Dobladillos espagnols à la figue P1010901 R (Copy)
Dobladillos espagnols à la figue
Bonjour à tous.
Bienvenue dans ma cuisine
et surtout… Prenez soin de vous… et des autres!
.
Avec ces Dobladillos espagnols à la figue, c’est en Espagne que je vous invite aujourd’hui.
Miss Douceur  a fait aussi une version chocolat et une à l’amande.
Moi, j’avais envie de figues et de noix, je me suis arrêtée là pour cette fois.
Nous avons beaucoup aimé cette pâte à l’huile d’olive et au miel
que l’on plie (doblar signifie plier en espagnol) sur une farce
qui m’a rappelé celle des biscuits Figolu.
.
N’oubliez pas de cliquer sur les mots en gras pour voir les articles sur mon blog.
.
Dobladillos espagnols à la figue P1010901 R (Copy)Dobladillos espagnols à la figue P1010904 R (Copy)Pour 2 Dobladillos
espagnols à la figue

La pâte :

– 200 g de farine T 45
– ½ càc de levure chimique
– 1 petite pincée de sel
– 65 g d’eau
– 55 g d’huile d’olive douce
– 30 g de miel
– 30 g de sucre blond

Mélanger dans un saladier la farine, la levure et le sel.
Mettre dans une petite casserole l’eau, l’huile, le miel et le sucre.


Porter à ébullition.
Faire un puits dans la farine et y verser le mélange bouillant.
Mélanger au crochet ou à la spatule pour obtenir une pâte
et la travailler pendant 2 minutes.

Emballer la pâte dans un film et la réserver au réfrigérateur
pendant 30 minutes au minimum.

 

La garniture :

– 250 g de figues séchées moelleuses (1)
– 100 g de cerneaux de noix
– 1 grosse càs de miel
– 3 càs d’eau

Mettre dans le bol du mixeur les figues, les noix, le miel et l’eau.
Mixer rapidement pour obtenir une pâte.

Si la pâte est trop compacte, rajouter un peu de miel et d’eau.

Les dobladillos :

– 1 jaune d’œuf délayé dans une goutte d’eau

La plaque du four tapissée de papier cuisson
Préchauffage du four à 180°C Position four chaleur tournante _png

Partager la pâte en deux et étaler chaque morceau en un rectangle.
Déposer au centre de chaque rectangle un boudin de garniture à la figue.

Rabattre un côté de la pâte sur la garniture
Puis l’autre côté par dessus.
Je ne me suis pas bien appliquée, je l’avoue…
Rouler les deux extrémités pour fermer hermétiquement.
Badigeonner de jaune d’œuf au pinceau.

Enfourner pour 20 minutes jusqu’à ce que les dobladillos soient bien dorés.
Laisser refroidir sur une grille.

À conserver dans une boîte hermétique et à déguster tiède ou à température ambiante.
.
Dobladillos espagnols à la figue P1010904 R (Copy)Il n’y a plus qu’à se régaler
Bonne dégustation

Pour vous aider, je vous mets une vidéo montrant la façon de les plier :

 

Symbole du four :

Position four chaleur tournante _png Chaleur tournante

À propos de la recette : 
(1) si ce n’est pas le cas, les laisser tremper un moment dans de l’eau tiède.

Attention sans-titre La température et les temps de cuisson que je vous donne sont valables pour mon four, à vous de les adapter au vôtre.

Paroles de Gourmands :   Super bon a dit Mr CFG

Source et recette originale :   Comme une envie de douceur

Merci d’être entrés dans ma cuisine.
Si la visite vous a plu
laissez moi un petit commentaire

et pensez à vous inscrire à la Newsletter
pour ne rater aucune gourmandise.

Et si vous réalisez une de mes recettes
envoyez moi la photo avec son nom exact à l’adresse
croquantfondant@yahoo.fr
je serai ravie de la mettre sur mon article
et aussi à l’honneur le samedi.

Bonne journée à tous.

1 imprimante_03

36 réponses
  1. LO "les p'tites mains"
    LO "les p'tites mains" dit :

    Kikous, Cela doit être très, très gourmand !!! Merci pour la vidéo car les pliages c’est par toujours
    évident pour moi. GBD TA LO..

    Répondre
  2. Sandrine
    Sandrine dit :

    Je l attendais celle ci avec impatience.. je me serais régalée j aime beaucoup la
    figue.qu estce que j ai pu en manger des figolu…
    Et,hop à faire..merci Michèle bonne journée bisous .

    Répondre
  3. Kilomètre-0
    Kilomètre-0 dit :

    C’est vraiment très sympa et bien énergétique Michèle. Merci pour cette découverte, ce we j’ai fait les petits gâteaux canadiens 🙂 Gros bisous

    Répondre
  4. Miss Douceur
    Miss Douceur dit :

    Coucou Michèle, merci pour ce clin d’oeil, je suis ravie que ça vous ai plut, cette recette me rappelle de beaux souvenirs de voyage en Espagne. Ça me fait penser qu’il y a longtemps que j’en ai fait à la maison, il faudrait que je récidive!
    Bisous

    Répondre

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.