, , , , , ,

Tielle de calamars à la sétoise

Tielle de calamars à la sétoise

Bonjour à tous et
bienvenue dans ma cuisine

Je n’en avais plus fait depuis des années.
Et puis, j’y ai repensé..
D’habitude je faisais des tielles individuelles, cette fois, il faisait tellement chaud,
je me suis simplifié le travail en faisant une tielle familiale.

Mais, connaissez-vous la tielle?
Elle est originaire d’Espagne et d’Italie, mais Sète en a fait sa spécialité.
Un peu d’histoire…
La Tielle serait dérivée des Empanada espagnoles.
Les soldats espagnols, contrôlaient la région de Gaete entre le XVIème et le XVIIème siècle.
Son nom est venu du plat utilisé pour la faire cuire la Tiella.
La Tielle permettait aux agriculteurs et aux pêcheurs d’avoir un repas complet
et qui se conservait plusieurs jours.
La Tielle a été importée de Gaète à Sète à la fin du XIXème siècle
et c’est Adrienne Verducci qui la commercialisa pour la première fois en 1937
Wilipedia

Voici donc une recette très simplifiée de la tielle sétoise,
ce n’est certainement pas la véritable, mais c’est… la mienne.

J’ai préparé la pâte avec du fromage blanc que j’avais en réserve
et j’ai préparé la farce en m’inspirant d’une fiche de mes classeurs.

Tielle de calamars à la sétoise IMG_6544Tielle de calamars à la sétoise IMG_6537Tielle de calamars à la sétoise IMG_6534Tielle de calamars à la sétoise IMG_6536Tielle de calamars à la sétoise IMG_6542Pour 6 Croquants-Gourmands

Sur ma paillasse :
La garniture :
– 500 g d’anneaux de calamars (1)
– ½ poivron rouge
– ½ poivron vert
– 1 petit oignon
– 1 gousse d’ail
– quelques brindilles de thym citron
– 500 g de cubes de tomate à l’italienne (1)Tielle de calamars à la sétoise DSCN5085
– Piment d’Espelette
– 2 œufs
– 2 pincées de pistils de safran
– Huile d’olive
– sel & poivre du moulin
La pâte :
– 400 g de farine
– 2 càc (7g) de levure chimique
– 1 càc de sel
– 2 œufs
– 200g de fromage blanc
– 4 càs d’eau (2)
– 1 blanc d’œuf pour dorer

1 cercle ou 1 moule à tarte de 26 cm de diamètre
Préchauffage du four à 200°C Position four chaleur tournante _png

Au travail :
La garniture :

Tielle de calamars à la sétoise DSCN5441 Couper les poivrons en petits dés après avoir retiré les graines et les cloisons blanches.

Tielle de calamars à la sétoise DSCN5442 Couper l’oignon en cubes, et hacher finement l’ail dégermé.
Faire chauffer 2 cuillerées à soupe d’huile d’olive dans une poêle.
Y étaler les anneaux de calamars et les laisser revenir pendant une dizaine de minutes jusqu’à évaporation du liquide.

Les couper en dés et les réserver.

Tielle de calamars à la sétoise DSCN5444 Dans la même poêle, faire revenir les poivrons et les oignons jusqu’à ce qu’ils deviennent moelleux.
Ajouter les cubes de tomate et l’ail, et bien mélanger.
Incorporer le thym, une pincée de piment d’Espelette, du sel et du poivre.

Faire cuire à feu vif pendant une dizaine de minutes pour obtenir une compotée.
Ajouter les dés de calamar et laisser frémir encore quelques minutes.

Réserver.
La pâte :
Mélanger la farine et la levure dans la cuve du robot.

Tielle de calamars à la sétoise DSCN5457 Faire un puits et y déposer le fromage blanc mélangé au sel et les œufs.

Tielle de calamars à la sétoise DSCN5458 Commencer à mélanger et ajouter l’eau petit à petit jusqu’à l’obtention d’une boule de pâte souple (2).
Étaler la pâte au rouleau et y découper un disque de la taille du cercle.

