporiser d’eau les pains.
Les saupoudrer de farine et faire les grignes.

Faire cuire pendant 20 minutes environ.

Pain de campagne au levain - avril 2009 159 copie Sortir du four et déposer le Pain de campagne au levain sur une grille.
Laisser refroidir avant de découper.

Pain de campagne au levain - mai 2009 183 copie
Il n’y a plus qu’à… se régaler!

À propos de la recette :
– J’ai utilisé la MAP, mais vous pouvez bien sûr pétrir la pâte à la main ou au robot avec le crochet pétrisseur.
– J’utilise de la levure sèche instantanée, si ce n’est pas le cas, il faut diluer la levure dans le liquide tiède et mélanger le sel avec la farine pour qu’il ne soit pas en contact avec la levure.
– Je diminue toujours la quantité de sel dans le pain, à vous de voir…
– Je mets toujours un peu de levure de boulanger en plus du levain, peut-être pour me rassurer… mais le résultat me convient. À vous de voir…
– Mon four possède une fonction « chaleur étuvée » pour la cuisson du pain. Si ce n’est pas le cas du vôtre, vous pouvez enfourner une coupelle d’eau en même temps que le pain.
Attention sans-titre Suivant la qualité de la farine que vous utilisez, il faudra peut-être ajuster la quantité de liquide.
Attention sans-titre La température et les temps de cuisson que je vous donne sont valables pour mon four, à vous de les adapter au vôtre.

J’ai testé pour vous la CONGÉLATION : Parfait!!

Paroles de Gourmands : La mie est légère et aérée, la croûte craque sous la dent :  Quel régal de pouvoir déguster le pain sortant du four et de sentir cette bonne odeur dans la cuisine. Merci Swinguette.

Source et recette originale :  Le blog de Swinguette

Merci d’être entrés dans ma cuisine.
Si la visite vous a plu
pensez à vous inscrire à la Newsletter
pour ne rater aucune gourmandise
Bonne journée à tous.

1 imprimante_03

0 réponses

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.