Tielle de calamars à la sétoise DSCN5461 Foncer le cercle avec le reste de la pâte en la laissant un peu dépasser sur tout le tour (3).
Piquer la pâte à la fourchette.
La tielle :
Incorporer les œufs et le safran dans la compotée aux calamars , mélanger et rectifier l’assaisonnement si besoin.

Verser le mélange dans le moule en l’étalant soigneusement.

Couvrir avec le disque de pâte et pincer les bords pour souder parfaitement le couvercle.
Pratiquer une ouverture au centre et la maintenir ouverte avec un rouleau de papier cuisson.
Dorer la pâte au pinceau avec le blanc d’œuf.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Enfourner pour environ 30 minutes.

Servir chaud ou tiède.

Tielle de calamars à la sétoise IMG_6544
Il n’y a plus qu’à…. se régaler!

À propos de la recette :
(1) Surgelés de monsieur P
– J’ai pétri la pâte dans mon robot, mais vous pouvez le faire à la main!
Attention sans-titre
(2) Suivant la qualité de la farine que vous utilisez, il faudra peut-être ajuster la quantité de liquide.

Attention sans-titre La température et les temps de cuisson que je vous donne sont valables pour mon four, à vous de les adapter au vôtre.
(3) Il est resté un peu de pâte, j’en ai profité pour réaliser une petite tarte que j’ai garnie de quelques fruits.

J’ai testé pour vous la CONGÉLATION : Aucun problème!

Paroles de Gourmands :  N’attends pas aussi longtemps pour en refaire… J’ai promis!!

Source et recette originale :  D’après une fiche de Picard

Dans la cuisine de

tielle-de-calamars-a-la-setoise-a-vous-de-jouer-la-cuisine-de-chris-ob_c099b6_dsc02978
Chris

Merci d’être entrés dans ma cuisine.
Si la visite vous a plu
pensez à vous inscrire à la Newsletter
pour ne rater aucune gourmandise.

Et si vous réalisez une de mes recettes
envoyez moi la photo à l’adresse
croquantfondant@yahoo.fr
je serai ravie de la mettre sur mon article
et aussi à l’honneur le samedi.

Bonne journée à tous.

1 imprimante_03

60 réponses
  1. chris
    chris dit :

    coucou Michèle, ça me faisait tellement envie que j’ai réalisé ta recette qui a régalé toute la famille!! Merci beaucoup.. 🙂
    J’ai posté la recette aujourd’hui
    bises

    Répondre
  2. babakitchen
    babakitchen dit :

    j’aurais adoré !! j’en ai mangé une seule fois, de la tielle sètoise, en vacances lors d’un marché gourmand, j’en garde un très bon souvenir et tes photos sont hyper gourmandes là aussi !! bisous

    Répondre
  3. Marlyzen
    Marlyzen dit :

    Ta tielle est magnifique, je rêverais d’y goûter ! Il faut que je me lance (la confection de la pâte me fait un peu peur car je n’ai pas de robot), c’est si bon ! Merci pour la recette.

    Répondre
  4. Colette
    Colette dit :

    Superbe ! mon mari adore ça ! je ne m’y risquerai pas, je n’arrive jamais à cuire les calamars sans en faire du caoutchouc !!!!!!!!!!!!
    Merci pour la doc ! je croyais que c’était un plat purement sétois, comme quoi !!! gros bisous Michèle !

    Répondre
  5. Timéa
    Timéa dit :

    J’ai goûté la tielle lors de mes vacances a Sète et c’est super bon . Je vais essayer ta recette de pâte . je pense que je vais faire des heureux , car chez moi , nous adorons les encornets, seiches, morgates.

    Répondre
  6. Barbara
    Barbara dit :

    elle est sublime et très gourmande avec tous ces parfums
    merci
    ps c’est bien en grand finalement aussi

    merci pour les détails et l’histoire de ce plat
    je viens de comprendre pourquoi mon mari n’a pas aimé la dernière fois : ils avaient pas aimé les Empanada espagnoles.. pourtant tout dedans est bon … soupirs ….

    ps 2 Chrystel tu sais ce qui te reste à faire !! ;o)

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *